Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Ulysse Nardin Marine Chronometer Manufacture : hommage aux chronomètres de marine


La manufacture horlogère locloise Ulysse Nardin vient de présenter une très belle pièce : la Marine Chronometer Manufacture. Un garde-temps qui, comme son nom l’indique, est un hommage aux chronomètres de marine. Cette montre est dotée d’un boitier de 45 mm abritant le calibre automatique UN-118 de 60 heures de réserve de marche. Trois versions disponibles, dont une série limitée à 350 exemplaires, en or rose avec cadran émail Grand Feu.


Ulysse Nardin Marine Chronometer Manufacture
Depuis les prémices du commerce international, à la fin du 19e siècle, Ulysse Nardin s'est consacré à la fabrication de chronomètres de marine qui permettaient aux commandants des navires de marchandises de garder le cap.

Le modèle Marine Chronometer Manufacture présenté cette année, bat au rythme du calibre UN-118 introduit en 2011.

Son boîtier imposant de 45 mm (étanche 200 mètres) est entouré d’une nouvelle couronne facilitant les réglages, équipée d’un cran en caoutchouc pour rendre le remontage plus confortable.

Cette montre est ornée d’un cadran en émail fabriqué à la main par Donzé Cadrans, spécialiste reconnu dans le monde entier pour ce type d’ouvrage, et… récemment racheté par le groupe Ulysse Nardin.

Technique décorative sophistiquée et complexe, l'émaillage est un art séculaire qui fait appel tant à la sensibilité de l'artiste qu'à son savoir-faire, fruit d'un travail quotidien et perpétué aujourd’hui sur les garde-temps Ulysse Nardin.

Le cadran blanc neige du Marine Chronometer contraste avec des chiffres romains noirs et des accents rouge cerise, reposant sur un boîtier biseauté en or rose 18 carats.

Le calibre à remontage automatique UN118, entièrement conçu et réalisé en interne, anime désormais le Marine Chronometer Manufacture. L’échappement à ancre de ce mouvement est fabriqué en DiamonSil, le révolutionnaire alliage de diamant et de silicium développé par Ulysse Nardin en collaboration avec Sigatec. Le calibre UN-118 a pu voir le jour grâce aux technologies développées pour la gravure du silicium et du silicium recouvert de diamants. D’ailleurs, la manufacture a l’intention de donner naissance à toute une famille de mouvements équipés de cet échappement à ancre en DiamonSil avec un oscillateur et un spiral breveté développés par Ulysse Nardin.

Ce calibre automatique est équipé d’une confortable réserve de marche de 60 heures avec indicateur, d’un compteur petite seconde aux proportions surdimensionnées et d'un indicateur de date à 6 heures. Il est en outre doté de la fonction de réglage rapide Ulysse Nardin, qui permet d’avancer et de reculer la date.

Le Marine Chronometer Manufacture est proposé dans une édition en or rose 18 carats limitée à 350 exemplaires. Il existe également dans deux versions plus « accessibles », l’une avec boîtier bicolore en titane, lunette et couronne en or et l’autre avec boîtier en acier inoxydable/titane.

Spécificités techniques de la montre Ulysse Nardin Marine Chronometer Manufacture

Ulysse Nardin Marine Chronometer Manufacture : hommage aux chronomètres de marine
Mouvement automatique manufacture Calibre UN-118, 11 ½’’
Echappement, breveté DIAMonSIL
Oscillateur: roue de balancier inertielle brevetée I 10 avec spiral en silicium
50 rubis

Réserve de marche env. 60 h

Fonctions chronomètre C.O.S.C avec indicateur de réserve de marche à 12 heures.
Petite seconde directe et grande date à 6 heures.
Correcteur de date avant et arrière.

Boîte or 18 ct ou titane avec lunette or ou titane - acier inoxydable
Couronne vissée
Diamètre 45 mm

Etanchéité 200 m

Glace saphir traité anti-reflets
Glace de fond saphir

Bracelet cuir ou caoutchouc avec éléments or ou titane et fermoir déployant, bracelet or 18ct ou titane-or, ou titane-acier inoxydable

Ref. 1186-122 or rose 18 ct avec cadran émail Grand Feu. Edition Limitée à 350 pièces
Ref. 1185-122 titane avec lunette en or
Ref. 1183-122 acier inoxydable/titane

Montres-de-luxe.com | Publié le 9 Mars 2012 | Lu 1604 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques