Harry Winston Ocean Sport collection : une sportive en Zalium


Harry Winston, l’horloger-joaillier américain vient de présenter sa toute dernière collection : l’Ocean Sport collection. Deux montres sportives, viriles, racées et designs taillées dans du Zalium. Un métal anallergique, léger et plus dur que le titane. Bref, des garde-temps de luxe, mais prêts à partir à l’aventure.


Harry Winston Ocean Sport collection
Harry Winston ne fait jamais rien comme les autres horlogers. Tant au niveau des mouvements que des matériaux employés pour la fabrication de ses montres de luxe.

La marque vient de présenter à Londres sa nouvelle collection. Baptisée Ocean Sport, elle comprend deux modèles pour homme. Un « trois aiguilles / date » et un chrono.

Ces pièces sont présentées dans d’imposants boitier (44 mm) réalisés dans du Zalium, un métal léger, anallergique, plus dur que le titane et extrêmement résistant à la corrosion.

Avec le Zalium, le matériau qui façonne ces garde-temps, la marque « propulse la collection dans l’ère de la technologie de pointe.

Sa rareté est à la mesure de ses propriétés chimiques : le zirconium est en effet beaucoup plus rare sur Terre que le titane et sa dureté exceptionnelle le rend très difficile à usiner ».

Ses particularités techniques répondent incontestablement, à l’esprit sportif de la collection Ocean Sport.

Les modèles pour hommes (il existe également une collection pour femmes) lui ajoutent un traitement DLC sur certains éléments de la lunette qui augmente encore la résistance à l’usure.

Harry Winston Ocean Sport collection : une sportive en Zalium
La griffe Harry Winston s’immisce dans les moindres détails du design. Nerveux, saillants, les gonds emblématiques de la marque affirment clairement leur personnalité.

Les poussoirs, anguleux, imposent également leur présence autour d’une couronne en Zalium traité DLC pour les modèles masculins. La lunette crantée confirme l’esprit sportif de la collection par son design musclé.

L’architecture des cadrans suit le même parti pris, avec une recherche sur les effets de relief et de profondeur. Ici et là, quelques touches de bleu complètent le caractère racé et participent à parfaire la lisibilité.

Enfin, les aiguilles rehaussées de superluminova adoptent une silhouette biseautée qui accentue encore la dynamique du cadran.

Le tour d’heure investit le réhaut où des marqueurs en superluminova assurent la lisibilité.

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Novembre 2011 | Lu 3871 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques