Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte


Les collectionneurs de la Moonwatch ont de quoi se réjouir : à l’occasion du 50ème anniversaire du chronographe Speedmaster, Omega lance une édition limitée de la Speedmaster Moonwatch, seule montre -qui comme son nom l’indique- à avoir été portée sur la lune. Afin de célébrer ce jubilé, la marque de Bienne (Suisse) lance la Moonwatch dont les séries limitées font référence à l’année 1957 avec 57 pièces dans les trois couleurs d’or et une série limitée à 1957 pièces en acier inoxydable.


Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte
La Speedmaster, développée en 1957 pour mesurer temps et vitesses avec précision, a su se rendre très vite indispensable aux pilotes et astronautes grâce à ses qualités et à sa précision.

La liste de ses succès est impressionnante : la Speedmaster a passé les onze séries de tests développés par la NASA, a participé à six alunissages, a été choisie pour toutes les missions spatiales habitées américaines et est également portée aujourd’hui à bord de la Station spatiale internationale ISS.

Ce modèle à remontage manuel est donc définitivement ancré dans l’histoire, aussi bien horlogère que spatiale.

Les admirateurs de la Moonwatch devraient donc apprécier de retrouver dans cette édition limitée les lignes classiques de la Speedmaster : les cornes facettées et incurvées, les larges poussoirs du chronographe et, bien sûr, le cadran noir et l’échelle tachymétrique gravée sur la lunette qui caractérisent plus que tout cette collection de légende.

Pour marquer avec faste son cinquantième anniversaire, cette série limitée a été enrichie d’un cadran en émail noir. Aujourd’hui encore, et malgré les immenses avancées technologiques, la technique de l’émaillage demeure un art difficile à maîtriser qui requiert un immense savoir-faire et un travail minutieux.

Des températures supérieures à 1000°C sont nécessaires pour que l’émail fonde et s’amalgame à la surface métallique sur laquelle il a été déposé. Pour que le résultat soit impeccable, plusieurs couches d’émail sont nécessaires, et chacune d’elles doit être cuite et polie séparément. La riche couleur noir d’encre du cadran de cette Moonwatch est ainsi obtenue grâce à un mélange d’oxydes métalliques et d’émail transparent soumis à des cuissons répétées jusqu’à l’obtention d’un résultat parfait.

Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte

Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte
En hommage à sa grande sœur lancée en 1957, cette série limitée Speedmaster Professional Moonwatch reproduit sur son cadran le symbole Omega dans le graphisme de l’époque. Juste au-dessous figure le numéro de série de la montre : 00/57 pour les trois versions en or et 0000/1957 pour la version en acier inoxydable.

La Speedmaster de 1957 était initialement dotée des fameuses aiguilles « Broad Arrow » qui ont été remplacées dès 1963 par des aiguilles « Dauphine ». Ces nouvelles aiguilles, moins larges, facilitent la lecture des compteurs des 12 heures, 30 minutes et 60 secondes, compteurs qui se sont avérés indispensables lors de la mission Apollo 13.

Les aiguilles des heures, des minutes et l’aiguille centrale de seconde du chronographe, ainsi que les index bâton ont été en outre munis d’inserts en Super-LumiNova, permettant une lecture optimale même lorsque la luminosité est insuffisante – sur Terre ou dans l’espace.

Le cadran en émail de cette série limitée est protégé par un verre saphir inrayable et anti-reflets. Ce garde-temps de 42 mm de diamètre est étanche à 100 mètres / 330 pieds et est doté d’un mouvement à remontage manuel dont la réserve de marche est de 55 heures.

Si l’allure de cette réplique est bien celle de la Speedmaster Professional portée sur la lune, le cœur de cette montre jubilé est constitué par un mouvement technologiquement plus avancé encore : le calibre à remontage manuel 3201 doté de l’échappement Co-Axial.

Introduit par Omega en 1999, la technologie de l’échappement Co-Axial est une exclusivité de la marque de Bienne qui permet de réduire considérablement les frottements au sein du mouvement mécanique et de réduire ainsi la nécessité de le lubrifier, assurant donc une plus grande précision à long terme.

Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte
Autre amélioration par rapport au modèle originel : son certificat provenant du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (le fameux COSC) garantissant le statut de chronomètre de cette montre dont le chronographe est équipé d’un système à roue à colonnes.

Ce système permet le départ sans à-coup de l’aiguille des secondes lorsque le chronographe est mis en marche ainsi que l’arrêt et la remise à zéro du chronographe sans créer d’interférence avec les fonctions horaires.

Le fond vissé du boîtier est en verre, permettant d’observer la magnifique finition rhodiée du mouvement décoré en outre d’un grenage circulaire, de gravures dorées, de côtes de Genève et présentant des vis en acier bleui et une roue à colonnes.

Quelques changements ont été apportés au bracelet. Les passionnés de l’histoire spatiale se rappelleront du bracelet Velcro utilisé par les astronautes pour fixer la Speedmaster sur leur combinaison spatiale durant leurs missions extravéhiculaires.

La Moonwatch produite en série limitée pour célébrer le 50ème anniversaire de la collection est équipée d’un bracelet à vis et goupilles Omega breveté, inspiré par le premier bracelet à maillons solides datant des années 1960.

Ce bracelet présente l’immense avantage de pouvoir être ajusté par son propriétaire, qui peut très simplement ajouter ou enlever des maillons grâce à l’ingénieux système développé par la marque et faisant appel à de discrètes vis.

Le bracelet, disponible en acier ou en or rouge, jaune ou gris, est particulièrement souple et ergonomique et épouse parfaitement la forme du poignet. Les maillons présentent des surfaces brossées et polies offrant de superbes contrastes. En plus du bracelet en or ou en acier, un second bracelet en alligator noir muni d’une boucle déployante dont la couleur est assortie à celle du boîtier est offert avec le chronographe Speedmaster Moonwatch en série limitée.

Cette Moonwatch commémorative est présentée dans un coffret de bois fait à la main au couvercle orné d’une représentation en marqueterie du fameux symbole d’hippocampe. Ce coffret de présentation contient également le certificat d’authenticité, le bracelet en alligator noir, une série d’outils (incluant une loupe) permettant d’ajuster la longueur du bracelet à vis et goupilles ou de changer de bracelet, le mode d’emploi, ainsi qu’un catalogue.

Les quatre pieds du coffret ont été gravés de huit dates, chacune remémorant un épisode important de l’histoire de l’exploration sur Terre et dans l’espace, ainsi que le rôle essentiel joué par la Speedmaster dans l’accomplissement de ces exploits : 1957 – lancement de la Speedmaster ; 1965 – première sortie dans l’espace de la Speedmaster lors de la mission Gemini IV ; 1968 – la Speedmaster accompagne l’expédition Plaisted au Pôle Nord ; 1969 – alunissage d’Apollo 11 et marche sur la lune ; 1970 – mission Apollo 13 ; 1975 – rendez-vous historique entre astronautes américains et cosmonautes soviétiques durant la mission Apollo-Soyouz ; 2007 – 50ème anniversaire de la Speedmaster ; 2011 – année où l’avion SolarImpulse, propulsé uniquement grâce à l’énergie solaire, se lancera dans un tour du monde sans escale.

Pour aller plus loin, lire aussi :
Omega Speedmaster Professional : l'une des montres les plus mythiques au monde fête cette année son 50ème anniversaire

Omega Speedmaster Professional Moonwatch Co-Axial : une série limitée à l’occasion du 50ème anniversaire de cette montre culte

Montres-de-luxe.com | Publié le 11 Juillet 2007 | Lu 34992 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques