MeisterSinger Salthora Meta Transparente : temps sautant transparent


Salthora pour heure sautante. Et Meta car cette belle création est dotée d’un imposant boitier en acier de 43 mm (versus 40mm pour la version « normale ») étanche à 50 mètres. Cette année, MeisterSinger poursuit donc le développement de cette gamme lancée à l’origine en 2014 avec l’arrivée d’une belle version au cadran « transparent » cerclé de bleu saphir. Compter 3.200 euros.


Avril 2014, MeisterSinger présente la Salthora. Son modèle mono-aiguille à heure sautante. Une franche réussite, autant en terme de design que commercialement parlant. Un an plus tard, la marque allemande (mais swiss-made) poursuit son développement avec l’arrivée en juin 2015, d’un modèle 3 mm plus grand et au look plus sportif. Rassurez-vous, vous pourrez tout de même la porter au bureau.      
 
Rappelons que c'est dans les années 1920 qu’est apparue la complication heure sautante, afin de mettre l'heure plus en évidence laissant loin derrière les minutes et les secondes… Cette montre dispose donc d'un guichet rond qui, à 12 heures, présente l’essentiel : l'heure et rien d’autre. Lorsque 60 minutes se sont écoulées, l’unique aiguille de la montre (c’est là où la marque reste cohérente avec son concept initial) atteint le milieu de la fenêtre pour faire apparaître immédiatement sur le disque… L’heure suivante.
 
Pour ce faire, la marque a développé un module sur la base du calibre automatique Eta 2824-2 et Sellita SW 200-1. La tension requise pour actionner le levier du disque des heures est produite par un colimaçon associé à l’aiguille des minutes. Cette tension est générée tout au long de la course des 60 minutes. Par conséquent, la force qui sert au saut de l’heure n’est pas directement prélevée sur le barillet mais elle est engrangée de façon continue tout au long de l’heure en cours.  
 
Lors du développement de ce calibre, MeisterSinger a souhaité respecter certains points importants : le saut devait avoir lieu précisément à l'heure, avec une tolérance maximum de dix secondes. Et le numéro de l'heure ne devait pas glisser ou trébucher dans la fenêtre, mais bien sauter au centre de la fenêtre en un clin d'oeil. Les amateurs de cette complication apprécieront d’entendre un léger son qui laisse pressentir le début d’une nouvelle heure…
 
Ce qui fait la grande nouveauté de ce modèle 2016 est le centre du cadran qui est transparent ; ce qui permet d’admirer une partie du mécanisme, mais également de voir le fonctionnement de l’heure sautante ! Le tout est cerclé d’un anneau bleu saphir où s’affichent les minutes. A noter que les chiffres de l’heure et des minutes sont dans une police de caractère ultra-lisible (Sherif Helvetica).
 
Après les quatre versions de l’année dernière, la Salthora Meta est donc commercialisée avec ce nouveau cadran transparent. Ce garde-temps est livré sur un bracelet en veau façon croco (c’est le seul point faible de cette pièce ; autant laisser un bracelet cuir tout simple plutôt que de jouer sur l’aspect croco, mais bon c’est un détail). 

​Spécificités techniques

Boîtier de 43 mm en acier
Verre saphir
Fond transparent vissé par 6 vis
Epaisseur : 13,00 mm
 
Etanche à 50 mètres
 
Cadran : transparent et bleu saphir
 
Mouvement automatique ETA 2824-2 or Sellita SW 200-1 avec module MeisterSinger heure sautante
28 800 alternances/heure
Rotor avec logo gravé
Système incabloc-incachoc
 
Réserve de marche : 38 heures
 
Référence : SAM9 08TR
 
Bracelet cuir de veau cognac avec gaufrage crocodile

Prix de vente oublic conseillé : 3.200 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Octobre 2016 | Lu 1496 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos