La Newsletter Montres-de-Luxe.com


Rechercher : une montre, une marque




IWC Portugaise Calendrier Perpétuel ou l’éternité revisitée…


IWC, la manufacture horlogère suisse de Schaffhausen, peaufine et complète la famille de la Portugaise Calendrier Perpétuel avec l’arrivée de deux nouvelles variantes en or rouge et deux autres en or gris qui viennent en effet s’ajouter à la diversité de ces modèles. En son coeur bat toujours –sans céder en rien de sa complexité– le calendrier perpétuel inventé il y a vingt-cinq ans, combiné à un imposant calibre IWC de la famille des mouvements 50000, doté d’une réserve de marche de sept jours.


IWC Portugaise Calendrier Perpétuel
Une montre compliquée dotée d’un calendrier avec affichage de la date, du jour de la semaine, du mois ainsi que de l’année à quatre chiffres et avec indication perpétuelle des phases de la lune.

Chacun de ces affichages est programmé mécaniquement, synchronisé avec les autres et fonctionne de manière totalement autonome. A l’exception d’une correction nécessaire à faire effectuer… en février 2100 par un horloger, l’utilisateur n’a rien à faire.

Par les mouvements de son bras, il procède à la recharge de la montre en énergie grâce à l’efficace remontage Pellaton à cliquets. Comme, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, l’année 2100 évoquée plus haut ne sera pas bissextile (selon le calendrier grégorien qui assure toujours des années presque constantes), elle ne comportera pas de jour intercalaire, ce qui nécessitera l’intervention d’un horloger.

Par conséquent, il serait judicieux de transmettre cette information à son petit-fils ou arrière-petit-fils. A la fin (encore lointaine) du siècle, le curseur séculaire, qui fait suite à une longue chaîne d’engrenages, doit par ailleurs aussi être déplacé de quelques millimètres car, pour l’indication de l’année, le chiffre « 21 » doit venir remplacer le « 20 » actuel pour les cent années qui suivent.

La nouvelle Portugaise Calendrier Perpétuel conserve les deux visages qu’on lui connaît : l’un des modèles est doté d’un affichage quasi universel des phases de la lune par hémisphère (réf.5021) qui comporte une particularité optique. En effet, le satellite de la terre y figure deux fois, montrant ainsi les phases de la lune telles qu’on peut les observer depuis l’hémisphère nord et depuis l’hémisphère sud, à savoir inversées. De plus, pour ce modèle, un affichage compte à rebours indique le nombre exact de jours restants jusqu’à la prochaine pleine lune.

Le matériau du boîtier de cette nouvelle Portugaise Calendrier Perpétuel en or rouge 18 carats à phases par hémisphère (réf. 5021) se distingue du modèle précédent en or rose par son ton légèrement plus chaud. L’aspect visuel du second nouveau modèle, une variante en or gris avec cadran bleu nuit et accents argentés pour le cycle des secondes ou le disque des phases lunaires, se veut « particulièrement harmonieux ».

L’affichage des deux lunes fonctionne de la manière suivante : ce n’est pas le disque lunaire lui-même qui se déplace, mais un disque coulissant sur lequel est gravé un globe terrestre qui comporte deux surfaces circulaires horizontales bleues se détachant sur un fond argenté.

IWC Portugaise Calendrier Perpétuel ou l’éternité revisitée…
La lune de l’hémisphère sud est ainsi inversée –tête-bêche– par rapport à celle de l’hémisphère nord. Dans une deuxième exécution, les phases de la lune de la Portugaise Calendrier Perpétuel sont affichées de la manière classique, à savoir par le biais d’un disque coulissant où elles sont vues depuis l’hémisphère nord (réf. 5023).

Sur cette scène en miniature, le satellite de la terre se lève à gauche, derrière la coulisse en demi-hémisphère, puis évolue en pleine lune en atteignant le milieu avant de glisser à nouveau sous la deuxième coulisse en demi-cercle, à droite. Le disque lunaire est agrémenté de ravissantes petites étoiles.

Les deux nouveaux modèles comportant cette présentation coulissante de la lune sont dotés d’un imposant boîtier de 44,2 millimètres de diamètre, comme les deux modèles qui leur sont apparentés (réf. 5021) : il s’agit d’une variante en or rouge 18 carats, avec cadran argenté, appliques en or rouge massif et lune dorée à l’or rouge entourée de petites étoiles, et d’un modèle en or gris 18 carats avec appliques rhodiées et cadran ardoise.

En ce qui concerne la lune, la précision –scénarisée de façon très visible– de l’indication astronomique de la Portugaise Calendrier Perpétuel peut se comparer à celle des appareils de mesure scientifiques : pour ces modèles –et uniquement pour ceux-là–, les engrenages, en raison de l’espace à disposition, ont été modifiés pour « aboutir à une précision inégalée de l’indication des phases de la lune » assure la marque dans son communiqué.

La représentation des phases de la lune ne diverge de la course effective de notre satellite que de 12 secondes par mois lunaire (à savoir 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 3 secondes) en 577 ans. En d’autres termes: en l’état actuel des connaissances, seule la lune accrochée au firmament est encore plus précise, mais de très peu.

IWC Portugaise Calendrier Perpétuel ou l’éternité revisitée…
Spécificités techniques de la Portugaise Calendrier Perpétuel 2010 Réf. IW5021

Calibre de manufacture avec remontage Pellaton et réserve de marche de sept jours, calendrier perpétuel, phases perpétuelles de la lune, indication de la lune pour les deux hémisphères, indication de l’année à quatre chiffres, petite seconde avec dispositif d’arrêt, spiral Breguet, masse oscillante avec médaillon en or jaune 18 ct

Mouvement
Calibre 51614
Alternances 21 600/h
Rubis 62
Remontage automatique

Réserve de marche 7 jours (168 h)

Boîtier
Montre en or rouge 18 ct avec cadran noir et bracelet en cuir d’alligator brun foncé, fermoir à boucle déployante en or rouge 18 ct
Montre en or gris 18 ct avec cadran bleu nuit et bracelet en cuir d’alligator noir, fermoir à boucle déployante en or gris 18 ct
Verre saphir, bombé, antireflet sur les deux faces
Fond transparent en verre saphir
Etanche 3 bar
Diamètre 44,2mm
Hauteur 15,5mm

Spécificités techniques de la Portugaise Calendrier Perpétuel 2010 Réf. IW5023

Calibre de manufacture avec remontage Pellaton et réserve de marche de sept jours, calendrier perpétuel, phases perpétuelles de la lune, lune coulissante, indication de l’année à quatre chiffres, petite seconde avec dispositif d’arrêt, spiral Breguet, masse oscillante avec médaillon en or jaune 18 ct

Mouvement
Calibre 51613
Alternances 21 600/h
Rubis 62
Remontage automatique

Réserve de marche 7 jours (168 h)

Boîtier
Montre en or rouge 18 ct avec cadran argenté et bracelet en cuir d’alligator brun foncé, fermoir à boucle déployante en or rouge 18 ct
Montre en or gris 18 ct avec cadran ardoise et bracelet en cuir d’alligator brun foncé, fermoir à boucle déployante en or gris 18 ct
Verre saphir, bombé, antireflet sur les deux faces
Fond transparent en verre saphir
Etanche 3 bar
Diamètre 44,2mm
Hauteur 15,5mm

Lundi 18 Octobre 2010
Lu 11218 fois





Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques