Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Virages : Paul Newman porte une Rolex Daytona



Virages avec Paul Newman
Dans le film « Virages » (1969) de James Goldstone, Paul Newman porte une Rolex Daytona 6239 en acier cadran noir dit « exotique ».

Comme le souligne la marque genevoise dans son magazine « Perpetual Spirit », no 13, « les modèles avec cadrans exotiques, très recherchés, furent bientôt associés à Paul Newman, l'acteur et pilote automobile. Nul ne sait précisément comment son nom vint à être lié à ces montres, mais le Cosmograph Daytona gagna certainement en popularité lorsque Paul Newman apparut à l'écran dans le film Winning (1968) (ndlr : Virages en français) avec une telle montre au poignet. Comme le relate le livre Paul Newman, Les images d'une vie, paru en 2006, les connaisseurs désignèrent dès lors cette montre comme la "Daytona Paul Newman", bien que Rolex n'ait jamais recouru à cette appellation ».

L'histoire :
Frank Capua, champion automobile quadragénaire, aborde après la victoire des 200 miles de Redburn, Elora, veuve et mère d'un garçon de seize ans Charley. Ils se marient en Californie. La vie devient vite monotone pour la femme du champion. Petit à petit les résultats de Frank sont décevants. A Indianapolis, il trouve sa femme au lit avec Erding, un pilote. Le jour de la course, il est décidé à gagner… Et à reconquérir Elora.

Avec: Paul Newman , Joanne Woodward , Robert Wagner

Daytona-Cosmograph-Paul Newman-ref 6262
Rappelons que Paul Newman, immense acteur américain, est décédé ce week-end à l’âge de 83 ans. Il souffrait d'un cancer du poumon en phase terminale. En mai dernier, Paul Newman avait annoncé qu'il renonçait à mettre en scène « Des souris et des hommes », l'adaptation cinématographique de l'œuvre de Steinbeck, en raison de problèmes de santé.

Né le 26 janvier 1925 dans l'Ohio, il est d'abord dans la marine américaine avant de débuter à la scène en 1949. Entré à l'Actor's Studio en 1952, il tient son premier rôle à Broadway dans « Picnic », de William Inge, un an plus tard. Grâce à son talent, son charisme et ses yeux bleus, il devient vite une légende du cinéma américain.

Il sera récompensé par un Gloden Globe pour « Rachel Rachel », qu'il a réalisé en 1969 en faisant tourner son épouse, Joanne Woodward. En 1986, il recevra également l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans la « Couleur et l'argent » de Martin Scorsese avec Tom Cruise… Une récompense qu’il refusera d’aller chercher…

Parmi la soixantaine de films dans lesquels il a joué, soulignons « La chatte sur un toit brûlant », « L'Arnaqueur », « Exodus », « Luke la main froide » ou encore « Butch Cassidy et le Kid ».

Fasciné par la course automobile, un sport auquel il s'intéressa pour les besoins du film « Virages », il devint professionnel en 1977 et son écurie obtint de bons résultats dans plusieurs grandes courses, dont une cinquième place à Daytona en 1977 et une deuxième au Mans en 1979.

Rubrique réalisée en collaboration avec le magasin de ventes en ligne de montres d'occasion Perpétualis.fr

Montres-de-luxe.com | Publié le 29 Septembre 2008 | Lu 11070 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos