La Frédérique Constant Calibre Heart Beat FC 935 Silicium est équipée d’une roue d’échappement… en silicium


Face au succès de son calibre Heart Beat Manufacture lancé en 2004, la marque horlogère suisse Frédérique Constant a souhaité améliorer son mouvement pour créer des montres encore plus fiables, précises et perfectionnées. L’objet de ses recherches ? La conception d’une roue d’échappement en silicium. Aujourd’hui, la marque présente donc, en avant-première de Bâle, le calibre Heart Beat FC-935 Silicium, sa première réalisation avec des matériaux technologiques de pointe.


La Frédérique Constant Calibre Heart Beat FC 935 Silicium est équipée d’une roue d’échappement… en silicium
La précision d’un mouvement mécanique dépend de la précision de son dispositif de mesure du temps. Le dispositif horloger du calibre mécanique Heat Beat de Frédérique Constant est constitué d’un balancier, d’un ressort spiral et de l’échappement.

Le balancier oscille à une fréquence de 4 Hz. La période d’oscillation du balancier détermine la précision. L’élément crucial dans la conception d’un échappement consiste à fournir juste assez d’énergie au balancier pour qu’il continue d’osciller, tout en interférant aussi peu que possible dans le mouvement d’oscillation libre du balancier. A mesure que le lubrifiant de l’échappement vieillit, les frottements augmentent, et le balancier reçoit moins d’énergie.

Si la lubrification est déficiente (en raison de la dilution ou du dessèchement de l’huile liés au vieillissement), l’échappement peut être endommagé, ce qui implique le remplacement des pièces métalliques.

La fiabilité accrue des montres modernes découle donc, avant tout, des huiles de qualité supérieure qui sont utilisées pour lubrifier l’échappement. D’une manière générale, un calibre mécanique doit être nettoyé et lubrifié tous les quatre ans.

Conformément aux progrès de l’industrie horlogère, Frédérique Constant cherchait à adapter de nouveaux matériaux pour ses calibres Heart Beat Manufacture. La marque a eu l’ingéniosité de fabriquer une roue d’échappement en silicium, supprimant la nécessité d’une lubrification régulière. De ce fait, les inconvénients auparavant recensés comme la dilution et le dessèchement de l’huile liés à son vieillissement sont supprimés.

Pour célébrer cette amélioration majeure dans l’industrie horlogère, Frédérique Constant lance la FC-935 Silicium Phases de lune. Editée en série limitée et numérotée à 188 exemplaires pour le monde, ce nouveau modèle est disponible exclusivement en or rose.

Avis aux collectionneurs !

La Frédérique Constant Calibre Heart Beat FC 935 Silicium est équipée d’une roue d’échappement… en silicium

Principaux avantages d’une roue d’échappement en silicium

Fabriquer une roue d’échappement en silicium présente de nombreux atouts, précise le communiqué de la marque. Elle fonctionne sans lubrifiant d’où, une suppression du risque de diffusion de l’huile dans les autres parties du mouvement. Plus légère qu’une roue d’échappement classique, elle a une inertie inférieure, et donc un rendement énergétique supérieur. Enfin, la réduction des frottements limite la perte d’énergie, si bien que l’énergie requise par le calibre est moindre. La réserve de marche de la montre s’en trouve augmentée. Bref, que des avantages...

Spécifités techniques de la Frédérique Constant FC-935 Silicium Phases de lune

La Frédérique Constant Calibre Heart Beat FC 935 Silicium est équipée d’une roue d’échappement… en silicium
Boîtier :
. or rose 18 carats
. 41 mm de diamètre
. verre convexe en saphir et fond transparent en saphir
. étanche à 50 mètres
. exemplaires numérotés et limités à 188 exemplaires

Cadran :
. Noir, avec chiffres et index
. indicateur de phases de lune
. date par aiguille à 12 heures

Bracelet :
. cuir d’alligator véritable
. boucle déployante en option

Mouvement :
. automatique calibre manufacture FC-935
. décor Côtes de Genève et perlage
. roue d’échappement en silicium
. 27 rubis
. balancier Glucydur
. spiral Nivarox
. réglage fin et antichoc KIF
. 28 800 alternances/heure

Prix de vente public conseillé : environ 10.000 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 28 Février 2007 | Lu 7487 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques