Harry Winston Ocean Tourbillon Big Date : sportive à complications


Le joaillier américain Harry Winston présente son modèle Ocean Tourbillon Big Date. Un imposant garde-temps, très viril (45mm), disponible en or rose ou or blanc, qui accueille en son sein un calibre mécanique manuel 110 heures de réserve de marche avec tourbillon et grande date. Une pièce sportive qui ne s’interdit pas les complications.


Harry Winston Ocean Tourbillon Big Date
De toutes les complications de la haute horlogerie, le tourbillon reste l’une des plus prisées… Si son invention par A-L Breguet, remonte à maintenant plus de deux cents ans, la force créative inhérente à la conception d’un tourbillon semble faire fi de toutes limites.

Traditionnellement, le tourbillon est monté sur la platine du mouvement, et ne peut donc être vu que depuis un seul angle. Chez Harry Winston, l’Ocean Tourbillon Big Date s’affranchit complètement de ce type de construction pour proposer un tourbillon qui semble flotter au sein du boitier...

En effet, la cage et l’ensemble régulateur qu’elle abrite semblent évoluer librement, sans qu’aucune attache mécanique apparente ne vienne entraver le regard.

Pour profiter de cet effet et libérer le temps dans toute sa dimension, ce garde-temps d’un diamètre de 45 mm, est dotée d’une glace saphir sur le cadran et le fond du boitier, et pourvu d’un pont qui suspend la cage tournante comme si elle flottait dans le vide.

Complémentant l’ouverture du cadran dans laquelle le tourbillon oscille à la fréquence de 28'800 vibrations par heure, l’affichage asymétrique, selon les codes iconiques de Harry Winston, affiche un style résolument masculin.

A gauche, la grande date s’affiche sur le cadran à la finition pointes de diamant, évoquant la tradition joaillère de la maison Harry Winston. La finition Cotes de Genève du cadran des heures et des minutes, quant à elle, évoque le lien entre cet héritage et le savoir-faire horloger de Harry Winston.

Ce garde-temps technique et raffiné est équipé d’un mouvement mécanique à remontage manuel disposant d’une réserve de marche de 110 heures.

Harry Winston Ocean Tourbillon Big Date : sportive à complications

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Décembre 2012 | Lu 1536 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques