Hermès Cape Cod : les vingt-cinq ans d'une icône horlogère


La montre Hermès Cape Cod célèbre cette année ses vingt-cinq ans de bons et loyaux services. Pour l’occasion, cette montre mixte -l’une des plus connues du prestigieux sellier parisien- revient en différentes versions : nouveaux cadrans, boitiers sertis de diamants et somptueux bracelets aux couleurs vives et chatoyantes.


Des courbes de dunes qui s’achèvent sur une ligne de vagues, un ciel lavé par les vents, le dessin d’une chaîne d’ancre sur la grève : Cape Cod fait immédiatement surgir une carte postale iodée à l’élégance sportive-chic. Ce modèle à l’esprit résolument marin, s’inspire du maillon du célèbre bracelet « Chaîne d’ancre », bijou référence de la Maison du Faubourg Saint Honoré.
 
Cette montre a été créée il y a vingt-cinq ans déjà. Et pourtant, elle semble toujours aussi jeune ! Le fait est qu’elle est née d’un désir fou et d’une vision singulière : ceux d’un homme qui l’inventa en dessinant un carré dans un rectangle. Facile à dire, pas simple à faire. Mais Henri d’Origny, le designer de la maison l’a fait. Sans doute parce que son esprit était libre et que la montre qu’il imagina –lui qui dessinait plutôt des carrés de soie– était d’une évidence telle qu’elle fit le tour du monde.  

Un succès qui fut rapidement amplifié par une idée de génie ! Celle de Martin Margiela qui lors de son premier défilé pour Hermès en 1998 y fit greffer un bracelet double tour ; un coup de maître et une évidence aujourd’hui tant l'image du double tour est associée au prestigieux sellier !
 
Les ventes s’affolent, la Cape Cod devient rapidement une icône, quasiment un style en soi. Tout est possible, toutes les audaces, toutes les tentatives… Filles et garçons s’y reconnaissent et s’y retrouvent – question de style et de liberté. L’une des premières montres mixtes également.

La montre Cape Cod peut se permettre beaucoup. Et notamment d’accueillir en 2016 quelques nouveautés, qui la mènent plus loin encore. Un nouveau sertissage et un nouveau cadran en nacre.  Une version masculine, prise dans une manchette. De nouveaux bracelets interchangeables, simple et double tour, entièrement réalisés à la main dans des couleurs éclatantes : bleu électrique, iris, capucine, vert Véronèse, ultraviolet, rouge tomate…
 
A noter également un nouveau cadran blanc laqué avec des bracelets à l’astiquage contrasté rouge pour un cuir de veau blanc, blanc pour un cuir de chèvre rouge. Somptueux ! Enfin, des cadrans en pierres fines : de l’onyx, utilisé tout autant dans l’Art déco que par le Bauhaus, et du lapis-lazuli, qui va bien à la Cape Cod, ce joyeux talisman qui accompagne chacune des fantaisies et chacune des aventures de nos vies. Une montre à (re)découvrir ! So Hermès !



Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2016 | Lu 2819 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos