Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



TAG Heuer : présentation de la collection Carrera Heritage


Décidément, la notion d’héritage et de vintage est à la mode dans le monde de l’horlogerie actuelle. En ce printemps 2011, c’est au tour de la marque horlogère TAG Heuer (groupe LVMH) de présenter sa collection baptisée Carrera Heritage. Des montres résolument vintage qui rendent hommage à l’iconique modèle Carrera imaginé dans les années 60 pour les pilotes et les amateurs de course automobile.


TAG Heuer : présentation de la collection Carrera Heritage
En 1963, Jack W. Heuer, le fils de Charles-Édouard Heuer, commence à travailler sur un nouveau chronographe spécialement conçu pour les pilotes et les amateurs de course automobile.

Passionné depuis toujours par ce sport, il sait exactement ce dont ils ont besoin : un cadran de grande dimension pour un confort de lecture optimal et un boîtier étanche, résistant aux chocs et suffisamment robuste pour les conditions de course.

L’année suivante, il lance le fruit de son travail : un chronographe mécanique à remontage manuel baptisé Carrera. Un nom emprunté à une légendaire course des années 1950, la Carrera Pan Americana, un rallye de cinq jours et 3 300 kilomètres à travers le Mexique. Cette course d’endurance, la plus prestigieuse mais aussi la plus dangereuse de son époque, est synonyme d’exaltation, de danger, d’aventure et d’héroïsme. Une course bien nommée, carrera signifiant en espagnol… « course ».

TAG Heuer : présentation de la collection Carrera Heritage

TAG Heuer : présentation de la collection Carrera Heritage
L’élégance simple, la pureté et la sobriété du dessin du cadran font de la montre Carrera un immense succès commercial et initient un âge d’or de créativité et d’innovation pour la marque.

Les pilotes de la scuderia Ferrari sont parmi les premiers à la porter : Carlos Reutemann, Clay Regazzoni, Jacky Ickx, Niki Lauda, Mario Andretti, Gilles Villeneuve ou encore Jody Scheckter.

D’autres grands pilotes des années 1970 l’arboreront également au poignet, notamment Jo Siffert, Ronnie Peterson, Emerson Fittipaldi, Denis Hulme et John Surtees. Le modèle préféré de Jack W. Heuer, la Carrera en or 18 carats, extrêmement rare, date de cette époque.

De nouvelles éditions et innovations se poursuivent dans les années 1990 et au XXIe siècle. Si la Carrera reste immanquablement inspirée par l’univers automobile, elle est aussi l’écrin de prédilection du savoir-faire horloger de la marque.

C’est pourquoi en 2010, c’est dans une carrure Carrera qu’est lancé le premier mouvement chronographe intégré à roue à colonne fabriqué par TAG Heuer. La Carrera Calibre 1887 est née. Un chronographe développé en interne et qui a reçu une des plus hautes récompenses au Grand Prix de l'Horlogerie de Genève.

TAG Heuer : présentation de la collection Carrera Heritage
Cette année, TAG Heuer présente sa collection baptisée Carrera Heritage : une montre (39 mm) et un chronographe (41 mm) aux designs classiques et néanmoins profondément enracinés dans le patrimoine du modèle d’origine.

La collection Carrera Heritage réinterprète le garde-temps le plus iconique des sports automobiles : elle s’annonce : « pas rétro mais vintage ». Et la marque de souligner : « les codes classiques d’un âge d’or de l’horlogerie sont respectés et réinterprétés avec amour. Le boîtier, poli, affiche un lustre éclatant, tout comme le logo monochrome TAG Heuer ».

Sur certaines versions, les aiguilles sont d’un bleu profond et brillant. Un flinqué orne le cadran tandis que l’on trouve sur le rehaut et les compteurs une minuterie vintage. Même la forme des aiguilles est historiquement exacte. Les chiffres arabes, polis et en relief, proviennent d’un modèle encore plus ancien du patrimoine de la marque : une montre Heuer de 1945. Le design des poussoirs, des chiffres, de la couronne et des index s’en inspire également.

La collection Carrera Heritage se décline en une montre pourvue du Calibre 6 automatique avec compteur des petites secondes azuré et date à 6 heures. La version chronographe automatique, animée par le Calibre 16, est ornée de trois compteurs azurés. Plusieurs options sont proposées : acier, acier et or, et acier et or rose, toutes avec fond saphir afin de pouvoir admirer les engrenages et les roues du mouvement.

Les bracelets sont en alligator avec boucle déployante en acier et poussoirs de sécurité ; les bracelets métalliques 5 rangs sont en acier poli et brossé. Une version montre exceptionnelle en or rose massif est élégamment montée sur un bracelet à boucle ardillon en or rose. Les modèles sont étanches jusqu’à 100 mètres.

Montres-de-luxe.com | Publié le 18 Avril 2011 | Lu 5238 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques