Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th : conçu pour resister à tout


Zenith (groupe LVMH) présente cette année la Stratos Flyback Striking 10th, fidèle héritière du modèle Rainbow Flyback développé en 1997 par la manufacture du Locle pour les forces aériennes de l’Armée française. Ce chronographe de 45.5 mm étanche 100 mètres, devient incontestablement la montre la plus sportive et la plus virile de chez Zenith. Détails.


Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th : conçu pour resister à tout
Constructeur d’instruments chronométriques de navigation destinés à l’aviation militaire et civile, Zenith présente cette année son nouveau modèle : l’El Primero Stratos Flyback Striking 10th.

Le modèle d’origine dont est issu ce chronographe, la Rainbow Flyback, a été construit suivant le cahier des charges rédigé par le ministère français de la Défense.

Rappelons que les montres à usage militaire cumulent une somme d’exigences bien supérieures à celles requises dans le civil. Ces requêtes ont conduit les ingénieurs de la manufacture du Locle à pousser encore plus loin l’exactitude, la robustesse et la fiabilité de leurs réalisations.

Les instruments devaient conserver leur précision de marche dans des conditions d’utilisation extrêmes : accélérations violentes, variations de pression et de température, vibrations, champs magnétiques. L’aviation est sans conteste l’un des domaines les plus contraignants pour les montres et les instruments de bord.

La dernière-née des montres Zenith arbore un carénage très résistant. La lunette tournante unidirectionnelle crantée affiche un disque en céramique noire inrayable. Une échelle télémétrique est disposée sur le rehaut du cadran. La grande date, placée à six heures, est à saut instantané. La glace saphir bombée s’inspire de la ligne de l’astrodôme, cette coupole vitrée située sur la surface dorsale du fuselage qui permet la navigation astronomique.

Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th : conçu pour resister à tout
La Stratos Flyback Striking 10th est dotée du calibre… El Primero (forcément !). Ce mouvement de chronographe intégré à roue à colonnes bat la haute fréquence, soit un nombre d’allers-retours 25% supérieur à tous les autres calibres mécaniques.

La fonction Striking 10th rend visible chaque battement de ce moteur d’exception, soit le 1/10ème de seconde qui représente la plus petite division du temps mesurée par un calibre mécanique. La Stratos Striking 10th est également munie de la fonction Flyback. Dans les airs, les itinéraires se calculent selon des caps et des temps prédéfinis.

Avant la création de la fonction Flyback, il fallait trois pressions sur deux poussoirs différents pour arrêter, remettre à zéro et relancer l’aiguille de chronographe. Trop compliqué et trop lent lorsque l’on est aux commandes d’un avion de chasse.

Des horlogers ingénieux ont donc développé la fonction Flyback qui permet simultanément d’arrêter, de remettre à zéro et de redémarrer le chronographe en actionnant un seul poussoir. Les pilotes pouvaient donc recalculer instantanément un nouveau cap, ceci était particulièrement vital lorsque le pilote devait atterrir suivant des temps transmis par la tour de contrôle.

Ce nouveau modèle de chez Zenith est disponible en édition limitée de 1969 pièces… 1969 étant la date de création du mouvement El Primero.

Côté cadran (voir ci-dessus), les trois différentes couleurs qui ornent les compteurs sont le signe distinctif rappelant le premier chronographe El Primero présenté en 1969. À cette date, la mode était aux cadrans foncés, noir et bleu nuit, avec des compteurs ton sur ton. Pour améliorer la lisibilité, la manufacture a dès lors développé ce cadran à trois teintes. Les variations de nuances, dans une configuration de type 3-6-9, apportaient une lisibilité supérieure, cela en détachant les aiguilles du fond du cadran. Le choix d’une couleur sombre pour le totalisateur des heures conforte l’amplitude de la durée exceptionnelle enregistrée par celui-ci, la couleur plus claire adoptée pour les secondes en symbolise la fugacité ; quant au bleu nuit adopté pour les minutes, il place dans une option intermédiaire l’essentiel des mesures faites par le chronographe.

Ces trois teintes combinent d’une manière aisément mémorisable la lecture de toutes les indications du chronographe et sont reprises sur les trois compteurs de la Stratos Striking 10th (bleu nuit pour le compteur 60 secondes à 3 heures, anthracite pour le compteur 60 minutes à 6 heures et gris clair pour la petite seconde à 9 heures).

La Stratos Flyback se décline en quatre autres modèles : une version acier, une variante en Alchron noir haute résistance et deux variantes mixtes Alchron noir et or. L’Alchron a été développé spécialement pour l’aéronautique et pour la compétition automobile. Aujourd’hui, cet alliage hautement technique s’introduit dans l’horlogerie. Sa perméabilité magnétique est 50 fois inférieure à celle des aciers. Ce matériau est donc particulièrement résistant à la corrosion et affiche de très hautes caractéristiques mécaniques. Sa dureté Vickers est de 210 HV.

Avant d’équiper la Stratos, l’Alchron a été soumis à une batterie de tests : résistance à la corrosion effectuée dans des brouillards salins, tests de climats tropicaux et de sueur artificielle et, enfin, la marque a testé sa résistance aux chocs à l’aide du cruel mouton-pendule, une sorte de trébuchet dont la masse en acier fixée à l’extrémité d’un bras pivotant vient heurter le boîtier de plein fouet... Inutile de préciser que l’objectif avoué de ces tests est d’offrir au très précis calibre El Primero la meilleure des technologies en matière d’alliage haute résistance.

Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th : conçu pour resister à tout

Spécificités techniques de la Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th

Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th : conçu pour resister à tout
Mouvement El Primero 4057B, Automatique
Calibre : 13 1/4``` (Diamètre : 30 mm)
Hauteur : 6,60 mm
Composants : 326
Rubis : 31
Fréquence : 36’000 A/h – (5 Hz)
Finition : masse oscillante avec un motif « Côtes de Genève »

Réserve de marche : supérieure à 50H

Boîtier, cadran et aiguilles
Materiau : acier
Diamètre : 45,5 mm
Glace : verre saphir traité antireflet sur ses deux faces
Fond : verre saphir transparent

Etanchéité : 10 ATM / 100 mètres

Cadran : argent soleillé avec 3 compteurs de couleurs
Index et chiffres : rhodiés facettés avec Superluminova SLN C1
Aiguilles : rhodiées facettées avec Superluminova SLN C1

Fonctions
- Heures et minutes au centre
- Petite seconde à 9 heures
- Affichage de la date à 6 heures
Chronographe affichant les 1/10ème de seconde:
- Compteur 60 minutes à 6 heures
- Compteur 60 secondes à 3 heures
- Affichage 1/10ème de seconde par l’aiguille du chronographe

Bracelet et boucle
• Bracelet en alligator noir avec triple boucle déployante en acier
• Bracelet en métal avec triple boucle déployante en acier

Spécificités techniques de la Zenith El Primero Stratos Flyback
Mouvement El Primero 405B, Automatique
Calibre : 13 1/4``` (Diamètre : 30 mm)
Hauteur : 6.60 mm
Composants : 331
Rubis : 31
Fréquence : 36’000 A/h – (5 Hz)
Raquetterie avec réglage fin
Rotor central avec roulements à billes
Remontage automatique dans les deux sens
Remise à la date rapide
Fonction chronographe
Centre de commande du chronographe par roue à colonnes
Décoration :
- Platine rhodiée
- Perlage et anglage sur les ponts
- Traits tirés sur les marteaux, les bascules et les transporteurs
Masse oscillante en métal avec un motif guilloché « Côtes de Genève » et mise en évidence de l’Etoile ZENITH par squelettage

Réserve de marche : supérieure à 50H

Fonctions
- Heures et minutes au centre
- Petite seconde à 9 Heures
- Compteur de seconde chronographe au centre
- Compteur 30 minutes à 3H
- Compteur 12 heures à 6H
- Quantième à guichet à 6H
- Retour en vol

Boîtier
Diamètre : 45.5 mm
Glace : Verre Saphir traité antireflet sur ses deux faces
Fond : Verre Saphir transparent

Etanchéité : 10ATM / 100 mètres

Déclinaisons
Disponible sur boite acier en cadran noir sur bracelet alligator noir et métal, sur boite Alchron noire en cadran noir sur bracelet alligator noir, sur boite bicolore Alchron noire et or rose en cadran noir sur bracelet alligator noir

Montres-de-luxe.com | Publié le 7 Avril 2011 | Lu 3738 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques