Une nouvelle IWC Portugaise pour la Fondation Laureus


Pour la quatrième année consécutive, la marque horlogère IWC Schaffhausen lance une édition spéciale « Laureus Sport for Good Foundation » en faveur des enfants défavorisés. Pour ce nouveau millésime, IWC propose une splendide Portugaise Automatic en acier fin avec le désormais célèbre cadran de couleur bleue Laureus. Une pièce qui sera produite en 1.000 exemplaires seulement et dont une partie des profits ira aider des jeunes dans le monde entier. Un beau moyen de faire plaisir en se faisant plaisir.


Portugaise Automatic Laureus 2009
Après la Portugaise Chrono-Automatic en 2006, la Montre d’Aviateur Chrono-Automatic en 2007 et la Chronographe Da Vinci en 2008, c’est au tour de la Portugaise Automatic en acier fin avec cadran de couleur bleue Laureus de venir enrichir cette série, désormais tant attendue par tous les amateurs de montres.

Perpétuant la tradition, IWC Schaffhausen a lancé un concours de dessins d’enfants dans le cadre des projets conduits par Laureus dans le monde entier. C’est le dessin gagnant qui est ensuite gravé sur un médaillon serti sur le fond de l’édition spéciale. Cette année, le jury a opté pour le dessin de K.D. Sriyan Chamod Dilshan, 12 ans, du Sri Lanka, qui a participé au projet Laureus Seenigama Sports. Le jeune garçon a illustré le thème de l’esprit d’équipe avec une image montrant quatre jeunes gens formant un cercle en se tenant par les mains.

Rappelons que la Laureus Sport for Good Foundation est une fondation caritative qui soutient plus de 65 projets dans le monde qui permettent de porter secours à plus de 750.000 enfants et jeunes gens victimes de la misère, du dénuement, de la guerre, des discriminations, des stupéfiants, du racisme ou encore du sida.

Par ailleurs, avec le soutien de la Laureus World Sports Academy, une association réunissant des sportifs de légende qui totalisent à eux tous plus de 100 médailles olympiques, 100 titres mondiaux et 200 records mondiaux et grâce au langage universel du sport, les enfants et les jeunes gens ont une chance de sortir du cercle vicieux de la drogue, de la pauvreté ou de la violence.

Dans cet esprit, Laureus exerce ses activités entre autres dans les bidonvilles d’Ouganda, dans le South Bronx à New York ou encore à Bombay, en Inde. Outre la montre, IWC Schaffhausen a également réalisé un livre d’images exceptionnel intitulé « Let the Children Play» pour mieux faire connaître l’engagement social de la Laureus Sport for Good Foundation. Cet ouvrage est remis à tous les acquéreurs de la Portugaise Automatic Edition Laureus Sport for Good Foundation (voir encadré en fin d’article).

Pour cette quatrième montre destinée à venir en aide à la Fondation Laureus, IWC a misé sur une vedette absolue parmi ses garde-temps : la Portugaise dotée du calibre de manufacture mécanique automatique 51011, auquel le système Pellaton assure une réserve de marche de sept jours. Avec en plus, grande date, petite seconde et affichage… de la fameuse réserve de marche.

Son cadran, parfaitement équilibré, est un modèle de clarté. Il s’inspire tout naturellement des premières Portugaises, sorties il y a exactement 70 ans.

Le livre « Let the Children Play »

IWC Schaffhausen a conçu un projet de livre unique au monde, «Let the Children Play», qui a été réalisé avec le concours de la Laureus Sport for Good Foundation. Ce précieux ouvrage, qui comporte des photos hautement symboliques et des articles de fond, se propose de mieux faire prendre conscience par l’opinion publique la mission de la Laureus Sport for Good Foundation, que le sport utilise comme vecteur de changement social dans les communautés défavorisées.

Ce livre de photographies relié, publié en langue anglaise et édité par IWC Schaffhausen compte 276 pages. Il est possible de commander cet ouvrage sur Internet sur www.iwc.com ou www.laureus.com. Il s’agit d’un projet à but non lucratif. Une partie des recettes revient à la Laureus Sport for Good Foundation.

Spécificités techniques de la Portugaise Automatic Edition Laureus Sport For Good Foundation

Grande montre-bracelet avec mouvement automatique, remontage Pellaton, petite seconde et réserve de marche de sept jours, médaillon sur le fond du boîtier portant le dessin gagnant du concours « Team Spirit » ; édition limitée à 1000 exemplaires

Mouvement : Calibre automatique 51011
Alternances 21 600/ h / 3 Hz
Rubis 42

Réserve de marche 168 h (7 jours)

Affichage : heures, minutes, petite seconde avec dispositif d’arrêt, réserve de marche, date

Boîtier
Acier fin
Verre saphir, bombé, antireflets
Diamètre 42,3mm
Hauteur 14mm

Cadran bleu Laureus, petit cadran des secondes et réserve de marche sur fond argenté

Etanchéité 3 bar

Poids
Modèle en acier fin avec bracelet alligator bleu avec fermoir à boucle déployante en acier fin 105 g

Prix de vente public conseillé : 10.700 euros

Ref. IW5001

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Septembre 2009 | Lu 9973 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques