Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige

La plupart des horlogers ne livrent plus la Russie


Le monde de la mode -et du luxe en général- s’affiche un peu partout sur les réseaux sociaux en bleu et jaune, les couleurs de l’Ukraine, pour montrer son soutien à ce pays en guerre avec la Russie. Et depuis quelques heures, une grosse partie des groupes horlogers a également décidé de ne plus livrer le pays dirigé par Vladimir Poutine, en montres de luxe.



Les Russes amateurs de montres de luxe vont avoir du mal à s’offrir leur garde-temps préféré dans les semaines à venir… En effet, la plupart des grands groupes horlogers -Swatch Group, Richemont et désormais Breitling- ont annoncé la suspension des livraisons de produits vers Moscou. Hermès, LVMH et Chanel font de même d’ailleurs.
 
Cet arrêt des exportations s’inscrit bien évidemment dans la logique occidentale d’élargir les sanctions envers la Russie après l’invasion de l’Ukraine. Il faut s’avoir que d’une manière générale, la Russie ne représente environ qu’1% du chiffre d’affaires des grands noms du luxe (c’est donc très peu, les Russes achetant souvent hors de leur pays). Et probablement entre 2 et 3% pour le monde de l’horlogerie.
 
En 2021, les exportations horlogères suisses vers la Russie ont atteint 260 millions de francs suisses, ce qui représentait une croissance de près d’un tiers -30%- par rapport à 2019, dernière année de référence avant la pandémie de Covid-19. La Russie fait partie des vingt plus importants débouchés pour l'horlogerie suisse certes, mais en fin de liste.
 
Pour rappel, historiquement, Breguet a toujours été très fort en Russie. C’est clairement l’une des marques préférées des riches Russes. Quant à Vladimir Poutine, qui possède plusieurs garde-temps de grandes marques, il porte quasiment toujours la même montre… Une Blancpain Aqualung Grande Date.

Montres-de-luxe.com | Publié le 8 Mars 2022 | Lu 2252 fois