Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Camille Fournet : deux bracelets d’exception


Le fabricant de bracelets-montres « made in France » Camille Fournet a présenté le week-end dernier à l’occasion du salon Belles Montres, deux créations d’exception destinées à mettre en valeur son incroyable savoir-faire dans la maitrise du cuir et surtout, dans sa transformation !



Si les horlogers ont le tourbillon pour mettre en avant leur dextérité dans la fabrication de calibres d’exception, les artisans comme Camille Fournet ont leurs créations uniques, qui servent à montrer au grand public leur capacité à réaliser des pièces hors-normes. Un exercice de style qui se situe parfois aux confins de l’œuvre d’art…
 
C’est incontestablement le cas de ces deux bracelets qui ont été présentés le week-end dernier à l’occasion du salon Belles Montres qui se tenait pour la septième année consécutive au Carrousel du Louvre à Paris. En plus des peaux exotiques et des ateliers de démonstration organisés par Camille Fournet, la marque présentait aussi deux créations imaginées et conçues spécifiquement pour une MB&F Horological Machine no3 et une Valbray V01 Chrono Argentique. Détails.

Le bracelet de la MB&F Horological Machine no3 : Goldorak

Bracelet "Goldorak" Camille Fournet
Ce bracelet, qui n’est pas sans ressembler à des flammes ou à une explosion traitées façon BD, a été imaginé comme si le boitier de la montre était le vaisseau spatial du héros et le rotor (visible sur le dessus de la boite) sa hache, son arme de destruction massive.
 
D’ailleurs, Maximilian Busser, le créateur de la montre ne s’en cache pas, il s’est inspiré pour la masse oscillante, de l'astéro-hache de Goldorak, le dessin animé des années 80 qui a bercé son enfance.
 
Il a fallu dix heures de travail pour réaliser ce bracelet auquel doit s’ajouter le temps de création par la Direction Artistique (design, choix des matières et la réalisation des plans pour le prototypiste environ deux jours). A noter la manchette avec découpes et incrustations de matières (veau orange et alligator jaune) et bien sûr, des coutures entièrement réalisées à la main dans l’usine de Tergnier (Aisne). 

Valbray V01 Chrono Argentique : pellicule de film

Camille Fournet : deux bracelets d’exception
Moins impressionnant visuellement mais tout aussi technique que le modèle de la MB&F, le bracelet de cette Valbray V01 Chrono Argentique représente bien évidemment une pellicule de film photographique avec la partie noire qui symbolise la pellicule elle-même, les rectangles blancs qui évoquent les photos et les coutures en cuir blanc qui illustrent les trous de la bobine de film.
 
Il a fallu cinq heures environ pour fabriquer ce bracelet auquel, là encore, il convient d’ajouter le temps de création par la Direction Artistique (design, choix des matières, et la réalisation des plans pour le prototypiste environ 2 jours). A noter les incrustations de matière (cuir blanc) dans l’alligator noir et les coutures main avec un lien en cuir blanc tout à fait époustouflant !

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Décembre 2013 | Lu 1831 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos