Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Bien choisir son coffre-fort pour protéger sa collection de montres-de-luxe


La constitution au fil des années, d’une collection de montres de luxe vous amènera un moment où un autre à vous interroger sur la protection de votre patrimoine… Les cambriolages en France, n’ont cessé d’augmenter aussi bien dans les grandes villes qu’en province avec une croissance atteignant +50% en 10 ans. Les montres et les bijoux demeurent avec l’argent liquide et le petit équipement électronique (téléphones mobiles et ordinateurs) une cible privilégiée pour les cambrioleurs.



Si vous êtes amateur ou collectionneur de garde-temps, il est donc nécessaire de bien vous protéger pour faire face à un éventuel cambriolage qui pourrait anéantir en quelques minutes (3 min 30 étant la durée moyenne d’un cambriolage en France) votre inestimable collection !
 
La valeur de cette dernière s’établit certes par le coût d’achat de vos pièces d’horlogerie mais il ne faut pas non plus, négliger la valeur sentimentale de l’objet. Ainsi, même un contrat d’assurance bien adapté ne pourra jamais remplacer la montre mécanique léguée par son père, voire par son grand-père...
 
Dans ce contexte, l’acquisition d’un coffre-fort peut s’avérer un excellent moyen de protection. Encore faut-il savoir comment le choisir et comment l’installer dans les règles de l’art. Voici donc quelques conseils qui vous aideront à faire les bons choix.
 
La marque :
Privilégiez absolument une grande marque de coffre-fort comme Fichet, Hartmann, Phoenix, Chubb, Reskal, et évitez les coffres-forts vendus sous des marques de distribution (majoritairement fabriqués en Chine), certes pas chers, mais n’apportant pas une résistance suffisante pour protéger une collection de montres de luxe.
 
Côté budget, il vous faudra compter en 1.500 et 4.000 euros pour acquérir un coffre-fort de qualité. Les coffres issus des grands fabricants sont testés et certifiés par des organismes indépendants ayant effectué des tests de résistance.
 
La certification A2P et les normes EN1143-1 et EN 14450 vous garantissent un résistance mécanique indispensable si vous souhaitez une protection digne de confiance. De même, n’hésitez pas à choisir un modèle proposant une résistance au feu et à la fumée.
 
Pour les personnes disposant d’un budget illimité, sachez qu’il existe des coffres-forts de grand luxe, souvent couplés avec une cave à cigare ou une cave à cognac et intégrant plusieurs dizaines de remontoirs. Les marques Buben & Zorweg, Boca do Lobo ou Döttling sont les principaux fabricants de ces coffres hors normes qui s’apparentent à de véritables œuvres d’art.

La classe :
Les coffres-forts certifiés sont proposés avec plusieurs grades de résistance et de sécurité selon une échelle baptisée « classe » et constituée par 7 niveaux.
 
Ainsi, les valeurs demeurent assurables de la classe 0 (14.000 euros) à la classe VI (500.000 euros). Ces montants donnés à titre indicatif, servent surtout pour les professionnels vis-à-vis de leur contrat d’assurance, mais c’est bien le niveau de classe qui définira la résistance d’effraction du coffre-fort.
 
Pour faire simple, plus la classe est élevée, plus l’épaisseur de l’acier et la quantité de béton coulé est importante. Si ce dernier est certifié, il est suffisant de prendre un coffre de classe I ou II car au-delà, le poids de ce dernier (plusieurs centaines de kilos) pourrait mettre à mal le sol de votre habitation !
 
La taille :
Les constructeurs de coffres possèdent aujourd’hui de larges gammes qui vous perment de choisir avec facilité la hauteur, la largeur et la profondeur de votre modèle. Il vous suffit de trouver celui qui correspondra au mieux à la dimension de l’espace que vous aurez sélectionné au préalable.
 
D’une manière générale et assez logiquement, plus un coffre est grand, plus son volume intérieur est important –entre 20 litres à 120 litres en général. Le choix concernant cette capacité utile de rangement dépendra bien entendu du nombre de montres et de remontoirs que vous souhaitez entreposer.
 
Cependant il ne faut ne pas hésiter à choisir un modèle proposant 25% de capacité en plus par rapport à votre besoin du moment, permettant ainsi de prévoir l’acquisition de vos futures pièces, et de laisser un peu de place pour les montres et bijoux de votre conjoint(e). Mais également les papiers et cartes de garantie.
 
L’emplacement :
L’accessibilité est le critère principal pour l’emplacement de votre coffre. Quel que soit sa taille, ce dernier doit être accessible, pratique et permettre une ouverture aisée en toutes circonstances. Il faut donc bannir des emplacements trop bas (à genoux) ou trop hauts (marchepied nécessaire) et ceux vous obligeant à pratiquer une séance de contorsionniste à chaque utilisation !
 
L’accès à votre coffre doit être un moment de plaisir qui s’intègre dans le cérémonial quotidien du choix de votre montre et non un sacerdoce ! Soyez aussi vigilant au sens d’ouverture de la porte (gauche à droite ou droite à gauche) ; certains fabricants vous offrant la possibilité de choisir cette option.

L’agencement intérieur :
Le coffre est livré par défaut avec une ou plusieurs tablettes mais n’hésitez pas à en commander une ou deux supplémentaires. Elles seront fort pratiques pour positionner vos écrins et remontoirs et faciliteront grandement l’agencement intérieur.
 
Recouvrez vos tablettes métalliques avec une feutrines rouge ou vert anglais par exemple, qui viendra habiller l’intérieur tout en supprimant les bruits de vibrations des remontoirs qui peuvent être amplifiés par le métal de la tablette.
 
La pose :
Votre coffre doit être impérativement fixé ou emmuré. En effet il ne sert à rien d’investir dans un coffre solide si celui-ci peut être embarqué par deux « gros bras » lors d’un cambriolage. Le choix et la nature de la fixation dépend tout simplement de la nature de votre surface. Si vous voulez le positionner sur un mur en pierre ou en béton, la fixation par chevilles est idéale. Si la paroi est composée de placoplâtre ou de briquettes, il faudra le fixer avec une maçonnerie adaptée.
 
Pour la première option, vous avez donc la possibilité de le fixer avec les imposantes chevilles livrées à cet effet, soit sur le dos du coffre (pose murale) soit sur la base du coffre (pose au sol). Idéalement, il est conseillé d’équiper les 2 côtés, car la résistance à l’arrachement demeure bien meilleure.
 
Si vous avez l’âme d’un bricoleur ou si vous connaissez un bon maçon, vous pouvez opter pour la seconde solution : celle d’emmurer votre coffre. Attention, les coffres-forts à emmurer sont des modèles spéciaux et le choix est plus restreint que les coffres à fixer.
 
Dernière solution envisagée : celle de laisser votre coffre-fort à même le sol sans le fixer. Cela est possible quand le poids du coffre et sa situation (en étage par exemple) le rendent intransportable (pour les voleurs). Cela est valable pour les coffres pesant plus de 400 kilos à minima. Dans ce cas, il faudra envisager la commande d’une plaque de métal, dite plaque de « répartition » pour éviter d’abimer la structure et le revêtement du sol. La livraison du coffre se fera alors par une société spécialisée.
 
La serrure :
Il existe plusieurs types de serrures : à clef, à code électronique, avec empreinte digitale ou proposant deux technologies en même temps (clef + code par exemple). Pour des valeurs à protéger allant de 5.000 euros à 50.000 euros, la serrure électronique à code reste la solution idéale. L’outils est fiable, facile d’utilisation, programmable à volonté et surtout, permet d’éviter le casse-tête concernant la dissimulation de la clef !
 
La couleur et la finition :
Les fabricants de coffres-forts proposent aujourd’hui plusieurs couleurs et finitions. Cet objet lourd et peu esthétique par le passé s’invite désormais dans nos habitats modernes et le design contemporain des nouveaux modèles permet même d’envisager une intégration dans une pièce de vie. Certains fabricants comme Kronokeeper  ou Fichet  proposent des modèles gainés de cuir de belle facture.
 
Le coffre-fort s’avère donc une solution idéale et peu onéreuse pour protéger sa collection de montres de luxe. Il ne faut néanmoins pas mettre de côté les autres moyens de protection complémentaires (porte blindée, alarme intrusion, caméra et contrat d’assurance optimisé) afin de conserver son patrimoine à l’abri des voleurs et de pouvoir faire évoluer sa collection en toute tranquillité…
 
Cédric Gordon

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Août 2020 | Lu 6700 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos