Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Andreas Strehler au Guinness Book des records avec sa Sauterelle à Lune perpétuelle


C’est assez rare pour qu’on le remarque. Ainsi, l’horloger suisse Andreas Strehler, vient de rentrer au Guinness Book des records 2015 pour son chef d’œuvre horloger : la fameuse Sauterelle à Lune perpétuelle qui ne déviera que d’un jour en deux millions d’années ! On a donc le temps de voir venir…



Ekaterina Sotnikova (Ekso Gallery / Paris) a vraiment le don de travailler avec les meilleurs horlogers au monde. Kari Voutilainen, Vianney Halter, les frères Gronenfeld, etc. qui tous ont été récompensés de prestigieux prix horlogers ces derniers temps. Depuis novembre 2014, c’est au tour du maitre-horloger suisse Andreas Strehler de tenir le devant de la scène.
 
Avec Andreas Strehler, la notion de perpétuité, ou plus exactement de "perpétuelle" prend tout son sens. En effet, cet artisan d’exception est entré dans le Guinness Book des records 2015 pour sa montre Sauterelle à Lune perpétuelle (qui avait déjà remporté le Prix Gaia* 2013). Il s’agit d’un garde-temps conçu et construit par A. Strehler qui offre un affichage quasi éternel de la phase de Lune puisqu’il ne déviera que d’une journée toutes les 2.060.757 années ! C’est proprement incroyable ! Une précision de deux millions d’années !  
 
Cette montre à remontage manuel (70 h de réserve de marche) est disponible en or rose ou platine avec cadran argenté et aiguilles en acier bleui. Précisons qu’Andreas Strehler réalise également des calibres pour des marques aussi prestigieuses que Moser & cie, Chronoswiss ou encore Harry Winston (opus 7)**.
 
La galerie d’Ekaterina, spécialisée dans la promotion et la commercialisation des horlogers indépendants et située en plein cœur du triangle d’or à Paris, dans le 8ème arrondissement. Un lieu intime et chic pour découvrir en exclusivité ce qui se fait de plus étonnant et de plus novateur dans le monde de la haute horlogerie.
 
*Rappelons que le Prix Gaïa a été créé en hommage à l’un des tous premiers mécènes du Musée d’horlogerie, Maurice Ditisheim, Président du Conseil d’administration du Bureau de contrôle des métaux précieux.
** Opus 7 : une merveille de mouvement, en forme de papillon inspiré de l’Art Nouveau. D’une légèreté extraordinaire, le pont sculpté emplit littéralement l’espace et propose un affichage alternatif ingénieux et ludique. Pas d'aiguilles pour les heures, les minutes et la réserve de marche, mais un disque qui tourne sous l'action de la couronne. Une première pression pour faire coïncider le chiffre de l'heure avec l'indicateur en forme de triangle de la roue positionnée à 10h. Une deuxième pression pour placer le chiffre des minutes en face de l'indicateur. Une troisième et c'est la réserve de marche que l'on peut lire. Série limitée de 50 pièces.

Montres-de-luxe.com | Publié le 12 Mai 2015 | Lu 771 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos