Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


Credor Spring Drive Répétition minutes : la première « répet’minutes » créée par Seiko


La marque horlogère japonaise Seiko présente l’une de ses créations les plus abouties : la Credor Spring Drive Répétition minutes. Tout simplement la toute première répétition minutes imaginée, conçue et fabriquée par la manufacture nippone. Une pièce dotée d’un boitier en or rose de 42.8 mm abritant un calibre à remontage manuel de 660 composants qui ne sera produite qu’à… trois exemplaires par an ! C’est dire combien ce garde-temps à plus de 300.000 euros est exclusif !


Credor Spring Drive Répétition minutes
La clarté du son ! Tel était l’objectif qui a présidé à tous les aspects de la création de ce garde-temps hors-norme.

« Il en résulte un timbre clair et envoûtant, au caractère distinctement japonais » assure la marque dans son communiqué.

Une telle magie s’opère grâce au silence absolu du mécanisme Spring Drive et à l’utilisation d’un acier spécial forgé par Munemichi Myochin, célèbre aciériste japonais, dont la famille travaille ce métal depuis plus de 850 ans, soit cinquante-deux générations.

Le carillon Myochin

La famille Myochin a entamé la fabrication d’armures pour les soldats sous l’ère Heian (fin 8ème-fin 12ème siècle). Au fil des siècles, elle a développé de nombreuses compétences qui lui ont permis d’étendre ses activités à la production de pinces à bûches appelées hibashi. En les tapant l’une sur l’autre, ces pinces produisaient un son enchanteur et la famille se mit à fabriquer des carillons composés de plusieurs hibashi tintinnabulant dans le vent.

Lorsque les maîtres artisans du Micro Artist Studio, basé dans la manufacture Seiko de Shiojiri se sont mis en quête d’un matériau adapté pour les timbres de leur répétition minutes, ils se sont naturellement tournés vers l’acier Myochin. Après des mois d’essais ils ont défini la matière et la forme idéales. La fréquence, le volume et
le taux d’atténuation du son ont fait l’objet de contrôles répétés, à l’aide d’un équipement conçu par Seikp Epson reproduisant le plus fidèlement possible le son du carillon Myochin.

Credor Spring Drive Répétition minutes : la première « répet’minutes » créée par Seiko
Le silence de la haute technologie

Pour préserver la pureté du carillon traditionnel, le Micro Artist Studio Seiko a fait appel à deux technologies de haut niveau pour garantir un parfait silence du mouvement. « Ils ont donc sélectionné le mouvement Spring Drive, le seul mouvement mécanique au monde capable de mesurer le temps dans le silence le plus absolu » précise encore la marque dans son communiqué.

Ils ont également employé un modérateur silencieux très ingénieux et unique en son genre, qui contrôle la vitesse de frappe des timbres à l’aide de la viscosité de l’air. Ces deux technologies propres à l’horloger japonais sont garantes d’une fiabilité et d’un silence parfaits afin de ne pas compromettre la beauté de la répétition minutes.

Le miracle d’un son pur

Tandis que la plupart des répétitions minutes suivent le système traditionnel heure, quart d’heure et minute, la Credor Spring Drive Répétition minutes adopte un système décimal via lequel les timbres sonnent chaque heure, écart de dix minutes et minute.

Ce système est davantage en adéquation avec le caractère technologique du mouvement. Il est d’une simplicité et d’une logique implacables : à une heure cinquante-neuf, la sonnerie des heures tinte une fois, celle correspondant à l’intervalle de dix minutes cinq fois et celle des minutes neuf fois. Ce système a fait des émules depuis son invention au 18ème siècle mais dans une époque où tout notre environnement est basé sur le système décimal, il s’impose comme un choix naturel.

Le savoir-faire artisanal du Micro Art ist Studio

La Credor Spring Drive Répétition minutes ne possède pas moins de 660 composants. Tous les principaux éléments sont polis à la main par les maîtres-artisans du Micro Artist Studio et sont visibles via le verre saphir et le fond du boîtier transparent. Le mouvement des lames du médiateur silencieux est visible de face, et celui des marteaux, visible de dos, tous deux sont d’une beauté envoûtante.

Le choix d’un système décimal

Un fond de boîtier transparent pour observer la production d’un son d’une incroyable pureté. À la découverte de la montre, on est bien sûr tout d’abord frappé par la pureté de son timbre et son esthétisme mais une étude plus approfondie permet de constater son étonnante praticité. Le cadran et le fond de boîtier sont protégés par des verres saphir, tandis que le mécanisme est doté d’un système de sécurité qui évite tout dysfonctionnement en cas de retrait de la couronne pendant l’activation de la répétition minutes.

Sa taille reste modeste, avec un boîtier de seulement 42,8 mm de diamètre et sa réserve de marche affiche 72 heures (lorsque la répétition minutes n’est pas activée) ce qui la rend très pratique au quotidien. La première Credor Spring Drive Répétition minutes sera commercialisée à partir de décembre 2011.

Bon à savoir… Trois modèles seulement seront produits la première année.

Spécificités techniques de la Credor Spring Drive Répétitions minutes

Credor Spring Drive Répétition minutes : la première « répet’minutes » créée par Seiko
Calibre 7R11

Remontage manuel
112 rubis
Précision : ± 15 secondes par mois
Diamètre du mouvement : 36,6 mm, épaisseur : 7,8 mm

Réserve de marche : 72 heures (sans le mécanisme de répétition minutes)

Fonctions
3 aiguilles : heure, minute, seconde
Indicateur de réserve de marche
Répétition minute décimale

Boîtier : or rose 18 carats
Fond du boîtier transparent avec verre saphir
42,8 mm de diamètre et 14,0 mm d’épaisseur
Verre : saphir bombé haute définition avec traitement antireflets

Bracelet : crocodile avec boucle déployante en or rose 18 carats avec bouton-poussoir

Prix maximum conseillé : 34 650 000 JPY (env. 330.000 euros)

Réf GBLS998

Informations consommateurs : 03 81 54 24 00

Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Octobre 2011 | Lu 8437 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | FP Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques