Severin Wunderman : le père de la Bubble (Corum) est décédé

« Severin Wunderman s’est éteint à l’âge de 69 ans dans sa résidence privée de Nice des suites d’un accident vasculaire cérébral » indique un communiqué de la marque. Propriétaire de Corum depuis 2000, M. Wunderman a incontestablement marqué l’histoire horlogère contemporaine de son empreinte. Retour sur la vie d’un homme d’art, de culture et de passion.


Severin Wunderman
Son parcours horloger débute dans les années 60 aux Etats-Unis, où il développera très vite son sens aigu des affaires.

Sa rencontre avec Aldo Gucci sera décisive puisqu’il deviendra l’entrepreneur qui fusionnera le luxe du design italien avec la précision du savoir-faire horloger sous le label Gucci Timepieces.

Au cours de ses vingt-cinq ans de collaboration avec Gucci, la société a ainsi vendu des millions de montres à travers le monde entier.

Toujours en quête de nouveaux défis, il rachète Corum en 2000 à l’aube d’une nouvelle ère. En tant que président, il apporte à la marque déjà établie depuis 1955 son audace et son sens de l’innovation.

Severin Wunderman lance une nouvelle collection, la Bubble, constituée de designs originaux en donnant sa vision contemporaine à l’univers horloger classique. Il relance également la légendaire Admiral’s Cup et la collection Romvlvs en leur offrant une nouvelle identité.

Soulignons également que Severin Wunderman a toujours cultivé un attrait pour le monde de l'art et de la culture avec une affinité particulière pour les œuvres de Jean Cocteau. Au fil des ans, son sens artistique s’est précisé et sa collection s’est enrichie des œuvres de grands maîtres des XVIIe, XVIIIe, XIXe et XXe siècles. En sa qualité de mécène, il créé un Musée Jean Cocteau en Californie à Orange et il est également l’un des contributeurs majeurs au Musée de Menton qui ouvrira ses portes en 2010 et qui comptera 1.200 oeuvres de Cocteau offertes par M. Wunderman.

Parallèlement à ses activités artistiques, Severin Wunderman a exprimé son sens philanthropique et humanitaire par la création de la « Severin Wunderman Family Foundation » qui finance divers programmes caritatifs et de recherche médicale dans le monde entier.

L’engagement de Severin Wunderman dans la culture et la philanthropie tout au long de sa vie, lui vaut le respect et la reconnaissance du pays d’origine de Cocteau. Il est en effet nommé le 31 décembre 2004, au grade de Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’honneur par le président de la République française.

« Le vrai tombeau des morts, c'est le coeur des vivants » Jean Cocteau

Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Juin 2008 | Lu 7612 fois