Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Atokalpa fête ses quinze ans !


La société suisse de micromécanique Atokalpa (Ajoie / Jura), fournisseur des grandes marques horlogères, fait partie depuis quinze ans du pôle horloger de la Fondation de la Famille Sandoz, avec entre autres, Vaucher et Parmigiani Fleurier.



Rappelons qu’Atokalpa a rejoint ce pôle de production capable de fournir les composants pour fabriquer une montre de A à Z, il y a quinze ans avec à l’époque, 26 collaborateurs qui sont aujourd’hui au nombre de 120 (espérons que la crise ne va pas trop entrainer de réduction d’effectif).
 
Depuis 2006, Atokalpa est en mesure de produire tous les éléments entrant dans la composition de l’oscillateur, soit une vingtaine de composants supplémentaires dont l’ancre, le mobile d’échappement et le ressort spiral, composants particulièrement difficiles. Cette entreprise fait ainsi partie du cercle restreint des horlogers maîtrisant la fabrication complète de l'organe réglant ! Selon la définition de la Fondation de la Haute Horlogerie, l’organe réglant est composé de ces éléments qui effectuent le comptage du temps. Dans une horloge, l'organe réglant est le pendule.

Atokalpa dispose également d’un département interne de construction de ses propres machines dans le but d’explorer les constantes évolutions des procédés les plus innovants et d’accroître sans cesse ses savoir-faire. « Rejoindre le pôle horloger a été de grande importance pour lancer le développement d’Atokalpa. Nous avons   relevé tous les défis techniques et humains qui étaient posés, notamment pour la production de l’oscillateur complet » souligne pour l’occasion Sébastien Jeanneret, directeur général d’Atokalpa.
 
Et de poursuivre : « le fait d’être passé de 26 à 120 collaborateurs depuis l’arrivée d’Atokalpa dans le pôle démontre la réussite du pôle même. En 2005, nous fabriquions 5.000 oscillateurs, aujourd’hui nous en commercialisons plus de 250.000 ! ».
 
L’approche est soit artisanale, soit industrielle et le pôle horloger intègre tous les savoir-faire de la micromécanique pour la réalisation d’une montre : de la fabrication du rouage à celle du spiral ; de la création du mouvement à son assemblage ; de la production de la boîte à celle du cadran. Toutes les étapes de production sont intégrées afin de présenter une manufacture indépendante et de qualité. 

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Décembre 2016 | Lu 1285 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos