Master Compressor Diving Pro Geographic : une montre de plongée équipée d’un profondimètre


Fidèle à une volonté d’être chaque jour plus avant-gardiste et se fondant sur une tradition qui remonte aux mythiques montres de plongée Polaris, Jaeger-LeCoultre présente une nouvelle série de trois montres de plongée dotées d’innovations fulgurantes. Parmi elles, la Master Compressor Diving Pro Geographic, le modèle phare de plongée, arbore un diamètre de 46.3 mm et un profondimètre mécanique.


Une invention qui fera date pour le modèle « Diving Pro » : le profondimètre mécanique

Master Compressor Diving Pro Geographic
Les ingénieurs de Jaeger-LeCoultre sont particulièrement fiers de leur dernière prouesse technique qui s’affiche distinctement dans le caisson sur le flanc extérieur du boîtier : la réalisation d'un capteur de profondeur mécanique révolutionnaire, qui permet de mesurer des profondeurs de 0 à 80 mètres.

Cet ingénieux dispositif fera date car, comme toute idée révolutionnaire, il se fonde sur un principe d'une extraordinaire simplicité qui présente l'avantage de supprimer tout danger d'encrassement alors que l'absence de joints garantit une parfaite fiabilité à long terme.

Pour le concevoir, les techniciens de Jaeger-LeCoultre ont eu l’idée de transposer le système exclusif qui anime la pendule Atmos depuis près de 80 ans, dans un mécanisme réagissant cette fois à la pression aquatique.

Le mécanisme Atmos est constitué d'une capsule de gaz qui se dilate ou se contracte en fonction des plus faibles variations de la température atmosphérique et ses infimes mouvements sont utilisés pour armer le ressort moteur du mouvement.

Par analogie, le profondimètre de la Master Compressor Diving Pro Geographic est constitué d'une membrane qui se dilate ou se contracte en fonction de la pression aquatique exercée sur sa tête métallique. Ses mouvements agissent sur la grande aiguille bleue spécifique au profondimètre par un système de transmission dont les composants sont en partie visibles sur le cadran.

Master Compressor Diving Pro Geographic

Véritable atout, la fonction a été créée pour être démonstrative même hors de l’eau. Le propriétaire d'une Master Compressor Diving Pro Geographic peut lui-même exercer à tout instant une légère pression du doigt sur la tête de la membrane du profondimètre afin d'en vérifier le bon fonctionnement et constater ainsi le déplacement de l'aiguille selon l'intensité de la poussée imprimée, ainsi que le mouvement de la membrane grâce à l’ouverture sur le côté du caisson.

Le grand élément rhodié, appelé râteau, ainsi que le pignon de centre possèdent une forme pensée spécifiquement pour permettre l’affichage par échelle logarithmique, plus détaillée sur les 40 premiers mètres.

A l'heure où les ordinateurs de plongée indiquent la charge de l'organisme en azote, calculent les paliers de décompression ou mesurent la température de l'eau, le profondimètre de la nouvelle Master Diving Pro Geographic représente un véritable tour de force qui allie inventivité et génie technique.

Robustesse, étanchéité, fiabilité
Comme il se doit, les modèles professionnels Master Compressor Diving se distinguent par leur lunette de plongée aux raffinements techniques et esthétiques de pointe. Unidirectionnelle, elle possède un système à 120 dentures qui offre ainsi la possibilité de tourner un indexage toutes les 30 secondes. A l'instar des aiguilles et des chiffres du cadran, le triangle de référence est luminescent afin d'assurer le calcul fiable des temps de plongée.

Les Master Compressor Diving assurent également une lisibilité parfaite grâce au surdimensionnement des chiffres et des index, à la nouvelle forme des aiguilles luminescentes et à l'utilisation de la couleur bleue, seule à assurer un contraste maximal sous la surface des eaux.

En effet, l'eau agit comme un filtre de couleur dont l'intensité varie en fonction de sa composition (présence de sel, de plancton, etc). Plus la hauteur d'eau est importante, plus le filtre sera efficace et plus il réduira le spectre des couleurs.

Entre 30 et 60 mètres environ, le bleu restera la seule teinte perceptible. C’est pourquoi cette couleur a été privilégiée notamment pour l’indicateur de marche, témoin sine qua non du fonctionnement de la montre qui se lira encore à plusieurs dizaines de mètres de profondeur, et pour les indications du profondimètre.

Les clés de compression qui permettent d'assurer une sécurité optimale grâce à la surcompression d'un des quatre joints toriques par la diminution du volume de son logement ont amplement fait leur preuve. Dans leur version de plongée, elles ont légèrement augmenté leur diamètre et ont été revêtues de caoutchouc noir afin d'offrir une prise sûre et un maniement aisé sous l'eau.

La Master Compressor Diving Pro Geographic, reconnaissable à son diamètre de 46,3 mm et à son aspect caractéristique dû à la présence du profondimètre, comporte un nouveau mouvement sport Geographic.

Il suffit de positionner la ville emblématique de tout fuseau horaire dans un guichet disposé à 6 heures pour que l'heure s'en affiche immédiatement sur un cadran rond de 24 heures à 9 heures. Cette indication laisse cependant ressortir le « râteau » nécessaires à la transmission de l'indication de la profondeur qui se lit à l'aide d'une aiguille bleue sur l'échelle logarithmique du profondimètre, luminescente et disposée sur un réhaut autour du cadran.

La date apparaît dans un guichet à 3 heures alors que l'indicateur de marche luminescent est situé dans la partie inférieure du cadran. Dotée du mouvement automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 979, et étanche à 300 mètres, le modèle Diving Pro Geographic est
disponible en titane grade 5 satiné.

Les accessoires indispensables
Les modèles de la série Master Compressor Diving sont livrés avec différents types de bracelet, en fonction de leur exécution et du choix de l'acquéreur. Le bracelet articulé de trois maillons, composé d'une armature en métal, est revêtu d'un parement en caoutchouc noir qui allie l'inaltérabilité à un nouveau confort au porter.

Pour les exécutions en titane, des bracelets articulés sont disponibles dans le même métal. Enfin, il va sans dire que toutes les versions s'accompagnent d'un bracelet de plongée en tissu extrêmement résistant avec fixation velcro. Les modèles en 44 mm sont également disponibles avec un bracelet moulé en caoutchouc dont les qualités de résistance sont universellement reconnues.

Spécifités techniques de la Master Compressor Diving Pro Geographic Jaeger-LeCoultre

Master Compressor Diving Pro Geographic
Mouvement :
• mécanique à remontage automatique, Calibre Jaeger-LeCoultre 979, manufacturé et décoré à la main
• 28’800 alternances par heure
• 48 heures de réserve de marche
• 274 pièces
• 29 rubis
• 7,30 mm de hauteur

Fonctions :
• heure, minute
• Indicateur de marche
• 2e fuseau sur 24h à 9h
• Sélection de la ville du 2e fuseau horaire, sur le disque des 24 villes à 6h
• date
• indicateur de profondeur

Cadran :
• cadran noir, chiffres et index frappés et luminescents
• échelle du profondimètre blanc-bleu-gris, luminescente
• date : chiffres bleus décalqués sur fond gris
• indicateur de marche : avec rectangle luminescent

Aiguilles :
• heures et minutes: trapèzes, squelettées, luminescentes
• profondimètre: aiguille en acier bleu

Couronnes :
• 1 couronne - surmoulée de caoutchouc noir - à 2h équipée de clé de compression pour
la mise en marche de la montre, le réglage heure, minute, la synchronisation
et le règlage du 2e fuseau
• 1 couronne - surmoulée de caoutchouc noir - à 4h équipée de clé de compression pour la sélection de la ville du 2e fuseau
• caisson à capteur de profondeur : à 9h, avec capteur en acier PVD noir

Boîtier :
• ø 46,3 mm en titane grade 5, avec lunette de plongée en acier
• gravure Master Compressor sur le fond
• verre saphir bombé, dureté 9
• étanchéité: 300 mètres

Bracelets :
• caoutchouc articulé, surmoulé sur base métal
• bracelet 3 maillons en titane grade 2
• bracelet cuir en alligator noir surpiqûre blanche avec boucle 22 mm
• également remis avec la montre comme bracelet alternatif, un bracelet de plongée en Cordura® noir avec bande auto-grippante

Références :
• titane, caoutchouc articulé et bracelet de plongée: Q185T770
• titane, bracelet titane et bracelet de plongée: Q185T170
• titane, cuir alligator et bracelet de plongée : Q185T470

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Avril 2007 | Lu 12160 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques