Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Moser Nomad Dual Time : une invitation au voyage…


La marque horlogère suisse allemande Moser a présenté à l’occasion de la Foire de Bâle 2013, un nouveau modèle, toujours aussi séduisant et raffiné qui porte le nom de Nomad. Évoquant les horizons lointains, les contrées inconnues, les villes du bout du monde, ce garde-temps de 40.8 mm en or rose ou platine est une invitation au voyage et au rêve grâce à sa fonction double fuseau horaire.


Moser Nomad Dual Time : une invitation au voyage…
Au coeur de ce boîtier Moser, dont les flancs arborent des formes libres alternant des finitions polies et satinées, le mouvement à remontage automatique Moser HMC 346 anime le modèle Nomad.
 
Sur le cadran, argenté pour la version en or rose et ardoise pour le modèle en platine (notre préféré), des index appliques rythment la marche du temps. En plus des aiguilles des heures et des minutes, délicatement facettée, une troisième aiguille plus petite et de couleur rouge indique les heures pour le second fuseau horaire.
 
Réglable par crans d’une heure à n’importe quel moment de la journée, cette aiguille colorée peut également être dissimulée sous l’aiguille des heures lorsque le propriétaire de la montre n’a pas besoin de la fonction double fuseau horaire (lorsqu’il se trouve dans sa ville d’origine par exemple).
 
Pour cette création, les horlogers de chez Moser ont privilégié la simplicité : simplicité de l’esthétique et également du mécanisme permettant de régler l’heure du second fuseau horaire. Grâce au système Double Pull Crown breveté, cette mise à l’heure s’effectue au moyen de la couronne, sans risque de dérégler ou d’arrêter par inadvertance l’heure du lieu d’origine.
 
Dans le même souci de simplicité, un indicateur AM/PM est placé à 12 heures. Lié à l’heure du lieu d’origine du porteur, cet indicateur passe du blanc au noir en une fraction de seconde, à 12 heures précises le jour puis du noir au blanc la nuit, grâce à un ressort qui accumule de l’énergie pendant environ huit heures sans interférer sur la marche de la montre. De cette manière, il est aisé de garder le contact avec l’heure de son domicile, que l’on lit comme d’habitude.
 
Excentré à six heures, un cadran met en scène l’aiguille des secondes, reprenant une esthétique qui n’est pas sans évoquer les montres de poche traditionnelles. Imperturbable, la trotteuse égrène les secondes et scande le passage du temps.
 
Muni d’un verre saphir, le fond du boîtier s’ouvre sur le calibre automatique manufacturé HMC 346, l’un des plus grands du marché avec ses 34 mm de diamètre, et permet d’admirer l’imposante masse oscillante réalisée en or 18 carats ornée du blason de la compagnie Moser, utilisé depuis plus de 185 ans. L’inertie importante de cette masse alliée à un barillet de très grande taille permet d’offrir une réserve de marche de minimum 72 heures, performance remarquable pour une montre automatique de cette dimension. Le calibre HMC 346 est équipé d’un module d’échappement H. Moser & Cie., de fabrication maison.
 
Enfin, ce modèle est livré avec un bracelet en alligator cousu main brun pour le modèle en or rose et noir pour la version en platine. Il est doté d’une boucle ardillon.

Spécificités techniques de la montre Moser & Cie Nomad Dual Time

Moser Nomad Dual Time : une invitation au voyage…
Boîtiers or rose 18 carats ou platine 950, en trois parties
Diamètre : 40,80 mm
Hauteur : 10,97 mm
Verre saphir galbé
Fond saphir
Couronne vissée ornée d’un « M »
 
Cadrans : laqué argenté ou ardoise avec ponçage solaire
Index appliques
Aiguilles en or rose 18 carats ou en platine 950
Aiguille rouge pour second fuseau horaire
Guichet avec indicateur AM/PM à 12 heures
Cadran avec aiguille des secondes à 6 heures
 
Calibre manufacture HMC 346 à remontage automatique
Masse oscillante en or 18 carats avec gravure du blason de la compagnie Moser
Diamètre : 34 mm ou 15 lignes
Hauteur : 6,50 mm
Fréquence : 18'000 a/h
29 rubis
Mécanisme Double Pull Crown
Stop seconde
Remontoir automatique à cliquet
Denture Moser pour la totalité des roues et pignons
Echappement Moser interchangeable
Spiral Straumann® original avec courbure terminale de Breguet stabilisée
Ancre et roue d’ancre en or
Finitions et décoration du mouvement et des composants à la main
 
Réserve de marche : minimum 72 heures
 
Fonctions
Heures et minutes
Indication AM/PM
Affichage d’un second fuseau horaire
Aiguille des secondes excentrée
 
Bracelet alligator cousu main brun ou noir
Boucle ardillon en or rose 18 carats ou en platine 950 avec logo Moser gravé
 
Références
346.133-005, modèle en or rose, cadran argenté, bracelet brun
346.134-003, modèle en platine, cadran ardoise, bracelet noir

Montres-de-luxe.com | Publié le 31 Mai 2013 | Lu 1145 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques