Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Heuer Autavia : un grand classique dans l'univers des chronographes


Alors que l’horloger suisse TAG Heuer réédite cette année l’un des modèles les plus emblématiques de sa période Heuer, le fameux chronographe Autavia, revenons plus en détails sur l’histoire de cette montre qui a été portée par les plus grands pilotes des années 60 et 70.


Pour mieux saisir les racines automobiles d’Autavia, petit retour sur son épopée. Une histoire qui commence en 1933. A l’époque, Heuer conçoit le premier compteur de bord pour voitures de course et avions : le chronographe Autavia. Contraction d’AUTomobile et d’AVIAtion - un nom aussi ingénieux que ses fonctionnalités de chronométrage.
 
Trois décades plus tard, en 1962, Jack Heuer, quatrième génération à la tête de l’entreprise, crée son premier chronographe de poignet. Signe distinctif et innovant : sa une lunette tournante. Le nom Autavia revit alors au travers de cette nouvelle gamme complète et fournie. Au catalogue jusqu’en 1986, ses nombreuses exécutions remportent un franc succès et figurent à ce jour parmi les chronographes de collection les plus recherchés sur le marché de la montre de collection.  
 
Pour de nombreux connaisseurs, Autavia symbolise plus l’automobile que l’aviation. Il faut bien dire que ses ambassadeurs sont les plus grands pilotes de Formule 1 des années 1960 et 70. De Jo Siffert à  Mario Andretti en passant par Jochen Rindt (qui donne son nom à la réédition), Derek Bell, Clay Regazzoni, Gilles Villeneuve, Jacky Ickx (désormais associé à Chopard), Emerson Fittipaldi, Graham Hill, Mario Andretti, Björn Waldegård et même Steve McQueen la portent au poignet.

À cette époque, l’Autavia devient l’accessoire indispensable des champions. Il faut également rappeler qu’hormis les fabricants de cigarettes, Jack Heuer sera le premier sponsor de la Formule 1. Intérêt sincère pour les voitures et flair remarquable en marketing, ce visionnaire noue l’un des liens les plus forts entre une marque horlogère et le sport automobile. Encore aujourd’hui, même avec Rolex qui est omniprésente sur les circuits, TAG Heuer reste indissociable de la course automobile.    
 
Ces pilotes fascinent, à une époque où la compétition automobile suscite un mélange détonnant d’exaltation et de frissons. Émotions fortes, exacerbées par la conscience aigüe du danger : sur le bitume, enserrés dans leur bolide, les coureurs jouent leur vie. Un sport excessivement dangereux, une espérance de vie effroyablement courte. Portés par des forces de la nature au tempérament de feu. Vivre intensément, sans calcul, prendre des risques, ces stars à la trajectoire fulgurante choisissent l’Autavia pour son caractère unique, sa robustesse et sa fiabilité. Et l’érigent en symbole.  
 
Un modèle iconique se reconnaît souvent à son design unique fort. À l’inverse, l’Autavia a façonné son renom par de nombreuses variations. Deux ou trois compteurs, différentes échelles sur la lunette, modèle GMT, de plongée ou déclinaisons militaires… ses multiples facettes galvanisent l’appétit des collectionneurs.
 
À ses débuts, l’Autavia est classique, essentiellement en noir et blanc. Elle se colore dans les années 1970, à l’image des automobiles de son temps. En 55 ans, le design de ce chrono historique a sans cesse évolué, en fonction des tendances et des innovations techniques. Hommage à ses prédécesseurs, la nouvelle Autavia  est bien plus que la réplique d’une montre rétro. Elle fait revivre le passé et l’ancre dans le présent.   



Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Mars 2017 | Lu 1544 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos