Hermès Cape Cod H1 « Grandes Heures » : quand la notion de temps devient toute relative...


Pour son premier mouvement maison, Hermès propose une lecture de l’heure pour le moins originale... En effet, selon les moments de la journée (que vous pouvez choisir parmi six modèles différents), l’heure avance sur un mode « adagio » (plus lent) ou sur mode « accelerendo » (plus rapide). A vous de choisir vos instants préférés... Avec la Cape Cod H1 d’Hermès, ils dureront plus longtemps !


Hermès Cape Cod H1 « Grandes Heures »
Il y a le temps des horloges, précis, rigoureux. Et puis il y a celui du coeur, plus souple, plus intime, qui tantôt s’emballe et tantôt ralentit sa course, se perd, se gagne… Ou nous manque !

Il est également des heures qui s’envolent comme des secondes et des secondes qu’on voudrait voir durer des heures.

Hermès rend un bel hommage à la relativité du temps en créant le mécanisme « Grandes Heures ».

Plus concrètement, il s’agit d’un module novateur et malicieux présenté sur le modèle Cape Cod, l’une des montres les plus emblématiques de la maison.

Clin d’oeil à la danse, autre art du rythme et de l’élan : sur le cadran, les heures ont délaissé leur ronde sage pour composer une nouvelle chorégraphie du temps, où certains chiffres se rapprochent, tandis que d’autres s’éloignent à grands pas.

Tempo adagio de midi à 14 heures et de 18 heures à 20 heures. Instants de pause. Moments précieux. Plaisir à soi. Tempo accelerando de 8 heures à midi et de 14 heures à 18 heures, souligné par un faisceau de lignes qui convergent au centre du cadran.

Une nouvelle manière de lire l’heure, de la vivre, et de l’apprivoiser, dans l’esprit Hermès. Donner l’heure pour prendre le temps. Développé en exclusivité pour Hermès, le module Grandes Heures utilise un système de roues dentées ovales permettant d’accélérer ou de ralentir le mouvement de l’aiguille des heures, tandis que minutes et secondes s’égrènent sur un rythme traditionnel.

Une valse à deux temps, qui donne à la montre une allure très originale. Ce mécanisme ingénieux s’allie, sur la Cape Cod Grandes Heures, au nouveau calibre H1, premier mouvement Hermès.

Automatique, ce mouvement est décoré d’un semis de H, visibles à travers le fond transparent. Une montre disponible en acier avec deux couleurs de cadrans possibles : argenté ou anthracite et six lectures différentes des heures.

Hermès Cape Cod H1 « Grandes Heures » : quand la notion de temps devient toute relative...
Tempo adagio de 13 heures à 15 heures et de 19 heures à 21 heures
Tempo accelerando de 9 heures à 13 heures et de 15 heures à 19 heures

Tempo adagio de 11 heures à 13 heures et de 17 heures à 19 heures
Tempo accelerando de 7 heures à 11 heures et de 13 heures à 17 heures

Tempo adagio de midi à 14 heures et de 18 heures à 20 heures
Tempo accelerando de 8 heures à midi et de 14 heures à 18 heures

Tempo adagio de 10 heures à midi et de 16 heures à 18 heures
Tempo accelerando de 6 heures à 10 heures et de midi à 16 heures

Tempo adagio de 15 heures à 17 heures et de 21 heures à 23 heures
Tempo accelerando de 11 heures à 15 heures et de 17 heures à 21 heures

Tempo adagio de 14 heures à 16 heures et de 20 heures à 22 heures
Tempo accelerando de 10 heures à 14 heures et de 16 heures à 20 heures

Spécificités techniques de la Cape Cod « Grandes Heures » Hermès

Hermès Cape Cod H1 « Grandes Heures » : quand la notion de temps devient toute relative...
Mouvement Hermès H1
Mécanique à remontage automatique
Module additionnel « Grandes Heures »
27 mm de diamètre (12 lignes)
5,5 mm d’épaisseur
28 800 alternances par heure
202 composants, dont 28 rubis
Roulement à billes en céramique
Masse oscillante et ponts décorés d’un semis de H

50 heures de réserve de marche, double barillet en série

Fonctions
Heures, minutes, secondes
Aiguilles des heures à vitesse variable

Boîtier
Acier
Taille : 37 x 36,5 mm

Étanche jusqu’à 50 mètres

Glace Saphir sur la lunette et le fond

Cadran Argenté ou anthracite

Bracelet
Alligator havane ou noir ou Veau Barénia naturel ou noir
Boucle déployante à sécurité

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Novembre 2008 | Lu 32881 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques