Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Contrefaçon : l'horlogerie de luxe en lutte contre les imitations de cadrans pour smartwatches


Voici probablement l’un des plus gros combats anti-contrefaçon que les marques horlogères auront à mener dans les prochaines années. Lequel ? Tout simplement celui des imitations de cadrans disponible en ligne gratuitement et reproduisant fidèlement les designs les plus connus des marques de luxe.



Contrefaçon : l'horlogerie de luxe en lutte contre les imitations de cadrans pour smartwatches
Cette situation est assez paradoxale… D’un côté, des nombreux analystes prédisent, à long terme, le déclin de l’horlogerie de luxe compte tenu de l’arrivée des Smartwatches. De l’autre, les propriétaires de ces mêmes montres digitales et connectées veulent afficher sur leurs garde-temps à 500 euros les cadrans des plus belles créations horlogères suisses !
 
Depuis quelques semaines, de nombreux sites Internet (dont nous tairons les noms) proposent le téléchargement gratuit des cadrans des plus belles montres helvétiques, reproduits très fidèlement et qui viennent ensuite s’afficher sur les écrans des Smartwatches. Il devient donc alors possible de s’offrir, en quelques clics et sans bourse délier, la plus « belle collection » de montres de luxe au monde. Virtuelle certes, mais tout de même !
 
Naturellement, les Suisses n’ont pas été longs à réagir. Les plaintes et les menaces tombent sur ces pirates d’un nouveau genre qui copient, à l’identique, le design des best-sellers horlogers. Toutes les marques sont concernées ! Des plus connues et des plus chères aux plus confidentielles et plus accessibles. L’« offre » est proprement incroyable. Mais, bien évidemment, rigoureusement illégale !    
 
Toutefois, quelques solutions légales existent. Dans ce domaine, c’est incontestablement Mondaine qui affiche un temps d’avance. Depuis début 2013, la nouvelle version du système d'exploitation d'Apple propose officiellement le design virtuel de l'Horloge CFF sur les iPad. D'après le site suisse d'information Tagesanzeiger, la célèbre firme californienne aurait versé 20 millions de francs Suisse (soit environ 16,5 millions d'euros) pour obtenir -a posteriori- les droits d'utilisation du fameux design horloger.
 
Jean-Philippe Tarot


Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Novembre 2014 | Lu 1036 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos