Monterubello : l’élégance d’Ermenegildo Zegna associée l’excellence de Girard-Perregaux


La marque italienne de vêtements de luxe Ermenegildo Zegna a présenté hier soir dans sa somptueuse boutique de la rue du faubourg Saint Honoré à Paris, un duo de montres mécaniques (équipées de calibres Girard-Perregaux) en or rose ou gris particulièrement élégantes avec leur look vintage. Discrètes, classes, distinguées… Bref, un partenariat réussi entre un grand nom italien et un incontournable horloger suisse.


Solo Tempo Monterubello Ermenegildo Zegna
Baptisée Monterubello, ce duo horloger est composé d’une « trois aiguilles/date » de 38 mm (la Solo Tempo disponible en or blanc ou rose) et d’un chronographe de 40 mm en or rose.

Pourquoi ce nom ? Tout simplement car le blason de la famille Zegna fut officiellement créé en 1939 lorsque le fondateur, Ermenegildo Zegna, reçut le titre de Comte de Monterubello. D’ailleurs, ces deux garde-temps affichent un design résolument vintage qui s’inspire justement de cette époque.

Gildo Zegna, directeur général du groupe, est l’auteur de cette nouvelle ligne créée en partenariat avec Girard-Perregaux ; il aura fallu un an de collaboration pour la mise en place de cette collection.

Pour la création de ces deux pièces, le descendant de la famille s’est inspiré d’une montre de poche du 19ème siècle exposée au Musée Casa Zegna qui appartenait à l’origine à Michelangelo Zegna, le père de son grand-père et… horloger de son métier !

Comme mentionné précédemment, la Collection Monterubello est donc fabriquée par l’horloger suisse, Girard-Perregaux, avec lequel Zegna est en relation depuis longtemps. Plusieurs générations des familles Zegna et Macaluso (les patrons de « GP ») ont prouvé que certaines collaborations résistent au temps et qu’une création en amène une autre.

« Les familles Zegna et Macaluso sont le visage même de l’innovation : une même passion pour la tradition et l’œuvre artisanale unit ces deux sociétés remarquables. Chacune est tout à la fois au diapason de son époque et fière de son héritage » assure le communiqué.

« La collaboration avec Gino Macaluso fut tout simplement extraordinaire » : tels furent les termes de la déclaration de Gildo Zegna. « Nous avons commencé en 2010 avec le lancement de la Montre Zegna Edition Limitée, et, dès le départ, j’ai trouvé en Gino le partenaire idéal dans cette aventure car nous partageons des valeurs communes enracinées dans la tradition familiale. Aujourd’hui le projet Monterubello est repris par Stefano et Massimo Macaluso, et je suis fier de célébrer son lancement par un hommage spécial à mon ami Gino, sans lequel ce projet n’aurait pas vu le jour ».

« La montre Monterubello de Zegna recèle toute l’histoire de la région familiale et exprime la passion de Zegna pour son historique et ses ancêtres » conclut le communiqué du célèbre couturier italien.

Précisons que ces montres ne seront commercialisées que dans les boutiques Zegna, et notamment dans le tout dernier « global store » de la marque de tissus italiens qui a été ouvert à Paris au 50 de la rue du Faubourg Saint-Honoré (500 m²).

Rappelons qu’au printemps 2011, Bottega Veneta, le célèbre maroquinier italien avait également présenté la montre BVX, un garde-temps au cadran havane, doté d’un boitier monobloc (41 mm) avant-gardiste en titane et d’un mouvement Girard-Perregaux.

Spécificités techniques de la collection Zegna Monterubello

Chronographe Monterubello Ermenegildo Zegna
Monterubello Solo Tempo
Boitier or rose
Diamètre : 38.00 mm
Epaisseur : 8,52 mm
Glace saphir antireflet
Fond saphir

Étanchéité : 3 ATM

Mouvement Girard-Perregaux GP03300-0030, mécanique à remontage automatique
Calibre: 11 ½’’’
Fréquence: 28,800 vib/h (4 Hz)
Rubis : 27

Réserve de marche : min. 46 heures

Fonctions : heure, minute, date, seconde

Bracelet alligator avec boucle ardillon en or rose 18 K.

Prix de vente public conseillé : 11.500 euros (existe aussi en or blanc – prix : 12.400 euros)

Chronographe Monterubello
Boitier or rose
Diamètre : 40.00 mm
Epaisseur : 12,63 mm
Glace saphir antireflet
Fond Saphir

Étanchéité : 3 ATM

Mouvement Girard-Perregaux GP03300-0030, mécanique à remontage automatique
Calibre: 13’’’
Fréquence: 28,800 vib/h (4 Hz)
Rubis : 63

Réserve de marche : min. 46 heures

Fonctions : heure, minute, date, seconde, chronographe

Bracelet alligator avec boucle déployante en or rose

Prix de vente public conseillé : 21 900 euros

Montres-de-luxe.com | Publié le 20 Octobre 2011 | Lu 2722 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques