Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Antiquorum : mise en vente d'une Nautilus en acier cadran vert....


La maison de vente aux enchères Antiquorum annonce la mise en vente d’une Patek Philippe Nautilus en acier (Ref. 5711/1A) avec cadran vert olive lors de sa vacation qui se tiendra le 21 juillet prochain à Monaco. Naturellement, son prix devrait dépasser l’entendement…



C’est assez paradoxal : en février dernier, Patek Philippe annonçait l’arrêt de sa fameuse 5711/1A en acier avec cadran bleu afin d’arrêter la folle spéculation portant sur ce modèle. Dont acte. Mais quelques semaines après, la prestigieuse manufacture genevoise présentait une nouvelle version de sa Nautilus, toujours en acier mais avec cadran vert !
 
Naturellement, en quelques heures, les esprits se sont enflammés ! Les salons Patek Philippe ont été littéralement submergés d’appels de clients, de collectionneurs et d’opportunistes souhaitant mettre leur nom sur la liste d’attente qui leur permettrait de transformer l’acier de leur Nautilus en or sonnant et trébuchant !
 
Aujourd’hui donc, quelques semaines après l’annonce de cette nouveauté, les premières Nautilus cadran vert commencent à être livrées. Et sans surprise, les premiers heureux bénéficiaires les revendent dans la foulée ; d’heureux bénéficiaires probablement déjà riches (la montre est réservée à quelques clients triés sur le volet), qui vont encore s’enrichir en revendant « le graal horloger » du moment.

Lire aussi : Patek Philippe Nautilus acier : green is new blue

Le fait est que c’est tentant ! La montre coute 30.400 euros et selon certains spécialistes, elle pourrait se revendre dans les 150 ou 200.000 euros (d'aucuns annoncent même un prix de 300/400.000 euros) ; une incroyable plus-value immédiate pour un investissement de surcroit sans aucun risque.
 
Cette référence 5711/1A avec cadran vert olive, le lot 152 de cette vente qui se tiendra à Monaco le 21 juillet prochain, a été consignée par le propriétaire d'origine encore scellée (c’est ainsi que les reçoivent les dépositaires PP directement de la manufacture*), ce qui est bien la preuve qu’elle a été achetée uniquement pour être revendue…
 
Bref, on s’interroge tout de même sur la logique de Patek Philippe qui arrête sa Nautilus acier cadran bleu pour éviter la spéculation sur ce modèle et qui ressort directement une référence avec un cadran différent qui s’avère encore plus recherché que les modèles précédents…
 
Cette vente aux enchères de Monaco présentera également de nombreux lots représentant une rétrospective des créations les plus emblématiques de Gerald Genta, de la Nautilus susmentionnée aux modèles rares et uniques de Royal Oak et aux pièces de sa marque éponyme. Également dans cette vente, des garde-temps F.P.Journe et des Rolex. En tout, 433 lots.

*en principe la montre devrait être "descellée" par le détaillant devant le client afin justement, de réduire les risques de spéculation. Cela fait partie des directives de Patek Philippe. On peut imaginer que le détaillant responsable de cette vente se fasse tancer vertement. Comme le cadran de cette Nautilus ! 

Montres-de-luxe.com | Publié le Mercredi 7 Juillet 2021 | Lu 10850 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances