Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Graf von Faber-Castell Sanssouci Potsdam : le Stylo de l'année 2015


Les amateurs d’horlogerie sont souvent des amoureux de beaux objets et d’accessoires de luxe. Pour ces esthètes, voici un stylo proposé par la maison suisse Graf von Faber-Castell : le Sanssouci Potsdam. Une édition limitée qui s’inspire de l’architecture fascinante du Nouveau Palais de Sanssouci, qui fut construit à partir des plans de Frédéric II.



La création du Stylo de l’année requière de se conformer aux standards de l’artisanat les plus stricts. Pour la dernière édition en date, la marque a mandaté le diamantaire Herbert Stephan. Il transforme les pierres précieuses dans le respect de la grande tradition d’Idar-Oberstein, en Allemagne, et de son atelier datant du XVème siècle, connu dans le monde entier.
 
Le corps plaqué platine et le capuchon arborent quatre serpentines de Silésie, vertes, et un quartz fumé de Russie, tous vernis et polis à la main. Cette édition spéciale associe un plaquage or 24 carats à une serpentine verte et une chrysoprase rare, le coup de coeur de Frédéric II parmi les pierres naturelles. Rappelons que la chrysoprase n’a pas été exploitée durant plusieurs années, elle n’est donc disponible aujourd’hui que sur le marché des vieilles pierres.
 
L’édition spéciale est limitée à 150 stylos-plume et 30 rollers. Le stylo-plume plaqué est produit en 1000 unités, et 300 unités pour le roller. Chacun de ces instruments d’écriture est numéroté et présenté dans son écrin en bois noir intense poli brillant. Il est assorti de son certificat, signé personnellement par le fabricant Herbert Stephan et attestant de l’authenticité des pierres naturelles. Le coffret en bois peut également être utilisé comme boîte de collection puisqu’il comprend un second emplacement pour six autres instruments d’écriture.
 
La marque Graf von Faber-Castell s’est forgée une place de choix parmi les connaisseurs dans la culture de la belle écriture et ce, grâce à son savoir-faire artisanal et ses matériaux bien choisis. Depuis 2003, le point d’orgue de la collection est la somptueuse édition Stylo de l’année. Ces éditions limitées témoignent de l’utilisation minutieuse de matériaux de première qualité. Ces productions s’inspirent du travail de grands designers et de grandes personnalités qui ont marqué l’histoire.
 
La nouvelle édition du Stylo de l’année rend hommage à ces « piliers de l’histoire » et à la fascination qu’ils suscitent encore aujourd’hui. Le premier Stylo de l’année de ce genre était le « Catherine Palace », en 2014, rendant explicitement hommage à Catherine II de Russie, dite Catherine la Grande. Cette année, c’est à Frédéric II, un contemporain de Catherine II, tout aussi éminent, que la collection rend hommage.

​Retour en arrière : Frédéric II au sommet de sa gloire

Frederic II, (1712-1786), baptisé Frédéric le Grand par la suite, roi de Prusse et prince-électeur de Brandebourg, fait son apparition sur la scène européenne en 1740. Philosophe, artiste, musicien, stratège, législateur et monarque éclairé, il a la réputation d’être l’un des chefs d’État les plus extraordinaires de son époque. Derrière ce dirigeant glacial qui cherche à servir ses propres intérêts, se cache un homme intelligent aux talents inattendus : il a dessiné ses appartements privés selon ses goûts, jusque dans le moindre détail, il a fait les esquisses des plans pour le palais de Sanssoucis et il a également créé le style rococo frédéricien.
 
Après la guerre de Sept Ans et la victoire sur la puissante monarchie des Habsbourg, la grande région influente de Silésie fut intégrée à la Prusse. Frédéric II fut acclamé en génie militaire. C’est là qu’il reçut le nom de Frédéric le Grand. En signe de sa victoire, il ordonna la construction d’un bâtiment qui sera son plus grand projet et aussi le plus ambitieux : le Nouveau Palais de Sanssoucis. De magnifiques salles de bal, des appartements généreusement meublés : tout veillait à ce que les invités de l’aristocratie allemande et européenne puissent y faire la fête avec élégance.
 
Les pierres précieuses naturelles de décoration ont joué un rôle particulier et la Prusse en disposait en abondance suite à sa conquête de la Silésie. Revêtements muraux en marbre multicolore, sol avec incrustations de jaspe, d’améthyste et de serpentine : l’intérieur du Nouveau Palais n’a pas d’égal en Europe ! Le monarque souverain décida de réserver toutes les pierres précieuses et chrysoprases, notamment pour lui. Ces pierres, arborant des teintes du vert émeraude au vert pomme, sont considérées comme la variété de quartz la plus précieuse. Le Nouveau Palais fut l’expression de l’apogée des intérêts royaux. Ce bâtiment majestueux accueille une variété de pierres naturelles encore plus impressionnante que tout autre palais frédéricien.

Montres-de-luxe.com | Publié le 17 Mars 2015 | Lu 983 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos