Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



GPHG 2012 : TAG Heuer remporte les prix de la catégorie « Grand Prix de l’Aiguille d’Or »


A l’occasion du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2012, le « Grand Prix de l’Aiguille d’Or », récompense ultime, a été décerné par le jury à la montre Mikrogirder de TAG Heuer.



Mikrogirder TAG Heuer
Parmi les 70 montres présélectionnées dans les différentes catégories, c’est donc le Mikrogirder de TAG Heuer que le jury du Grand Prix d’Horlogerie de Genève a récompensé dans les catégories « Grand Prix de l’Aiguille d’Or » jeudi dernier, au grand théâtre de Genève.

Le Mikrogirder s’annonce comme la réalisation la plus révolutionnaire de la marque, une innovation de rupture qui annonce des changements radicaux au coeur de la montre – le régulateur.

Entièrement conçu, développé et assemblé dans le département recherche et développement de TAG Heuer à la Chaux-de-Fonds en Suisse, le Mikrogirder possède le régulateur le plus rapide jamais créé et testé.

Révolutionnant trois siècles de tradition horlogère dans la production, le stockage et la régulation de l’énergie mécanique, le Mikrogirder propulse l’horlogerie dans une nouvelle ère. Des mouvements plus performants, plus économes en énergie et capables de mesurer des fractions de temps encore plus petites pourraient ainsi voir le jour.

Précis au 5/10’000ème de seconde –un record- le Mikrogirder est un tout nouveau système de régulation. Un système à deux lames, une lame excitatrice et une lame de liaison qui travaille avec un oscillateur linéaire (contrairement au spiral à forme cylindrique). Ce système permet une oscillation isochronique à un angle très faible, contrairement à une montre traditionnelle qui oscille à un angle de 320 degrés.

Les avantages sont nombreux. Avec un spiral classique, l’effet de la gravité causé par la masse est un problème récurrent. Avec le Mikrogirder, ce problème n’existe plus. Il n’y a pas de perte d’amplitude et la fréquence du mouvement peut être facilement modulée sans affecter l’acheminement de l’énergie.

Le résultat est l’augmentation significative de la précision (division du temps) et de la performance (fréquence et stabilité)

1’000 hz / 7’200’000 alternances par heure
5/10’000ème de seconde
250 fois plus rapide qu’un chronographe 4hz classique

Les montres présélectionnées dans le cadre du GPHG, ainsi que les lauréates, participent à une exposition itinérante à Zurich, Shanghai, Hong Kong, Genève et Moscou, qui permet à un public international de découvrir et d'admirer les plus beaux garde-temps de l'année, exceptionnellement réunis, pendant les mois d'octobre et novembre.

Rappelons que le Grand Prix d’Horlogerie de Genève est destiné à saluer l’excellence dans le domaine de l’horlogerie. Onze prix viennent récompenser les meilleures créations de l’année et les acteurs les plus influents de l’univers horloger.

Montres-de-luxe.com | Publié le 21 Novembre 2012 | Lu 976 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos