Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Wang Yung Chang Clock & Watch : le plus ancien magasin de montres vintage à Taipei


Wang Yung Chang Clock & Watch : cela fait une quarantaine d’années que ce magasin de montres anciennes, vintage et d’occasion existe dans la capitale taiwanaise. Mais à moins d’un fantastique hasard ou d’une rencontre avec un passionné d’horlogerie vous ne le trouverez jamais tant sa situation est improbable…


Historiquement, les boutiques de montres d’occasion à Taipei se trouvaient dans la partie Est de la capitale taiwanaise. Mais les affaires n’étant pas toujours roses et les loyers étant en hausse constante, les propriétaires de ces magasins se sont disséminés un peu partout en ville en fonction des opportunités…
 
Résultat ? Aujourd’hui, à Taipei -et contrairement à Hong Kong ou Singapour-, il n’y a pas vraiment de quartier de l’occasion dans cette grande ville asiatique. Vous trouverez de petits magasins un peu partout dans la capitale en fonction de vos pérégrinations… Toutefois, il en est un qu’il vous faudra absolument visiter si vous êtes amateurs de beaux garde-temps : il s’agit de Wang Yung Chang Clock & Watch.
 
En effet, cette boutique est historiquement, probablement, la plus ancienne de Taipei dans le monde de la montre d’occasion. Sa création remonte à une quarantaine d’années, mais elle a déménagé il y a deux ans pour s’installer dans un grand et bel espace qui se trouve près de la station de métro de Songshan, terminus de la ligne verte du MRT (métro). Prendre la sortie numéro 3.

Impossible de tomber dessus par hasard puisqu’elle se trouve totalement en dehors des sentiers touristiques, même si le quartier n’est pas dénué d’intérêt (voir encadré ci-dessous). Ce magasin est séparé en deux parties qui se trouvent entre le hall d’entrée d’un bel immeuble neuf et moderne entouré de part et d’autre de… garagistes pour voitures et mobylettes.

Un premier magasin très confidentiel et très élégant propose d’exceptionnelles montres à gousset et des horloges anciennes. A réserver aux amateurs avisés. Le second offre quant à lui, très certainement, le plus gros stock de montres d’occasion de Taipei et peut-être même de Taiwan.
 
Des centaines de modèles avec bien évidemment un gros choix de Rolex, de Patek Philippe, de Panerai, d’Audemars Piguet, de Cartier, de Piaget, d’Omega, de Chanel, mais aussi des Frédérique Constant, des Bell&Ross, des Seiko, des Oris, des Chopard. Bref, il y en a clairement pour tous les goûts et pour toutes les bourses -ou presque. A noter la présence d’une belle section vintage et montres et bijoux femmes également. 

Incontestablement, le magasin est le point de rencontre des amateurs de montres de Taipei. Cela se sent immédiatement dès l’entrée dans la boutique. En plus du personnel (très accueillant), de nombreux clients et amis de l’enseigne se retrouvent ici autour d’un thé pour discuter tocantes et horlogerie ! 

Soulignons que le site Internet (en chinois) dévoile l’ensemble du stock en ligne ce qui vous permet de vous faire une idée assez précise des montres que vous pourrez trouver en magasin. Enfin, sachez que comme souvent en Asie, il est préférable de payer en cash… A bon entendeur. Bref, une très belle adresse à répertorier dans votre « to do list » lors de votre prochaine visite de Taiwan.
 
Jean-Philippe Tarot
 
Site Internet : www.watchart.com
Email : watchart@watchart.com

A voir, à faire dans le quartier de Songshan de Taipei

Wang Yung Chang Clock & Watch se situe donc au terminus de la ligne verte de MRT, à la station de Songshan. L’endroit est connu des touristes pour son marché de nuit très populaire (le Raohe night market) qui ouvre vers 18h ; inutile d’y aller avant, il n’y a rien.
 
Vous y trouverez une multitude de petits restos de rue qui vous feront découvrir la cuisine taiwanaise populaire : crevettes, crabes, viande ou calamars frits, jus de fruits exotiques frais, boules de patates douces frites, etc. Par ailleurs, c’est l’endroit idéal pour ramener de petits cadeaux genre t-shirt, coques de téléphones, petit matériel électronique, chaussure de sport, gadgets, etc. A noter qu’à l’entrée du marché, se trouve le splendide temple Ciyou dédié à la déesse Mazou qui mérite bien évidemment une visite.
 
Un peu plus excentré mais dans le même quartier, vous pouvez également découvrir Wufenpu, un immense marché constitué d’une multitude de petites allées qui accueillent des échoppes proposant des vêtements pour hommes, femmes et enfants ainsi que des accessoires de mode à des prix défiant toute concurrence (à partir de deux euros le tshirt). Là encore, une visite s’impose. Bref, en plus du magasin de montres, le quartier vaut le détour.  



Montres-de-luxe.com | Publié le 10 Août 2017 | Lu 1338 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos