Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute Enamel "Dragon" : tout l'art de l'émaillage pour le nouvel an chinois 2024


Tous les ans à la même période, de nombreux horlogers rendent hommage au nouvel an chinois avec la création de pièces d’exception. Alors que l’année du dragon se rapproche à grand pas, la maison Jaeger-LeCoultre vient de présenter cette splendide Reverso Tribute Enamel « Dragon » qui met à l’honneur les « métiers rares » de JLC.



Cette nouvelle Reverso -en fabrication sur commande- rend donc hommage au signe du zodiaque chinois célébré cette nouvelle année lunaire (le 10 février prochain).

Il s’agit cette année, du dragon de bois. Dans cet élément, le dragon annonce la détermination calme, l’ardeur naturelle du grand reptile se trouvant tempérée ici par le bois.
 
Généralement c'est une année de questionnements et de contrôle. Elle est aussi placée sous le signe de la négociation et de la générosité.
 
Cette nouvelle Reverso arbore à son verso, un magnifique dragon qui se dresse au milieu de nuages dorés. Gravée sur l’or rose de la boite, l’impressionnante créature semble surgir de son fond en émail Grand Feu noir opaque.
 
Les surfaces polies de son corps et la finesse de ses écailles, tracées au rhodium noir, contrastent avec la texture sablée des nuages. Puissant et majestueux, le dragon s’anime selon les mouvements du poignet, une illusion créée par la diversité de finitions qui captent et réfractent la lumière.
 
Afin d’augmenter la sensation de volume et donner plus de profondeur, les maîtres artisans de chez JLC, utilisent la technique dite de la « gravure modelée », une méthode exigeante qui requiert une incroyable dextérité et une concentration à toute épreuve.

Le graveur ne commence pas son travail sur une surface métallique vierge, comme il est de coutume, mais sur de l’émail Grand Feu. Une extrême précision des gestes est alors requise pour préserver la pureté de ce revêtement.
 
A cet effet, dix burins de tailles différentes ont servi à sculpter le métal progressivement, un ouvrage minutieux qui représente 80 heures de travail pour le maître graveur.
 
À l’instar du verso de la boîte, le cadran se pare aussi d’un émail Grand Feu. Sur ce fond noir, il met en scène des index facettés en applique, un chemin de fer et des aiguilles Dauphine. Pour parvenir à un noir aussi dense, entre cinq et six couches d’émail ont dû être superposées, chacune suivie d’une cuisson.
 
Au total, pas moins de 24 heures de travail sont nécessaires, en comptant le temps de refroidissement (16 heures pour le fond de la boîte, 8 pour le cadran). Cette opération est ensuite suivie de la dernière étape, une demi-journée de polissage afin d'obtenir un brillant parfait et uniforme. Cadrans recto et verso sont donc parfaitement assortis, tant par leur couleur que par leur texture.
 
Cette Reverso d’exception (référence Q39324D1) embarque un calibre mécanique JLC 822 à remontage manuel, d’une réserve de marche de 42h. Elle se porte sur un bracelet en alligator noir.

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Janvier 2024 | Lu 5499 fois







Chaque mois, retrouvez le meilleur de l'actualité des Montres de Luxe dans votre boite mail