Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige



L’alligator et le crocodile : ce qui les distingue, la chronique du bracelet-montre d'ABP


L’alligator et le crocodile sont deux reptiles de la même famille, les crocodilidés (vingt-trois espèces réparties entre alligators, crocodiles, gavials et caïmans). Ils se distinguent par leur morphologie ainsi que par leur origine géographique… L’Atelier du bracelet parisien vous donne quelques indices qui vous permettront de les distinguer à coup sûr !



Alligator
On trouve l’alligator en Amérique du Nord (Louisiane et Floride), mais aussi en Asie (Chine).

L’alligator est généralement de plus petite taille que le crocodile. Sa queue, plus large en rapport est relativement rectangulaire, son museau est ovale et court, et ses écailles dorsales moins saillantes.

Pour le bracelet montre et la maroquinerie, l’alligator le plus utilisé est l’alligator américain (alligator mississipiensis).

Le crocodile se retrouve sur presque tous les continents. L’Afrique évidemment, mais aussi l’Amérique du Sud, l’Amérique Centrale, l’Asie et l’Australie. Les crocodiles sont généralement plus massifs que les alligators. Leur museau est long et triangulaire, leur queue plus cintrée, et leurs écailles dorsales plus saillantes que pour l’alligator. Les crocodiles sont élevés en ferme d’élevage, mais aussi chassés en milieu sauvage. Pour le bracelet montre et la maroquinerie, on utilise principalement le crocodile du Nil (crocodylus niloticus), et le crocodile de mer (crocodylus porosus) le plus gros mais aussi le plus prisé des crocodiles (jusqu’à 7 mètres de long).

Crocodile

Beaucoup de différences entre le crocodile et l’alligator me direz vous (d’autant qu’elles ne sont pas toutes citées). Eh bien non en vérité, du moins pas pour ce qui nous concerne : le bracelet-montre.

En vérité, s’il est relativement facile pour le professionnel de discerner la peau d’un alligator de celle d’un crocodile, force est de reconnaître que cela devient très laborieux lorsqu’on ramène la peau à la surface d’un bracelet montre.

Mais comme je vous apprécie beaucoup, je vais vous donner les petits trucs d’experts qui vous permettront de distinguer un bracelet-montre en alligator d’un bracelet-montre en crocodile.

L’Alligator :
- Ecailles rondes de petite taille.
- Ecailles de ventre, de queue et de tête très anguleuses.

Le Crocodile :
- Ecailles rondes de grande taille.
- Ecailles de ventre, de queue et de tête très légèrement arrondies (mais vraiment très légèrement).
- Sur les écailles de ventre, on retrouve parfois un tout petit point pas plus gros qu’une pointe d’aiguille.

Bon, vous avez saisi…

Alors testons vos connaissances avec ce petit quiz en cinq points (réponses en laissant votre souris immobile sur la photo) :

1. Alligator ou Crocodile… alligator

2. Alligator ou Crocodile… alligator

3. Alligator ou Crocodile… crocodile

4. Alligator ou Crocodile… crocodile

5. Alligator ou Crocodile… alligator

Après le croco/alligator corné (chronique de juin et la distinction entre l’alligator et le crocodile, notre prochaine chronique clôturera le dossier sur le croco et les alligators.

A venir en septembre : Les différents types d’écailles.

Par Yann Perrin

Atelier du bracelet parisien
28, place du marché Saint-Honoré
75001 PARIS

Tél. : 33 1 42 86 13 70
Fax. : 33 1 40 20 43 46
mail
Site Internet

Montres-de-luxe.com | Publié le 1 Juillet 2007 | Lu 41870 fois



Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos