Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



Jaquet Droz : quatre nouveautés pour l'année du singe


À l’occasion du nouvel an chinois qui aura lieu le 8 février prochain, placé en 2016 sous le signe du Singe de Feu, l’horloger suisse Jaquet Droz présente quatre modèles célébrant les liens historiques qui ont unis la Chine et la marque aux deux étoiles au cours de siècles.



C’est devenu une tradition… Désormais, chaque année, les horlogers suisses (Panerai, Vacheron Constantin, Ulysse Nardin, Chopard, etc.), dévoilent des séries limitées dédiées aux signes zodiacaux chinois. Certes, parfois, l’animal n’aide pas, commercialement parlant… Ainsi, le rat, le bœuf ou la chèvre sont tout de même moins attirants que le dragon, le serpent ou le singe. Or, il se trouve que 2016, c’est l’année du singe en Chine ; nouvelle année qui démarrera le 8 février.
 
Ainsi, dans quelques semaines (tout juste après les fêtes de fin d’année), l’Asie va se parer des décorations qui annonceront l’arrivée du Nouvel An chinois. Ces festivités s’étendent traditionnellement sur quinze jours et se terminent pas la fête des Lanternes, réunissant famille et amis autour d’un grand nombre d’événements festifs. Un peu partout dans les rues et les centres commerciaux des grandes villes asiatiques, fleuriront alors gadgets en tous genres, mettant à l’honneur un petit singe.
 
Depuis plus d’un millier d’années, le singe du calendrier zodiacal chinois est porteur d'une symbolique positive. Généralement, les natifs de l’année du singe sont intellectuels, curieux, malins (… comme un singe !) et attirés par la connaissance. Cultivés et inventifs, ils sont également créatifs. Rappelons qu’il s'agit d'un signe de terre, associé au bon sens. Têtu mais charmeur, le singe aime se mettre en scène et a une haute idée de lui-même ! Le singe est le neuvième signe du zodiaque chinois.

Au XVIIIe siècle, la maison Jaquet Droz fut l’une des premières à découvrir l’Empire du Milieu, présentant ses créations au sein même de la Cité Interdite. Aujourd’hui, les pièces historiques qui y sont encore exposées témoignent de la durabilité des liens qui unissent JD et ce pays-continent, alors que celui-ci s’apprête à entrer dans l’année du Singe. À cette occasion, la marque a imaginé, à partir de la Petite Heure Minute, deux nouveaux modèles, disponibles en deux versions chacun.
 
Pour illustrer ces modèles, JD s’est inspiré de la légende de Sun Wukong, également connu sous le nom de « Roi des Singes ». Personnage éminent de la littérature classique, il demeure encore aujourd’hui une référence centrale de l’imaginaire chinois. L’histoire raconte qu’après avoir été nommé gardien du Jardin des Pêches Célestes, cet animal curieux et malin aurait mangé les fruits sacrés pour atteindre l’immortalité. Dans la tradition chinoise, ce fruit est souvent offert comme cadeau de bienvenue et est un symbole de vie éternelle. Le pêcher, quant à lui, incarne la longévité et ses branches sont utilisées pour chasser les mauvais esprits. 

Sur la « Petite Heure Minute Singe », l’animal s’élance sur une branche comme pour cueillir une pêche et ce tableau aussi poétique que réaliste donne une impression de mouvement presque palpable. Les artistes ont mis en œuvre tout leur savoir-faire pour représenter ce symbole de sagesse et de longévité sous la forme d’un singe asiatique, espèce emblématique du continent. Ces chefs-d’œuvre de minutie sont présentés dans deux boîtiers en or rouge de 35 et 39 mm de diamètre, le premier étant serti de diamants taillés en forme de brillants. Au revers, la masse oscillante célèbre elle aussi la légende du Roi des Singes.
 
La « Petite Heure Minute Relief Singe » présente, quant à elle, un jeu de nacre et de laque qui laisse apparaître un feuillage sur lequel se découpe un singe sculpté dans l’or, perché sur une branche de pêcher. Cet ouvrage se décline en deux versions. La première est contenue dans un boîtier en or rouge et la seconde dans un écrin d’or gris serti d’une myriade de diamants. La masse oscillante, conçue sur le même motif, est constituée d’une association d’or gravé puis patiné et d’onyx noir. Ce minéral noir profond, cher à Jaquet Droz, présente toutes les caractéristiques du mystère et de l’envoûtement propres aux tons obscurs et pourtant lumineux. Pour chaque modèle, une glace bombée a été spécialement conçue pour accueillir ce tableau en trois dimensions.
 
À l’instar des deux déclinaisons de la « Petite Heure Minute Singe », chaque version de la « Petite Heure Minute Relief Singe » est dotée d’une réserve de marche de 68 heures et éditée à seulement 28 exemplaires. A noter que la même thématique a été choisie cette année par Chopard



Montres-de-luxe.com | Publié le 5 Janvier 2016 | Lu 674 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos