Montres-de-luxe.com

L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Zenith Ultrathin Lady Moonphase et Zenith El Primero 38mm lady : deux montres mécaniques dédiés à l’éternel féminin…


La manufacture de montres suisses Zenith vient de dévoiler deux pièces mécaniques automatiques destinées aux amatrices de belle horlogerie. Une Ultrathin Lady Moonphase, modèle extraplat affichant les phases de Lune et un chronographe équipé du mythique calibre El Primero de 38 mm. Pour vous mesdames. Parce que vous le valez bien !


Zenith Ultrathin Lady Moonphase
Les clichés ont la vie dure quand on les met face à l’histoire.

Ainsi voudrait-on nous faire croire que les montres seraient affaire d’homme.

Mille fois faux ! Aux premiers siècles de l’horlogerie mécanique, elles furent portées en châtelaine, en manchette, en sautoir ; puis accrochées au sac, à la ceinture ou au poignet… des dames !

Ainsi, force est de constater que de tout temps… les garde-temps ont toujours su plaire aux femmes.

Lorsqu’en 1865, Georges Favre-Jacot fonde la première grande manufacture, en réunissant sous un même toit, au Locle, l’ensemble des métiers horlogers, c’est sans distinction qu’il s’intéresse aux deux sexes.

Son idée, visionnaire, de rapprocher les compétences des artisans permit d’optimiser la recherche et le développement des mécanismes et d’offrir à monsieur comme à madame, les calibres les plus précis et les boîtiers les plus esthétiques.

Les cadrans se parent de nacre ou de pierre, miniaturisant les mécanismes pour créer de véritables bijoux qui donnent l’heure, mettant à chaque instant la technique au service du beau, Zenith a su ainsi, à travers son histoire, aimer les femmes tout autant que les femmes aiment les montres et apporter de cette manière de la couleur et de la délicatesse à l’horlogerie.

En témoigne cette lettre (voir ci-dessous) de la comtesse Anna de Noailles adressée en 1912 au directeur de la manufacture à propos de sa montre Zenith. L’écrivain, première femme commandeur de la prestigieuse légion d’Honneur et incontournable des cercles littéraires parisiens du début du siècle, ne tarit pas d’éloge sur sa « montre charmante », qu’elle « porte avec grand plaisir ». En toute poésie, elle sût trouver les mots justes pour décrire la conciliation des préoccupations techniques et esthétiques des garde-temps féminins de Zenith : « la délicieuse et salutaire agate enchâsse le petit cadran le plus pratique et le plus agréable à regarder ».

Zenith Ultrathin Lady Moonphase et Zenith El Primero 38mm lady : deux montres mécaniques dédiés à l’éternel féminin…

Zenith El Primero 36’000 VpH 38mm lady
Zenith Heritage Ultrathin Lady Moonphase

La phase de Lune est peut-être l’une des complications horlogères à la poésie la plus féminine. Equipé du mouvement ultraplat Elite, le modèle que présente Zenith cette année « a la précision d’un alexandrin classique et la liberté d’un vers romantique » assure la marque dans son communiqué.

Son fond de nacre, sa couronne et ses index pavés en font un bijou précieux, sobre et élégant pour le soir ; chic et raffiné pour la journée. Son compteur de petite seconde à 9 heures et sa phase de lune à 6, confère à son asymétrie (très légère) un côté classique qui s’allie à la modernité de l’or rose. Cadran nacre, argenté guilloché, chocolat ou bleu glacier, les déclinaisons s’assortissent aux couleurs du bracelet, tandis qu’un modèle grand soir au bracelet en satin et au cadran entièrement serti vient compléter l’offre de la gamme. autant de versions pour une seule vision : une montre délicieusement féminine.

El Primero 36’000 VpH 38mm lady

Cette année, la manufacture Zenith écrit une nouvelle page de son étroite relation au beau sexe. Dans un boîtier de 38mm, le légendaire calibre El Primero (qui s’annonce comme le « plus précis au monde »), harmonise ses proportions aux poignets des femmes. « Ses performances, il les doit à son balancier, dont le mouvement oscille dix fois par seconde, plus vite que de coutume, comme un coeur s’emballerait devant l’émotion » assure la marque dans son communiqué.

Le cadran chocolat et le bracelet en crocodile marron associent leurs teintes à l’or rose du boîtier et des index. la lunette et les cornes, délicatement pavée de diamants ajoutent encore à la sensualité du modèle. Le quantième vient se placer à 4 heures 30. Gris acier ou bleu glacier, fond de nacre ou index pavé, et même bracelet métallique, les différentes déclinaisons du garde-temps offrent autant de combinaisons que les femmes trouveront de style de porter.

Spécificités techniques de la Zenith Heritage Ultrathin Lady Moonphase

Mouvement Elite 692, automatique
Calibre : 11 ½```(diamètre : 25,60 mm)
Hauteur : 3,97 mm
Composants : 195
Rubis : 27
Fréquence : 28’800 alt/h (4 Hz)
Finitions : masse oscillante décorée « Côtes de Genève»

Réserve de marche : 50 heures min.

Fonctions : heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Phases de la lune à 6 heures

Boitier, cadran, aiguilles
Matériau : or rose 18 carats et diamants
Diamètre : 33 mm
Diamètre de l’ouverture : 28,30 mm
Glace : verre saphir bombé traité antireflet sur ses deux faces
Fond : verre saphir transparent

Étanchéité : 30 mètres

Cadran : nacre blanche serti de diamants
Index : index en diamant
Aiguilles : facettées, rhodiées puis dorées
Diamants : Caratage : ~0,5 cts
Lunette : 72 VS taille brillant
Cadran : 11 VS taille brillant

Bracelet en cuir d’alligator doublé de caoutchouc
Boucle ardillon en or 18 carats

Spécificités techniques de la Zenith El Primero 36’000 VpH 38mm lady
Mouvement El Primero 400, automatique
Calibre : 13 ¼ ``` (diamètre : 30 mm)
Hauteur : 6,60 mm
Composants : 278
Rubis : 31
Fréquence : 36’000 alt/h (5 Hz)
Finitions : masse oscillante décorée « côtes de Genève »

Réserve de marche : 50 heures min.

Fonctions : Heures et minutes au centre
Petite seconde à 9 heures
Iindication de la date à 4 heures 30
Chronographe à 3 compteurs :
- compteur 12 heures à 6 heures
- compteur 30 minutes à 3 heures
- aiguille de chronographe centrale
- échelle tachymétrique

Boitier, cadran et aiguilles
Matériau : or rose 18 carats et diamants
Diamètre : 38 mm
Diamètre de l’ouverture : 33,10 mm
Glace : verre saphir bombé traité antireflet sur ses deux faces
Fond : verre saphir transparent

Étanchéité : 100 mètres

Cadran : Soleillé brun
Index : facettés, dorés et partiellement recouverts de Superluminova Sln c1
Aiguilles : facettées, dorées et partiellement recouvertes de Superluminova Sln c1
Diamants : caratage : ~0,6 cts
Lunette : 120 VS taille brillant
Boîtier : 44 VS taille brillant

Bracelet en cuir d’alligator doublé de caoutchouc
Boucle ardillon en or rose

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Septembre 2011 | Lu 2592 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques