Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe
Montres-de-luxe.com
L'actualité des montres de luxe et des marques horlogères de prestige


La veste en cachemire : le nec plus ultra, tout simplement


Même si l’hiver touche à sa fin, les froides températures ne sont pas encore derrière nous pour autant. Bien sûr, pour rester au chaud et au sec, nous avons dans nos placards, nos nombreuses et incontournables vestes en flanelles ou en tweed… Mais ce vêtement reste, d’une manière générale, très connoté « sport-chic ». Que porter alors pour avoir chaud tout en étant élégant l’occasions habillées ? Tout simplement succomber à l'une des vestes les plus luxueuses qui soit : la veste en cachemire.



Quant on pense cachemire, on pense principalement écharpe ou pull-over. Mais le cachemire est également une matière que vous retrouverez dans les liasses de votre tailleur préféré. Un tissu que ces artisans aiment à travailler compte-tenu de sa qualité, tout simplement hors-norme.
 
Mais d’où vient donc cette laine et pourquoi est-elle si chère ? Le cachemire est une laine extraite du duvet de la chèvre du même nom, venant d’une région qui s’étend du Pakistan à la Mongolie. Tondu au printemps, un animal ne produit que 150 grammes de cachemire environ.
 
De cette laine rare se tisse une fibre extrêmement fine, douce et aux qualités thermiques remarquables. La rareté de la matière, sa douceur, sa légèreté et sa chaleur en font un tissu onéreux.

Mais ce tissu si luxueux soit-il, est aussi l'un des plus fragiles de la mode masculine ; à ne réserver que pour les grandes occasions, donc. Chez le tailleur, il peut se commander en veste ou gilet mais surtout pas de pantalons ! Ils craqueraient trop vite.
 
Vous trouverez deux types de cachemires dans les liasses de votre tailleur : le premier, le plus discret, est un cachemire très « sec » dont on ne distingue la différence avec la flanelle qu’au touché, à la douceur caractéristique. On le trouve entre autre chez Holland & Sherry, le drapier anglais, qui en propose dans sa collection “Cashmere Pure Opulence”.
 
Ces cachemires-là sont parfaits pour un luxe discret et sans ostentation. Un luxe « pour soi ». Coupés dans une veste droite à deux ou trois boutons, à poches plaquées, avec une grosse écharpe et un pantalon en moleskine, c’est un vêtement qui se fondra dans la masse des vestes en tweed. Seul son porteur sourira in petto du raffinement de sa tenue.   

Le second type de cachemire travaillé par le tailleur est un peu différent. On pourrait même dire opposé ! Et ce sont aussi les cachemires les plus prestigieux qui soient. On les reconnait immédiatement !

Très duveteux en surface, ils sont d’une douceur et d’une brillance comparable à celle de l’astrakan : le drap offre un peigné presque en boucles ; cela s’appelle la « finition chamoisée ». Elle est obtenue par l’usage de chardons naturels qui servent à peigner la matière !
 
Ce traitement coûteux est réservé aux draps d’exception. Holland & Sherry (encore eux) en proposent une gamme remarquable et d’une qualité incroyable : c’est la liasse très rare “Cashmere doeskin and blazers” : en tout, 28 échantillons de pur cachemire aux couleurs éclatantes.

​Un cachemire exceptionnel pour connaisseurs provenant de la première tonte des chèvres cachemire de Mongolie. La laine est cardée (peignée) en Écosse.
 
Ici, il n’est absolument pas question de discrétion ! Au contraire. Ces cachemires sont d’un luxe baroque qu’il faut s’offrir dans des couleurs franches et vives. Le bleu présenté plus haut ferait un très beau blazer, droit ou croisé, à poches plaquées et à boutons de nacre blanche ou dorés !

Assorti à un pantalon de flanelle blanche, c’est la tenue parfaite pour une garden-party de printemps ou un cocktail d’hiver… À moins de porter cette veste comme le font certains grands voyageurs : par-dessus une chemise en denim, sans cravate et assortie d’un jean selvedge pour un look très Ralph Lauren !
 
Raphaël Sagodira

Comment assortir sa veste de cachemire ? Les conseils de Francesco Mocchia di Coggiola, tailleur
Le secret ? Il faut oser ! Les couleurs unies et vibrantes sont fort difficiles à porter avec la plupart des tissus, sauf… le 100% cachemire ! Si vous souhaitez un blazer bleu éclatant, émeraude ou rouge laqué pour accompagner votre bureau orientaliste, c'est le cachemire qu' il faut choisir.
 
Roy Halston (créateur de mode dans les années 70/80), joué par Ewan McGregor dans la série éponyme (2021) de Netflix en montre un exemple magnifique : en effet, il porte une veste rouge vif par-dessus un col roulé charbon et un pantalon en flanelle cardé anthracite.

Suivez son exemple : optez pour une veste aux épaules très structurées (1,5 cm plus large que votre mesure), au col classique large (10 cm est une bonne moyenne), assez longue pour couvrir le début de la fourche du pantalon et deux fentes très hautes -presque à la taille- pour donner le juste mouvement au tissu.
 
On achève ce chef d'œuvre de création par des boutons en corozo naturels de la même couleur que la veste, ou, pour les plus classiques, des boutons dorés avec les armes de votre club préféré.
 
À l’élégance discrète ou tapageuse, la veste en cachemire est l’acmé de votre garde-robe, le nec plus ultra de votre penderie. A réserver aux dandys et aux élégants les plus aguerris !

Contact Francesco Mocchia di Coggiola
Tel +33 614301322
fratellimocchiadicoggiola@gmail.com
Site Internet

Montres-de-luxe.com | Publié le 25 Février 2022 | Lu 1583 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances