Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Citizen Promaster Marine : plongeuse nippone racée


La marque horlogère japonaise Citizen, qui célèbre cette année son centième anniversaire, vient de présenter de nouveaux modèles Promaster Marine ; d’imposantes « plongeuses-chrono » de 44,5 mm, étanche 200 mètres, embarquant un calibre EcoDrive de dernière génération. Pour les amateurs de sportives à toute épreuve.



Citizen revient en force sur le marché français après avoir, non pas disparu des radars, mais après avoir connu une période de relative discrétion dans l’Hexagone. Pourtant, tous les quadras et plus se souviennent parfaitement de la pub des années 80 avec Francis Perrin qui déclamait : « Soyez à l’heure de votre temps, portez une Ci… Citizen ! ».
 
Aujourd’hui donc, la marque japonaise (véritable manufacture) célèbre ses cent ans et se repositionne sur le marché français afin de retrouver la place qu’elle n’aurait jamais du quitter dans le segment des montres de qualité aux tarifs relativement accessibles à la plupart des portefeuilles.
 
L’un des produits marquants de Citizen cette année est incontestablement cette Promaster Marine proposée en trois versions différentes. Il s’agit d’un imposant garde-temps en acier de 44,5 mm, étanche à 200 mètres.
 
Commercialisé à l’origine en 1989, cette collection a connu de nombreuses variantes au cours des années, avec toutefois trois valeurs essentielles qui ont toujours été au centre des préoccupations de la marque japonaise : « fonctionnalité », « durabilité » et « sécurité ».

Conforme à la norme ISO, cette plongeuse-chronographe (avec poussoirs vissés) est bien évidemment équipée d’une lunette unidirectionnelle. Son bracelet embarque une boucle coulissante qui permet un ajustement facile même sur une combinaison de plongée.
 
Mais ce qui fait incontestablement le charme technique de cette montre, c’est sa technologie Eco-Drive. Dans la pratique, il s’agit de convertir la lumière naturelle ou artificielle -même faible- en énergie de manière à alimenter la pile de la montre qui se recharge en permanence dès qu’elle trouve une source lumineuse. De fait, la pile n’a pas à être changée et bien évidemment, la montre n’a pas besoin d’être remontée.
 
Petit détail amusant, lorsqu’une montre Eco-Drive se trouve dans l’obscurité, ses aiguilles cessent de tourner (ce qui n’est pas grave puisque de toute façon vous ne pouvez pas les voir) afin d’économiser l’énergie. Ensuite, dès que de la lumière revient, les aiguilles de la montre qui étaient en état de veille, retrouvent leur place et se remettent à l’heure automatiquement. A partir de 300 euros environ.


Montres-de-luxe.com | Publié le 27 Avril 2018 | Lu 1388 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos