Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Citizen Promaster Aqualand : pour les pros des profondeurs


Il n’y a pas que les Suisses qui produisent des montres de plongée efficaces. Pour preuve, cette Citizen Promaster Aqualand qui embarque dans son imposant boitier en acier de 46m étanche à 200 mètres, un calibre EcoDrive et un profondimètre analogique. Une montre de pro de profondeurs. Le tout, pour moins de 500 euros.



Citizen n’est pas un nouveau venu dans la montre de plongée. En effet, en 1985, la marque nippone lançait la première montre de plongée au monde dotée du profondimètre « Aqualand » à capteur électronique ; elle sera renommée Promaster Aqualand en 1989.
 
Depuis lors, Citizen (l’un des plus gros fabricants de montres au monde) a poursuivi le développement de ses technologies afin que les fonctions des montres de plongée soient toujours à la pointe de la technologie. Au fil des ans, la Promaster est devenue une collection de montres de plongée professionnelles à part entière et reconnue dans le monde entier.
 
Cette année, fort logiquement, l’horloger japonais enrichie donc cette collection d’une nouvelle référence, un peu plus fine que les modèles précédents. Plus concrètement, il s’agit d’une imposante plongeuse dotée d’un boitier en acier de 46 mm étanche à 200 mètres avec couronne et fond vissés. Une très large majorité des plongeurs ne descendant pas au-delà de 60 mètres, il y a de la marge.
 
La grande spécificité de ce modèle J250 Aqualand est son alarme de décompression et son affichage de la profondeur d’eau maximale. Dotée de la certification ISO 6425 (pour les montres de plongée) et d’une lunette tournante unidirectionnelle, cette montre est parfaitement adaptée aux grandes plongées.

Ce garde-temps indique donc sur son réhaut, la profondeur jusqu’à 70 m. Le point de base (0 m) du profondimètre se situant à 3h (à côté de la date) et affichant la profondeur en mètres. A noter que l’échelle jusqu'à 40 m s’avère particulièrement détaillée car il s'agit de la zone de plongée la plus commune.
 
En utilisant de larges index et de grosses aiguilles dotées de matière luminescente de couleurs (vert pour les heures et minutes et bleues pour le profondimètre), les différentes indications restent très lisibles sous l'eau. Le bleu offrant une bonne visibilité dans les profondeurs...
 
On retrouve bien évidemment, la fameuse technologie Citizen EcoDrive qui alimente le mouvement par la lumière ce qui lui permet de se dispenser de pile. Toujours intéressant, quelques minutes à la lumière rechargent la montre de manière très efficace (la réserve de marche apparait à 9h).
 
Deux versions sont disponibles, l’une avec bracelet en uréthane (sorte de « caoutchouc ») comprenant une extension afin de porter la montre sur votre combinaison ; l’autre se porte sur bracelet acier également réglable en longueur avec fermoir de sécurité. A partir de 499 euros.

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Mars 2019 | Lu 1431 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos