Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Jaeger-LeCoultre Reverso Tribute : hommage à Hokusai


La manufacture Jaeger-LeCoultre vient de dévoiler trois éditions limitées de Reverso Tribute en or gris. La troisième rend hommage aux estampes japonaises de l’artiste nippon Katsushika Hokusai par le biais d’une reproduction de l’une de ses œuvres en émail. La plus belle des trois.



Sur cette pièce, les artisans de JLC se sont penchés sur la technique de l’estampe japonaise, dont Hokusai est un éminent représentant.
 
Au recto, le cadran est finement guilloché de petites vagues, comme un écho au dessin que l’on retrouve au verso. Puis il a été recouvert d’un émail translucide d’un bleu aussi profond que celui de l’océan représenté par La grande vague de Kanagawa.
 
Rappelons que Katsushika Hokusai (1760-1849) est un artiste japonais célèbre pour sa série d’œuvres sur panneaux de bois Trente-six vues du mont Fuji. Celle-ci est restée emblématique car elle intègre pour la première fois dans les thèmes de la tradition japonaise le concept de la perspective, venu de la peinture occidentale.
 
Cette série comporte La grande vague de Kanagawa, qui a assuré la renommée de l’artiste au Japon aussi bien que dans le reste du monde. C’est d’elle que l’artisan-émailleur de Jaeger-LeCoultre s’est inspiré pour orner le verso de cette Reverso Tribute. 

Pour ce travail, il a été nécessaire, une fois encore, d’anticiper la couleur voulue ainsi que les plus petits éléments composant le mouvement des vagues et de ses éclaboussures d’écume. Sur une échelle de travail aussi grande, la finesse du détail laisse songeur…
 
 A l’inverse, il a également été très difficile de reproduire un ciel très calme et lisse, sans qu’aucun coup de pinceau n’apparaisse. Ainsi, cette œuvre présente-t-elle les difficultés des deux créations précédentes, exigeant à la fois le détail presque pointilliste et la délicatesse de la peinture plus étalée. 
 
Quelle plus belle toile pour ces chefs-d’œuvre artistiques que l’icône absolue de la Grande Maison, la Reverso, avec son boîtier réversible qui se prête si bien à l’art de la décoration et particulièrement de la miniaturisation émaillée ? La montre Reverso Tribute, avec ses codes Art déco hérités du premier modèle de Reverso de 1931, index facettés en applique, aiguilles dauphines, présente un visage de caractère qui met d’autant plus en valeur ce travail artisanal d’exception.
 
Ces modèles sont chacun réalisés en huit exemplaires et disponibles en exclusivité en boutique.  

Montres-de-luxe.com | Publié le 23 Février 2018 | Lu 2127 fois


Alpina | Anonimo | Armin Strom | Audemars Piguet | Ball Watches | Baume et Mercier | Bell & Ross | Blancpain | Boucheron | Bovet | Breguet | Breitling | Bremont | BRM | Bulgari | Bulova | Carl F. Bucherer | Cartier | Chanel | Chaumet | Chopard | Christophe Claret | Chronoswiss | Citizen | Concord | Corum | Cuervo y sobrinos | De Bethune | Dior | Ebel | Eberhard & co | Eterna | F.P. Journe | Fortis | Franck Muller | Frédérique Constant | Glashütte Original | Girard-Perregaux | Graham London | Greubel-Forsey | Gucci | Hamilton | Hanhart | Harry Winston | Hautlence | Michel Herbelin | Hermès | Hublot | HYT | IWC | Jaeger Lecoultre | Jaquet Droz | JeanRichard | Junghans | Lange & Söhne | Longines | Louis Erard | Louis Moinet | Louis Vuitton | MATWatches | Maurice Lacroix | MB & F | Meistersinger | Mido | Montblanc | Movado | Moser | Nomos | Omega | Oris | Panerai | Parmigiani Fleurier | Patek Philippe | Paul Picot | Pequignet | Perrelet | Piaget | Porsche Design | Rado | Raidillon | Ralf Tech Watches | Ralph Lauren | Raymond Weil | Richard Mille | Roger Dubuis | Rolex | Romain Jérôme | Saint Honoré | Seiko | SevenFriday | Speake-Marin | Swatch | Tag Heuer | Tiffany | Tissot | Tudor | Ulysse Nardin | Urwerk | Vacheron Constantin | Van Cleef & Arpels | Victorinox | Vulcain | Zenith | Autres marques