Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Jacques Bianchi Marseille JB200 Posidonie : plongée dans les herbes de Neptune


La maison horlogère Jacques Bianchi Marseille poursuit son développement avec la nouvelle montre JB200 « Posidonie » Trois ans après le lancement de son premier modèle JB200 « Grand Diver » et un an après le succès de la JB200 « Poulpro », JB écrit une nouvelle page de son histoire en présentant la JB200 « Posidonie », une série limitée de seulement 150 pièces arborant un cadran vert fumé et dégradé en hommage aux herbes marines méditerranéennes que l’on appelle aussi les « herbes de Neptune ». Compter 1.200 euros.



Bonne nouvelle de la Cannebière ! En effet, l’aventure continue pour la maison horlogère Jacques Bianchi Marseille et ses « plongeuses » efficaces et d’un excellent rapport qualité-prix.
 
Ainsi, après la relance de la marque en 2021 et suite au succès de la JB200 Poulpro, un nouveau chapitre s’ouvre pour la marque horlogère marseillaise avec l’arrivée de la JB200 « Posidonie ».
 
Contrairement aux autres modèles comme la JB200 « Grand Diver » (et son plongeur comme sur le modèle d’origine) et la JB200 « Poulpro » (et son poulpe), la nouvelle itération de cette plongeuse présente un cadran vierge de toute représentation ! Ce qui la rend unique dans l’univers JB.

Pour cette nouvelle édition limitée à 150 exemplaires (c’est peu), pas de plongeur ni de céphalopode mais une nouvelle couleur de cadran qui arbore un beau vert dégradé, presque fumé, faisant référence aux teintes des grandes profondeurs et des herbiers de posidonie (qui lui donne son nom) qui fournissent un habitat essentiel à diverses espèces marines.
 
Rappelons que les cadrans fumés sont redevenus à la mode et très tendance depuis que la maison Moser de Schaffhouse en Suisse les a remis aux gouts du jour il y a quelques années.
 
Sur le plan technique, la JB200 « Posidonie » conserve les attributs de ses aïeules : un boîtier destro (gaucher) en acier de 42 mm avec couronne vissée, un mouvement mécanique à remontage automatique « Swiss made » (le SoProd P024), une étanchéité à 200 mètres, un verre saphir et une lunette graduée en Superluminova.

Un bracelet de type Tropic en caoutchouc vert complète l’ensemble. Cette nouveauté marque une étape importante pour le développement de Jacques Bianchi Marseille. 

Comme le souligne Simo Tber, le CEO de la marque : « il s’agit bien d’une montre évoquant toujours l’univers de la plongée mais sans représentation manifeste sur le cadran. L’objectif est désormais de construire une vraie collection qui continue de s’inscrire dans l’univers méditerranéen avec cohérence, légitimité et éco-responsabilité ».

A découvrir en ligne sur le site de la marque


Montres-de-luxe.com | Publié le 13 Février 2024 | Lu 8033 fois