Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Hublot présente Fusion Explorer : un système permettant d’observer une montre à distance via le web


Vous croyiez avoir tout vu en matière de système d’exposition de montres. Mais c’était compter sans la ténacité et l’esprit d’entreprise de quelques professionnels passionnés et soutenus par Jean-Claude Biver, PDG de Hublot. Baptisé « Fusion Explorer », le nouveau système présenté cette semaine à Lausanne permet aux internautes de piloter, via le site Hublot, des vitrines d’exposition positionnées dans le monde entier.



Fusion Explorer Hublot
Deux ans après la présentation de la vitrine Raptor (première vitrine horlogère sans glace de protection), Hublot et Dietlin Artisans ont présenté cette semaine leur nouveau développement avant-gardiste en matière d’exposition de produits horlogers.

Le système « Fusion Explorer », né de plusieurs mois de travail conjoint présente ainsi une vision totalement innovante de la pièce exposée grâce à une micro caméra motorisée naviguant dans l’espace sur 360° autour du produit.

Pour la première fois, les internautes auront la possibilité, via le site Internet www.hublot.ch, de se connecter sur ces vitrines localisées sur chaque continent, et de piloter en direct et en temps réel les produits Hublot qui y sont exposés.

En se connectant ils prennent la commande de la vitrine pendant deux minutes et pilotent la caméra en direct. Le puissant zoom incorporé permet même d’élargir le champ de vision aux éléments environnants, présentant ainsi le voisinage direct dans lequel se trouve la vitrine (ateliers Hublot, Yacht Club, Foire de Bâle, exposition, etc.). Une liste d’attente (temps d’attente de 2 à 6 minutes actuellement), permet ainsi à chacun de s’inscrire pour devenir, l’espace de quelques instants, le metteur en scène du produit.

Grâce à ce système, Hublot –qui a toujours un clic d’avance sur ses confrères en matière d’Internet, il suffit pour cela de naviguer sur le site- devient ainsi la première marque horlogère à utiliser le web 3.0. Pour rappel, le web 1.0 permettait à un internaute de consulter des informations sur la toile (horaire de train, catalogue d’une entreprise, etc.). Le web 2.0 a donné naissance à Youtube et aux blogs, donc un échange d’informations. Le web 3.0 permet de commander à distance des robots ou des machines avec un retour de l’intervention.

Par ailleurs, un écran tactile permet au visiteur physiquement présent devant la vitrine de naviguer à sa guise et d’explorer les détails les plus cachés grâce à un zoom 40x. Les images ainsi obtenues sont projetées directement sur un grand écran. Cette nouvelle technologie permet ainsi pour la première fois d’exposer en direct les détails les plus petits et les plus cachés d’un produit comme la montre, et non pas en faisant tourner l’objet sur lui-même, mais en faisant tourner la caméra autour de l’objet, et en le grandissant jusqu’à 40x.

Jean-Claude Biver, patron charismatique de la marque, a soutenu ce projet depuis le début : « C’est un projet fantastique, mené par de vrais entrepreneurs. Il permet au plus grand nombre de découvrir via Internet un produit unique et l’environnement qui l’accompagne. On passe ainsi de l’infiniment petit à l’infiniment grand. La technologie se met au service de l’art horloger, et permet à chacun, où qu’il se trouve, de partager sa passion commune pour la beauté de l’art horloger ».

Xavier Dietlin, directeur de Dietlin Artisans : « la vitrine Raptor a permis à l’horlogerie d’enlever l’obstacle de la vitre dans l’exposition de la montre. « Fusion Explorer » permet aujourd’hui au produit de se montrer sous toutes les positions, et de mettre en avant les plus petits détails des pièces. C’est définitivement un énorme pas en avant dans la démonstration du savoir-faire horloger. »

Fusion Explorer

La caméra fait le tour de la montre sur 360° en moins de 2 secondes
Dimensions de la caméra : 5x5 cm, lg 8 cm. Poids 100 grammes
Zoom 10x optique et 4x digital
Eclairage électronique indépendant par LED
Points de vue programmable : 6
Système de pilotage automatique si personne n’est connecté
Analyse des provenants (lieu géographique des visiteurs Internet)
Gestion des listes d’attente
Délai de réaction du système via Internet : environ 2 secondes
Débit minimum : 300 kb

Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Novembre 2008 | Lu 2152 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos