Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jaeger-LeCoultre Duomètre Sphérotourbillon Moon


Au fil des années, la collection Duomètre s’enrichit de pièces toutes plus somptueuses les unes que les autres… En 2015, Jaeger-LeCoultre va dévoiler son Duomètre Sphérotourbillon Moon. Une édition limitée de 75 pièces très haut de gamme, en platine (42 mm), abritant un calibre à remontage manuel « in house » heure, minute, petite seconde flyback, indication 24 heures et bien sûr, Sphérotourbillon !



Les férus d’astronomie se passionnent pour l’axe de la Terre. Chaque planète tourne ainsi autour d’un axe qui n’est jamais perpendiculaire au plan orbital. L’angle que forme l’axe de la Terre est d’environ 23°. Ce phénomène d’inclinaison naturelle explique la succession des saisons. C’est donc à cette posture que nous devons les alternances climatiques qui nous ravissent… ou pas. Ce penchant est partagé par l’axe de rotation supplémentaire qui fait toute la magie du Sphérotourbillon. En plus d’effectuer une révolution autour de l’axe de sa cage en titane, ce dernier tourne également autour d’un deuxième axe, incliné lui de 20°. Un clin d’oeil à l’inclinaison de la Terre, qui se poursuit selon une ligne imaginaire jusqu’à Ursae Minoris, l’étoile polaire.
 
Le design de la Duomètre Sphérotourbillon Moon a été retravaillé pour encore plus de lisibilité. A noter la symétrie du ballet des fonctions affichées sur le cadran grené. La phase de lune occupe quant à elle une position à 3 h alors que chez JLC, elle se situe plus souvent à 6 h. Ce disque est réalisé en lapis lazuli, une roche qui semble tout droit issue de la voute céleste. Il accueille des étoiles poudrées qui font écho à la lune, aux aiguilles et aux index. Un escalier en maillechort non traité à la finition satinée compose une véritable scène pour les mouvements de rotation du Sphérotourbillon. Une ouverture sur le flanc du boîtier offre un autre angle de vision, plus intimiste.
 
Grâce à l’utilisation du concept Dual-Wing (propre à JLC), le poussoir placé à 2 h permet de ramener à zéro la petite seconde située à 6 heures selon le principe du flyback. La particularité de ce retour en vol est qu’il n’arrête pas le fonctionnement de l’organe réglant. Dans une construction classique, lorsque l’on tire sur la couronne, la petite seconde se fige et le balancier spiral s’arrête. Dans la configuration de la Duomètre Sphérotourbillon, la petite seconde se positionne à zéro et reprend immédiatement sa course, le balancier ne s’arrêtant pas. On ne perd pas de temps entre l’arrêt et la reprise du va et vient de l’organe réglant. La montre reste précise, même lors du réglage de l’heure à la seconde près.
 
Le concept Dual-Wing
Hier encore, exiger d’un calibre traditionnel la mission d’assurer une complication additionnelle en plus de l’indication de l’heure, faisait courir un risque quant à la précision de fonctionnement du mouvement. Une telle équation, insoluble de prime abord au regard des lois de la physique et les limites de la micromécanique, ne manquait pas de piquant pour les équipes de Jaeger-LeCoultre. Plutôt que de chercher à améliorer l’existant, les équipes de la Manufacture ont pris le parti de tout reprendre à zéro. De la page blanche naît alors un concept à l’architecture bicéphale qui trace une voie inédite pour concilier fonctionnement de la montre ; complications et précision.
 
L’épilogue de mois de réflexion porte un nom : Dual-Wing. Soit deux mécanismes distincts et autonomes réunis dans un même boîtier, l’un dédié à la précision et l’autre aux fonctions, tous deux étant reliés à un seul organe réglant ce qui assure à la montre un fonctionnement d’une très grande précision. Sous le nom de Duomètre à Chronographe, cette invention donne naissance au premier chronographe conservant la même précision en mode fonction ou arrêt du chrono.

Spécificités techniques

Mouvement mécanique à remontage manuel, Calibre Jaeger-LeCoultre 389, fabriqué, assemblé et décoré à la main, ponts et platine en maillechort
2 barillets
45 heures de réserve de marche
476 pièces
56 rubis
10.45 mm de hauteur
33.70 mm de diamètre
 
Sphérotourbillon : 105 composants
Cage de tourbillon : titane grade 5
Vitesse de rotation totale : 30 secondes pour une révolution complète
2 mouvements combinés. Vitesse de rotation de l’axe de cage : 15 secondes pour une révolution complète. Vitesse de rotation de la cage : 30 secondes pour une révolution complète
Inclinaison de la cage : 20°
Diamètre de la cage : 11.50 mm
Masse de la cage : 0.518 gramme
Balancier en or 14 carats avec masselottes de réglage excentriques en or 14 carats, inertie = 12.5 mg.cm2, 21'600 alternances par heure
Spiral cylindrique
 
Fonctions : heure, minute et petite seconde avec retour en vol
2 Réserves de marche : une pour l’organe réglant et l’autre pour les fonctions
Indication des phases de lune avec un jour de déviation tous les 3887 ans
Indication 24 heures
 
Boîtier platine de 42 mm (hauteur : 14.3 mm) finition polie et satinée
Ouverture sur le côté de la boite laissant apparaître le Sphérotourbillon
Verres saphir bombés
 
Étanchéité : 3 bar
 
Cadran grené argenté
Appliques 4N
Aiguilles
Heures-minutes : type “feuille“
Petite seconde : bâton avec contrepoids en forme de poire, acier bleui
 
Couronnes
Une couronne pour le remontage de la montre, la mise à l’heure et le réglage de la phase de lune
Un poussoir à 2h pour actionner le mécanisme de retour en vol de la petite seconde
 
Bracelet alligator cousu main, boucle à ardillon haut de gamme en platine
 
Référence Q608 65 20
 
Série limitée à 75 pièces 


Montres-de-luxe.com | Publié le 6 Janvier 2015 | Lu 1899 fois



Alpina | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Montblanc | Movado | Moser | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | Swatch | Tag Heuer | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques