L’Origine de Jaquet Droz : une synthèse des savoir-faire historique de la manufacture


Synthèse des savoir-faire historiques de la Manufacture Jaquet Droz, fidèle à l’esprit de la collection « Hommage Londres 1774 » au caractère depuis toujours visionnaire, l’Origine fait de deux siècles d’histoire un nouveau trésor de modernité.


L'Origine de Jaquet Droz
Créée en 1738, première à s’installer à Genève en 1784, la manufacture Jaquet Droz a dès ses débuts suscité l’engouement des amateurs les plus exigeants, en Suisse, en France, en Angleterre mais aussi en Chine.

Une fascination éclairée, née de sa maîtrise technique, alliée à une esthétique innovante et toujours contemporaine.

Ces valeurs perpétuées depuis plus de deux cents ans sont aujourd’hui encore les mots d’ordre emblématiques de la manufacture de La Chaux-de-Fonds.

Inspirée du dessin de ses garde-temps historiques du 18ème siècle, résolument en prise avec le troisième millénaire, l’Origine s’annonce comme l’expression exclusive de cette synthèse entre un passé prodigieux et les privilèges du présent.

Des privilèges partagés : l’Origine est le premier modèle en acier pour lequel la manufacture a fait le choix d’une édition non limitée.

Cette volonté va de pair avec l’esprit Jaquet Droz : format généreux de 43mm, boîtier en acier exigeant plus de 80 opérations, finitions manuelles, signature secrète gravée sur le mouvement mécanique à remontage automatique…

L'Origine de Jaquet Droz
Le tout dans le respect d’une tradition subtilement transcendée. Heures, minutes et secondes sont centrées sur le cadran ardoise opalin.

Le grand réhaut centré, anglé et rapporté se voit confier une nouvelle fonction : celle d’offrir aux aiguilles des heures et des minutes les indications en chiffres romains.

Cette innovation est soulignée par les vis en acier bleui, écho chromatique de la trotteuse, dont la course suit les neuf cabochons disposés sur le pourtour du cadran.

Autant de clins d’œil au Siècle des Lumières, à l’inventivité de son architecture et de ses métiers d’arts, devenus les références d’une époque où savoir et plaisir étaient intimement liés.

Cette association aujourd’hui ressuscitée, magnifiquement épurée et étonnamment moderne, font de l’Origine un garde-temps à la magie intemporelle.

Montres-de-luxe.com | Publié le 4 Décembre 2007 | Lu 3701 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques