Une nouvelle Breguet Tradition Tourbillon Fusée équipée d’un spiral Breguet en silicium


La manufacture de haute horlogerie Breguet vient de dévoiler en avant-première du salon de Bâle 2010, l’une de ses toutes dernières pièces… Une toute nouvelle Breguet Tradition 7047 Tourbillon Fusée présentée en platine et équipée du désormais fameux « spiral Breguet en silicium ». Un pas supplémentaire vers la haute horlogerie de demain…


Une nouvelle Breguet Tradition Tourbillon Fusée équipée d’un spiral Breguet en silicium
Le spiral est une pièce centrale du mouvement qui représente le coeur de la montre. Par ses oscillations régulières, il donne le rythme au mouvement et régule la marche du temps. Pierre angulaire du mouvement d’une montre, c’est également la pièce la plus sensible si l’on veut améliorer la précision dans la mesure du temps.

Le spiral est un très fin ressort enroulé en forme de… spirale. Habituellement fabriqué en métal, il peut subir des perturbations liées aux chocs, au magnétisme mais aussi à la gravité terrestre qui le déforme.

L’alliage utilisé traditionnellement (industrialisé par Nivarox-FAR, société du Swatch Group) a la propriété particulière de se rigidifier lorsque la température monte, compensant ainsi l’augmentation d’inertie du balancier due à sa dilatation thermique.

Considéré depuis toujours comme une des clés de la précision d’un mouvement, le spiral a fait l’objet de nombreuses recherches. Dans ce domaine, « Breguet a toujours été à la pointe de la technologie sur cet organe réglant » précise la marque dans son communiqué. Déjà en 1795, Breguet invente le « spiral Breguet » qui reste aujourd’hui la référence en termes de spiraux utilisée par les plus prestigieux horlogers.

Abraham-Louis Breguet transforme la courbe terminale du spiral, intuitivement, en la surélevant et en la coudant légèrement pour en améliorer l’isochronisme. Ce genre de spiraux est de nos jours encore utilisé dans la plupart des montres mécaniques haut de gamme.

Pour pallier le problème de sensibilité aux champs magnétiques, c’est encore Breguet (Louis-Clément) qui expérimentera en 1830 les spiraux en verre pour remplacer le métal. Breguet créera également des spiraux en or, pour éviter cette fois les problèmes d’oxydation, comme par exemple dans la montre Marie-Antoinette, qui possède un spiral cylindrique en or, dont la forme devait de plus améliorer passablement l’isochronisme en recentrant le centre de gravité du spiral.

Une nouvelle Breguet Tradition Tourbillon Fusée équipée d’un spiral Breguet en silicium
En 2006, Breguet présente les premières montres avec spiral et échappement en silicium. Le silicium apparaît dès lors comme la synthèse des diverses expérimentations précédentes. Ce matériau présente en outre divers avantages :

• Le silicium est totalement insensible aux champs magnétiques. Des mesures effectuées permettent de garantir qu’avec une exposition plus de deux fois supérieure à ce qui est demandé pour la norme NIHS, le silicium donne des résultats de mesure quinze fois meilleurs.

• Le processus de fabrication d’un spiral en silicium permet une liberté de forme très grande, ce qui permet d’adapter précisément la forme aux modèles calculés. Dans un spiral en silicium, l’écartement entre deux spires, mais aussi l’épaisseur de la spire peut varier en fonction des besoins, car le spiral silicium est découpé directement en forme de spirale par gravage profond, et non enroulé comme le spiral métallique.

• Le spiral en silicium est plus léger et se laisse donc moins déformer par la gravité terrestre que le fait un spiral en métal ; il est également moins sensible aux chocs et hautement résistant à la corrosion.

• Tous les éléments en silicium subissent un traitement spécial qui leur confère une haute résistance aux manipulations et aux chocs.

La production de ces pièces en silicium est déjà industrialisée et utilisée dans quatre calibres fabriqués en série par Breguet. Une des difficultés liée à l’utilisation d’un spiral en silicium est la mise au point du coefficient thermique, facteur définissant la capacité de la montre à conserver une marche uniforme quelle que soit la température de fonctionnement. Pour ce point, Breguet bénéficie d’un développement réalisé avec le CSEM (participation du Swatch Group) et deux autres grandes marques horlogères suisses (Patek Philippe et Rolex…), pour lequel un brevet a été obtenu.

Les résultats obtenus depuis bientôt quatre ans par les spiraux en silicium plats, utilisés par Breguet dans différents mouvements, sont convaincants. La marque se devait donc naturellement de développer aujourd’hui un spiral en silicium avec la fameuse courbe terminale « Breguet ». Réaliser une courbe qui donne une 3e dimension à cette pièce de silicium représente un véritable exploit dans l’industrie horlogère.

En effet, les pièces de silicium habituelles sont découpées dans une plaque et restent donc sur un seul niveau. Le silicium n’est pas malléable comme un métal et pour faire une courbe finale coudée, qui s’élève du spiral, il a fallu réinventer le processus de production dans son ensemble. Grâce au spiral Breguet silicium, les améliorations générales qu’apporte déjà le spiral silicium pourront dès à présent être appliquées à tous les calibres Breguet indépendamment de leur construction de base.

Aujourd’hui ce nouveau « spiral Breguet silicium » est présenté dans le modèle Tradition 7047 avec tourbillon et transmission fusée-chaîne. Cette pièce, qui rappelle l’architecture des premières montres de poche à tourbillon inventées par Breguet, est présentée dans une version en platine dont le mouvement revêt un alliage spécial de métaux couleur anthracite. Le traitement de surface utilisé sur ce mouvement est une nouvelle technique améliorée de galvanoplastie, qui utilise un alliage de métaux précieux de la famille du platine d’apparence plus foncée que le ruthénium.

La transmission fusée-chaîne reliée au barillet permet de garantir une force constante sur toute la marche de la montre. Le grand tourbillon placé à 1h a fait l’objet de plusieurs dépôts de brevets dont un relatif à un balancier en titane et trois à des spiraux Breguet en silicium. Un autre brevet a été délivré sur l’indication de réserve de marche placée directement sur le barillet.

« Le nouveau spiral Breguet en silicium donne à la manufacture Breguet de très importantes perspectives de développement qui vous surprendront sans nul doute encore dans les années à venir » conclut la marque dans son communiqué.

Spécificités techniques de la Tradition Breguet Tourbillon Fusée avec spiral Breguet en silicium

Une nouvelle Breguet Tradition Tourbillon Fusée équipée d’un spiral Breguet en silicium
Boîtier rond platine 950 à carrure finement cannelée. Fond saphir.
Diamètre 41mm. Attaches arrondies et soudées, barrettes vissées.

Étanche jusqu’à 3 bar (30m.).

Cadran en or 18 carats argenté guilloché à la main et excentré à 7h. Individuellement numéroté et signé Breguet. Tour d’heures en chiffres romains. Tourbillon 60 secondes à 1h. Aiguilles Breguet à « pomme évidée » en acier poli.

Mouvement mécanique à remontage manuel avec tourbillon, revêtu d’un alliage de métaux parents du platine et couleur gris -anthracite. Numéroté et signé Breguet.
- Cal. 569. 16 lignes. 43 rubis. Fréquence 2.5Hz.
- Couple constant assuré sur toute la marche de la montre par une transmission fusée-chaîne. Pont supérieur de la cage du tourbillon en titane. Barrette de tourbillon de forme Breguet en acier inox amagnétique.
- Échappement à ancre en ligne. Balancier Breguet en titane à 4 vis réglantes en or. Spiral Breguet en silicium. Ajusté dans 6 positions

Réserve de marche de 50 heures avec indication de la réserve de marche sur le tambour de barillet.

Réf. 7047PT/11/9ZU

Montres-de-luxe.com | Publié le 24 Janvier 2010 | Lu 5563 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques