Jules Audemars Tour Auto d’Audemars Piguet : des voitures de collection et une montre


En tant que Chronométreur officiel du Tour Auto 2006, Audemars Piguet a profité de cette occasion pour présenter officiellement sa nouvelle montre réalisée en série très limitée… Ce nouveau modèle est la représentation parfaite de l’union réussie de deux univers prestigieux, l’automobile sportive et la haute horlogerie.


Jules Audemars Tour Auto d’Audemars Piguet : des voitures de collection et une montre
Avec ce nouveau modèle conçu spécialement à l’occasion du partenariat que la marque lie avec le Tour Auto Lissac 2006, Audemars Piguet a souhaité affirmer une nouvelle fois le partage d’un certain nombre de valeurs avec l’univers de l’automobile :

« Le Tour Auto Lissac, qui est le plus beau rallye de voitures sportives historiques, constitue un événement automobile majeur à nos yeux et mérite à ce titre qu’Audemars Piguet s’y associe en qualité de Chronométreur Officiel. La série limitée du Chronographe Jules Audemars, réalisée à cette occasion sera proposée avant tout aux concurrents du Tour Auto, en faisant d’emblée un objet collector de convoitise », commente Jérôme Auzanneau, directeur général d’Audemars Piguet France.

Les créateurs de la marque ont imaginé et développé un chronographe, édité à 20 exemplaires seulement (10 pièces en acier et 10 pièces en or gris 18 carats), dont le design est inspiré des voitures de course des années 50 et 60.

D’une sobre élégance, ce modèle est doté d’un cadran rappelant le compteur ultra lisible de ces voitures de course. Orné de chiffres noirs sur fond blanc pour la version en or gris et par des chiffres appliques sur fond gris pour la version en acier. Les aiguilles, d’un rouge vif, évoquent quant à elles la vitesse des voitures tout en affirmant le caractère sportif de la montre. La pureté des lignes se retrouve jusque dans la boucle déployante qui arrime fermement un bracelet en cuir, inspiré des selleries auto d’époque.

L’écrin de la montre est lui aussi traité dans le même esprit mécanique. En bois laqué noir mat, il reprend la forme et la fonctionnalité d’une boîte à outils de bord et comprend une écharpe de pilote en soie blanche. Il est fermé au moyen d’une double sangle en cuir naturel à boucle.

Le chronographe Jules Audemars sera vendu sur souscription auprès des concurrents inscrits au Tour Auto Lissac 2006 et dans une sélection de points de vente à Paris (point de départ de la course) et à Cannes (point d’arrivée).

Montres-de-luxe.com | Publié le 14 Mars 2006 | Lu 6138 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques