Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Aquascaphe GMT : encore une belle réussite signée Baltic


En cette fin d’année 2020, l’horloger français Baltic nous dévoile sa toute dernière création en date : en réalité, il s’agit d’une extension de sa fameuse gamme Aquascaphe de 39 mm en acier (de base, une montre de plongée) qui se dote ici d’une fonction GMT ou dual time qui sera disponible en trois versions de lunettes différentes. A partir de 1.105 euros sur Tropic caoutchouc.



On ne présente plus l’Aquascaphe de chez Baltic, une plongeuse d’inspiration vintage qui a su séduire toute une génération d’amateurs de garde-temps.
 
Depuis aujourd’hui, une toute nouvelle version de cette plongeuse est proposé sur le site de la marque dotée d’une fonction GMT. Cette quatrième aiguille permet de lire l’heure sur 24h d’un seul coup d’oeil. Son réglage s’effectue directement grâce à la couronne. Elle fait le tour du cadran en 24 heures et utilise la graduation présente sur la lunette.
 
Initialement utilisées dans les années 60-70 par les pilotes de ligne lors de vols longs courriers (le système fut mis au point par Rolex rappelons-le), les montres GMT sont aujourd’hui, devenues relativement courantes et la plupart des grands noms de l’horlogerie en proposent au moins une version dans leur catalogue.

Le fait est, qu’exceptée cette année, les gens voyagent de plus en plus et de plus en plus loin, et cette « petite » complication, relativement simple techniquement, s’avère très appréciée.

Par ailleurs, GMT oblige, cette montre s’équipe d’une nouvelle lunette tournante bidirectionnelle 24 clicks (un par heure). En allant vers la droite ou la gauche, elle permet la lecture directe d’un troisième fuseau horaire (généralement de manière temporaire), toujours grâce à la quatrième aiguille.
 
La partie en bleu de la lunette affiche les heures nocturnes ; celle en gris, vert ou orange, les heures du jour. L’insert est en saphir, un matériau résistant aux chocs (pas trop violents non plus) et aux rayures.
 
Le cadran est noir quelque soit la version. Le Superluminova présent sur les index permet une lisibilité optimale dans l’obscurité ou dans la pénombre d’une cabine lors d’un vol de nuit. Les formes utilisées (ronds et triangles) assurent une lecture facile de l’heure. Par ailleurs, la finition « glossy » apporte de la profondeur au cadran.

En plus d’être fonctionnelle, la date permet d’équilibrer le cadran avec son guichet à 6h. Les jours de la semaine s’affichent au fur et à mesure, en suivant l’heure locale (celle qui se lit sur l’aiguille des heures traditionnelle). Vous pouvez facilement régler la date à l’aide de la première position de réglage de la couronne.
 
Précisons qu’une date est indispensable sur toute GMT qui se respecte ; en effet, il est facile de se tromper de jour quand on jongle entre les fuseaux horaires et une erreur d’une journée peut vous faire louper un avion…
 
Un verre saphir double dôme confère à cette voyageuse, une véritable présence ainsi qu’un profil élégant. Cela renforce également l’aspect vintage de la pièce. Le boitier est fait d’acier 316L, un alliage robuste et résistant à la corrosion (il est étanche à 100 mètres). Associé à un brossage linéaire sur le côté et circulaire au dessus du boitier, il assure une forte longévité et une résistance à tous les environnements.

Côté « moteur », Baltic a opter pour un mouvement suisse de chez Soprod : le C125. Ce calibre automatique possède une réserve de marche standard de 42 heures.
 
Le confort est une histoire de millimètres. C’est pourquoi la marque a développé une boucle avec 7 positions de micro-ajustements qui s’adaptera parfaitement à tous les poignets.
 
Le bracelet de « perles de riz » (ou grains de riz) est typique des années 60, lui aussi renforce l’aspect vintage de cette montre. Il s’agit d’un 20-18mm composé seulement de pièces pleines et indépendantes, d’où sa souplesse. Il est également équipé d’un système d’attaches rapides qui vous permettra de le monter/démonter sur votre montre en 5 secondes
 
Les premiers modèles de l’Aquascaphe GMT seront numérotés de 1 à 600. Chaque montre pourra être reconnue grâce à son numéro, unique pour chaque modèle. Il vient compléter une gravure s’inspirant des différents fuseaux horaires présents sur notre terre


Montres-de-luxe.com | Publié le 26 Novembre 2020 | Lu 17712 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances