Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Anonimo Militare Alpini : bronze et "camo"


Alors que la marque horlogère d’origine florentine Anonimo célèbre cette année ses vingt ans de bons et loyaux services, elle vient de présenter à Paris, sa toute dernière création : un modèle Militare Alpini qui offre un excellent « combo » associant un boitier en bronze de 43 mm étanche 120 mètres à un cadran chocolat « camo » particulièrement original.



Entre Anonimo et le bronze c’est une longue histoire… En effet, depuis ses débuts il y a vingt ans, la marque a utilisé ce métal pour la fabrication de ses boitiers. Tout d’abord pour ses garde-temps réservés à l’armée (plongeurs italiens), puis à partir de 2006, pour ses montres de plongée Polluce commercialisées auprès du grand public.
 
Certes de nos jours, le bronze n’est plus aussi exclusif que lorsque Panerai a relancé la mode il y a sept ans… Depuis, de nombreuses marques (de Tudor à Oris en passant par Eterna, Laco, Maurice Lacroix ou Zenith) se sont engouffrées sur ce marché avec des nouveautés en bronze. Mais il convient de rappeler qu’Anonimo fait partie des précurseurs en la matière !
 
Présentant une teinte initiale évoquant les nuances de l’or rose ou de l’or rouge, le bronze (enrichi en zinc) acquiert rapidement une patine qui lui confère un incomparable look « hors d’âge » : du vert-de-gris à l’ardoise en passant par toutes les étapes intermédiaires. 

Son oxydation -qui protège le métal- va dépendre du climat, de l’humidité, de l’endroit où vous vivez, etc. Bref, chaque boitier vieillit différemment et donc, chaque boitier en bronze est unique. A noter que les montres proposées dans ce métal possèdent toujours un fond en acier pour éviter les allergies.
 
C’est donc dans cette matière très tendance et d’ores et déjà largement utilisée par Anonimo que la marque helvético-florentine présente cette nouvelle édition Militare Alpini produite à 97 exemplaires pour rendre une fois encore, hommage aux chasseurs alpins italiens.
 
On retrouve toutes les caractéristiques propres à ce modèle : une couronne de remontoir placée à midi et protégée entre les cornes du boîtier grâce à des charnières mobiles. En les refermant d’un clic, le dispositif breveté assure l’étanchéité de la boîte. Etanches à 12 bar, ce garde-temps embarque un calibre automatique Sellita SW 300 avec module chronographe 2035T spécial Dubois-Dépraz. Le fond arbore une gravure en relief du Cervin.
 
Les deux compteurs du cadran chocolat de type « camo » affichent trois grands chiffres (04/08/12) stylisés pour une lisibilité optimale ; une caractéristique de la marque. L’effet « camo » est obtenu par un guillochage qui joue de belle manière avec la lumière. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 19 Décembre 2017 | Lu 1106 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos