RICHARD MILLE


Richard Mille Tourbillon RM 022 Carbone : série ultra-limitée de cinq exemplaires

Le célèbre horloger Richard Mille dévoile une édition limitée (5 ex. seulement) RM 022 Carbone. Ce nouveau tourbillon « Aérodyne » est doté d’un second fuseau horaire et combine une platine en titane composée d’aluminure de titane orthorhombique alvéolée et de nanofibres de carbone avec un nouveau boitier très léger en nanotubes de carbone. Bref, de la Haute Horlogerie selon Richard Mille.


Richard Mille Tourbillon RM 022 Carbone
Le boitier (50 mm x 40 mm x 16.15 mm) de cette série ultra-limitée RM 022 Carbone est réalisé dans un composite à base de nanotubes de carbone injectés dans un polymère noir.

Des nanotubes de carbone extrêmement résistants (deux cent fois plus que l’acier) et très légers.

Ces nanotubes « ont une capacité de résistance aux chocs nettement supérieure aux fibres de carbone grâce à leur structure au rapport surface/volume exceptionnel » assure la marque dans son communiqué.

Ce boitier est assemblé au moyen de 20 vis Spline (une « marque de fabrique » Richard Mille) en titane grade 5 et de rondelles en acier inoxydable 316L résistantes à l’usure.

Côté moteur, le calibre RM022 est un mouvement tourbillon à remontage manuel avec heures, minutes et un second fuseau horaire positionné sur un disque transparent en saphir qui devient visible lorsqu’il passe sur un fond clair à 3 heures. Ce mouvement affiche également un indicateur de réserve de marche (particulièrement élevé avec 70 heures) situé entre 11 heures et 12 heures, un indicateur de couple qui indique la tension du ressort-moteur et un sélecteur de fonctions permettant de sélectionner le remontage, la position neutre ou le réglage de l’heure.

L’aluminure de titane orthorhombique est un nouveau type d’alliage, dérivé des aluminures de titane courants, qui possèdent une structure moléculaire cristalline spécifique classée dans la phase orthorhombique du Ti2AlNb. Son emploi dans un motif géométrique alvéolé en forme de nid d’abeille a été étudié à l’origine par la NASA qui l’utilise comme un matériau essentiel dans la fabrication des ailes d’avions supersoniques pour lesquelles les propriétés thermiques et mécaniques sont primordiales. Dans une structure alvéolée, cet alliage présente une rigidité incomparable, une faible expansion thermique et une exceptionnelle résistance à la torsion.

La RM 022 Carbone, une édition limitée de 5 pièces, est disponible depuis juillet 2012 chez des détaillants RM d’Europe, du Moyen Orient, d’Afrique et de Russie.

Spécificités techniques de la montre Richard Mille RM 022 Carbone

Richard Mille Tourbillon RM 022 Carbone (détail)
Platine en titane & aluminure de titane orthorhombique alvéolée / nanofibres de carbone

Réserve de marche : environ 70 heures

Indicateur de couple
Deuxième fuseau horaire
Indicateur de réserve de marche
Sélecteur de fonction
Balancier à inertie variable
Barillet à rotation rapide (un tour en 6 heures au lieu de 7,5 heures)
Denture du barillet et du pignon de grande moyenne à profil de developpante
Cliquet de barillet à recul progressif
Mécanisme de mise à l’heure situé côté fond et modulaire

Système amélioré de mise a l’heure
Couvercle de barillet fermé par des vis excentriques
Contre-pivot en céramique pour la cage du tourbillon
Pont de centre en ARCAP rigidifié
Vis Spline en titane grade 5 pour les ponts et le boitier

Montres-de-luxe.com | Publié le 22 Août 2012 | Lu 2090 fois