Louis Erard chronographe 1931 : la vie en or rose


La marque horlogère Louis Erard vient de présenter un très élégant chronographe en or rose (base Valjoux 7750). Un garde-temps de 44 mm doté d’un boitier entièrement réalisé en or rose sur cadran noir ou blanc. Une pièce relativement accessible… comme toujours chez Louis Erard.


Louis Erard chronographe 1931 : la vie en or rose
Année sertie de succès, 2010 inspire la marque Louis Erard qui lance pour cette fin d’année une collection (hommes et femmes) au très noble dénominateur commun : l’or rose.

« Une réponse aux consommateurs en quête de valeurs refuges et désireux d’acquérir, au juste prix, une création incarnant le savoir-faire helvétique séculaire. Cette nouvelle famille relève le défi et renforce ainsi la politique d’expansion de l’« Horloger-Créateur de Montres mécaniques » du Noirmont » assure la marque dans son communiqué.

C’est en 2006, pour le 75ème anniversaire de la maison, que les premiers modèles en or sont commercialisés. A cette époque déjà, le marché sollicitait des garde-temps habillés d’or dans une gamme de prix allant de 4.500 à 10.000 francs suisses (3.000 euros à 7.600 euros).

Quatre ans plus tard, l’alchimiste Louis Erard transforme cette tentative en réalité. Les modèles en or rose de la marque font désormais partie intégrante de sa stratégie et sont même de sérieux atouts dans un marché en perpétuel mouvement.

Du côté des créations masculines, souligne la présence d’un élégant chronographe en « C » (base 7750 Valjoux), date à 6 heures, tachymètre base 500 sur le réhaut, doté d’un boitier de 44 mm en or rose étanche à 50 mètres. Disponible sur cadran noir ou blanc. Seul bémol, il est difficile de trouver la marque sur le marché français.

Spécificités techniques de la montre Louis Erard

Mouvement : chronographe mécanique à remontage automatique, ETA 7750 Valjoux

Fonctions : heure, minute, seconde, date et chronographe

Boîte or rose (18K), 44 mm
glace saphir avec traitement antireflet des 2 côtés
fond transparent

Etanche à 50 m

Cadran noir ou blanc
aiguilles avec Superluminova
compteurs des heures, minutes et secondes à respectivement 6h, 12h et 9h
date à 6h

Bracelet crocodile véritable noir avec boucle à ardillon en or rose (18K)

Prix public de vente public 11.500 francs suisse (environ 8.700 euros)

Montres-de-luxe.com | Publié le 2 Décembre 2010 | Lu 4649 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques