Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


De Bethune DW5 Tourbillon Season 1 : l'heure bleue de l'avant-garde


Ce garde-temps d’avant-garde s’annonce comme le fruit d’un authentique défi... Celui lancé à De Bethune par le rappeur américain Swizz Beatz : et le résultat est extraordinaire, époustouflant et surprenant, puisque ce garde-temps de titane et de saphir est aussi réussi visuellement qu’il a été complexe à réaliser. Seules 10 pièces seront produites.



Cette montre n’est pas le fruit d’une collaboration comme l’horlogerie en a l’habitude. C’est même exactement l’inverse. Toujours dans l’esprit d’aller plus loin, c’est l’histoire d’un authentique défi. Celui lancé par la star américaine du rap, producteur et découvreur de talents Swizz Beatz qui a pris contact avec De Bethune en 2020 le mettant au défi de créer une Dream Watch 5* totalement différente.
 
Denis Flageollet, horloger et fondateur de la marque, se met donc au travail avec son équipe, avec pour objectif de créer un garde-temps porteur de sa vision résolument futuriste de l’art horloger. C’est réussi et convaincant.
 
Placé sous le signe de la transparence et de la lumière, on trouve dans cette montre, une nouvelle approche de l’utilisation du saphir (extrêmement compliqué à travailler) avec toujours le titane bleui comme clé de voute et un mouvement aux reflets et finitions, enfin révélé à la lumière.

Habituellement utilisé en horlogerie pour la réalisation de verres ou de boites (plus rarement toutefois), toujours sur des formes constantes, régulières, plates ou sphériques, De Bethune a été pionnier dans l’utilisation du saphir.
 
Dès 2008, la marque réalisera ainsi les premières aiguilles en verre saphir, cerclées de titane bleui, qui équipent alors la DB26QP. S’en suivent la réalisation de composants de mouvement dont notamment, le pont delta du mouvement de la DB28 Steel Wheel, ingénieusement complété de deux petits couvercles de barillet, également en verre saphir, pour permettre de plonger littéralement dans le moindre détail de la mécanique.
 
Avec la boite de la DW5 (en titane de grade 5 polie à la main et bleui de forme d’ogive, ajourée avec inserts en saphir bleu), rien de droit, rien de plat. Sa carrure ne présente aucun rayon constant, aucune ligne régulière. Plusieurs défis techniques vont se présenter… Et non des moindres, puisque l’équipe doit insérer pas moins de 7 parties différentes en saphir, chacune réalisées avec des courbes et des proportions singulières, qui seront ensuite encastrées dans l’exosquelette en titane poli bleui.

Chaque détail d’angle est contrôlé afin que la pièce conserve toute la douceur de ses lignes, visuellement comme au toucher. Esthétiquement, le saphir est bleuté pour s’accorder avec le titane bleui de la carrure. La lumière froide qui s’en dégage vise quant à elle, à magnifier les reflets des finitions du mouvement.
 
Côté cadran, on peut apercevoir la petite sphère bicolore qui indique les phases de Lune. Composée de deux demi-sphères d'acier bleui et de palladium assemblées et polies, elle guide l’œil vers l’affichage digital -minimaliste- des heures et des minutes, visible au travers d’un verre de forme cabochon taillé à la main.
 
Au dos de la pièce (58 mm x 47 mm, étanche à 30 mètres), le saphir offre l’illusion d’un verre grossissant comme un effet loupe qui permet d’apprécier plus encore la beauté du calibre et de son tourbillon, pour la première fois entièrement révélé au regard !
 
Cette DW5 Tourbillon Season 1 embarque le mouvement mécanique DB2149 à remontage manuel (356 composants) qui intègre par ailleurs un tourbillon haute vitesse développé par De Bethune. Ultra-léger, 0,18 gramme pour 63 composants, battant au dixième de seconde, il réalise une révolution complète en 30 secondes (vs une minute la plupart du temps).
 
« Ce calibre incorpore un balancier en titane cerclé d’un anneau en or gris – breveté, un spiral se terminant par une courbe De Bethune mise au point à l’interne et brevetée et une roue d’échappement en silicium vibrant à 36'000 alt/h qui lui confère une chronométrie supérieure. Les deux barillets autorégulateurs développés eux-aussi à l’interne assurent un couple constant au calibre. Le tout a permis un gain de +20% de réserve de marche au mouvement » précise la marque dans son communiqué.

L’heure, en format digital, se lit dans une fenêtre trapézoïdale en saphir également, avec un disque des heures sautant et un second, pour les minutes, traînant. Au centre, la phase de Lune sphérique tourne régulièrement, une complication brevetée et d’une précision telle qu’il faut l’ajuster d’un jour lunaire tous les… 1112 ans seulement (à condition, bien évidemment, qu’elle ne s’arrête jamais). Le remontage et la mise à l’heure s’effectuant par une couronne ornée d’un cabochon en saphir bleu.
 
Parmi les différentes décorations à la main, propres aux mouvements De Bethune, le poli-miroir des composants du mouvement (une « signature De Bethune) offre un étonnant jeu avec la lumière. La surface de chaque pièce est très patiemment polie jusqu’à ce qu’elles deviennent un véritable miroir... Il faut parfois compter jusqu’à de nombreux jours de polissage des différents composants pour obtenir ce résultat !
 
A l’intérieur de la carrure, entre gravure et micro-sculpture, le travail de la graveuse suisse Michèle Rothen, complice de longue date de Denis Flageollet, a consisté à relever patiemment et minutieusement la matière avec la pointe de son burin, reprenant chaque état de surface, chaque micro-détail, chaque relief, pour « soulever » le dessin afin de parfaire l’ensemble.
 
Cette montre avant-gardiste se porte sur un bracelet en toile et cuir bleu ; elle est livrée avec un second bracelet en caoutchouc. Se ferme par une boucle ardillon en titane poli et bleui.
 
*Parmi les collections De Bethune, la Dream Watch rassemble les réalisations les plus expérimentales de la marque.


Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Octobre 2021 | Lu 4604 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances