Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Jaeger-LeCoultre Atmos Infinite : le temps à l'infini


Plus de neuf décennies après son lancement (1928), la pendule Atmos reste unique en son genre. Avec l’Atmos Infinite, présentée cette semaine à l’occasion de Watches & Wonders, Jaeger-LeCoultre ouvre cette année un nouveau chapitre de l'histoire de cette illustre pendule qui se révèle sous un design entièrement revisité. En toute transparence.



Fonctionnant de manière parfaitement autonome (sans aucune intervention humaine), l’Atmos tire son énergie (et son nom) des variations infimes de la température de l'air ambiant. Le secret de son fonctionnement ? Une capsule hermétiquement fermée et remplie de gaz reliée au ressort moteur de l'horloge par une membrane !
 
La moindre variation de température modifie le volume du gaz, ce qui, tel le soufflet d'un accordéon, entraîne la « respiration » de la membrane et remonte le ressort. Sa consommation d'énergie est si faible qu'il faudrait 60 millions d'horloges Atmos pour utiliser la même quantité d'énergie qu'une seule ampoule électrique de 15 watts.
 
Dans la pratique, un seul degré Celsius d’écart de température suffit à fournir à l'horloge une autonomie d'environ deux jours, ce qui –dans des conditions normales– lui permet de fonctionner… perpétuellement !
 
Réinterprétant pour le 21e siècle l'élégance intemporelle du cabinet en verre d’inspiration Art déco, la cloche qui entoure l'Atmos Infinite rappelle également les globes en verre arrondis des tout premiers modèles Atmos.

« L’esthétique de l’Atmos se caractérise par la forme distinctive de son mécanisme. En l’absence totale de distraction visuelle, le cabinet en verre d’un seul tenant met particulièrement en relief le mécanisme Atmos, qui semble littéralement flotter en apesanteur » explique Lionel Favre, Directeur du Design Produit chez Jaeger-LeCoultre.
 
Le mécanisme de l’Atmos est en effet maintenu par des supports en verre, conçus pour être quasiment invisibles. Quel que soit l’angle d’observation, celui-ci s’offre entièrement au regard, dévoilant l’ingéniosité avec laquelle les soufflets, les chaînettes et les engrenages font tourner l'horloge. Et le temps qui passe.
 
Le Calibre Jaeger-LeCoultre 570 est un mouvement qui affiche les heures et les minutes. Outre une conception ramenée à l'essentiel (ce qui évite une consommation d’énergie trop importante), ce mouvement arbore de nombreuses finitions de Haute Horlogerie : surfaces brossées, bords polis, Côtes de Genève…
 
Laqué noir, le cadran est composé de deux disques circulaires concentriques qui affichent des index bâtons polis en applique et des aiguilles assorties à la finition rhodium argenté du mécanisme. Sur un anneau extérieur en métal, de minuscules points en creux marquent les minutes. Leur forme vient faire écho aux empreintes rondes du balancier annulaire qui, sous le mouvement, oscille en cadence.
 
Dimensions : 215 mm de diamètre x 253 mm de hauteur
Calibre : perpétuel, Calibre Jaeger-LeCoultre 570
Fréquence : balancier annulaire (60 oscillations/seconde)
Fonctions : heures, minutes

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Avril 2022 | Lu 10374 fois






Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail