Montres-de-luxe.com
montres-de-luxe

Latifa-Eilean : duel au sommet… des vagues


Eilean, le ketch bermudien officiel d'Officine Panerai, a accepté de relever le défi lancé par Latifa, yawl conçu lui aussi par l'architecte naval William Fife III en 1936 ; ces deux « beautés » s’affronteront donc dans un duel à la régulière les 4 et 5 octobre prochains à l'île d'Elbe en Toscane (Italie).



Eilean
Cette course n'aura rien d'une régate classique entre deux voiliers de course conduits par des skippers vedettes et des équipages professionnels. Il s'agira d'un face-à-face soumis aux règles de la chevalerie, qui stipulent notamment que les voiliers doivent être dirigés par leur propriétaire. Chaque embarcation doit également comporter le même nombre d'équipiers ainsi qu'une caisse de champagne à son bord. Le vainqueur remportera une médaille d’or spécialement commissionnée pour l’occasion par l’A.I.V.E (Association Italienne des Voiles d’époque) avec le nom des deux voiliers gravé ainsi que l’année de la course.
 
Mario Pirri, le propriétaire de Latifa, a déjà effectué un tour du monde en 1994-95 ainsi que des nombreuses traversées de l'Atlantique. Quant à Eilean, elle a été découverte en 2006 dans les Caraïbes par Officine Panerai, qui l'a rachetée et acheminée à Viareggio pour une restauration complète. Eilean fait désormais figure d'ambassadrice de la marque horlogère florentine, qui sponsorise également le Panerai Classic Yacht Challenge, le plus prestigieux circuit international de régates réservées aux voiles classiques et d'époque. À cette occasion, Eilean sera skippée par le Directeur général de Panerai, Angelo Bonati.
 
La course se déroulera sous l'égide de l'A.I.V.E, l'Association italienne de voile classique, à laquelle les deux bateaux sont affiliés.
 
Rappelons que Latifa et Eilean ont été dessinées et construites en 1936 par le chantier naval William Fife & Son, situé à Fairlie, en Écosse. Outre cette origine commune, les deux embarcations sont très proches par leur taille : Eilean mesure 22,2 mètres de long contre 21,33 mètres pour Latifa. En revanche, leurs gréements sont légèrement différents : Eilean est un ketch bermudien tandis que Latifa appartient à la catégorie des yawls bermudiens. Les deux voiliers possèdent la même architecture composite : leur bordé en teck est très solidement fixé à une structure composée de membres en acier, de varangues et de poutrelles. À la différence d'Eilean, cependant, Latifa possède une poupe canoë, effilée à l'image de la proue.
 
C'est Latifa qui a lancé le défi et les deux voiliers vont maintenant en découdre en mer. Si l'on considère la taille et la qualité de déplacement des deux embarcations, aucune ne devrait faire face à des difficultés insurmontables, même en cas d'eaux très agitées. Les deux équipages devront mettre au point une tactique de course judicieuse et adapter opportunément leurs voiles selon la force du vent. S'agissant d'une course « privée », les propriétaires fixeront ensemble les règles applicables, qui prendront en compte les conditions de mer et de vent et seront donc définies peu de temps avant le début de l'événement. La course partira de Marciana Marina, sur l'île d'Elbe, et consistera en un tour de l'île Capraia.

Latifa

Montres-de-luxe.com | Publié le 3 Octobre 2014 | Lu 661 fois


Montres par marque | Nouveautés | Au fil de l'actu | Montres de luxe pour femme | Montres vintage et de collection | Montres mythiques | Bracelets et accessoires | Historique des marques | Boutiques exclusives | Des livres et des montres | Un jour, une montre, un film | Portraits | En bref | Marché de l'occasion | Le temps d’une phrase par Alexis Francis-Bœuf | Les rendez-vous du Club-Chronos | Annuaire des horlogers (Paris) | Annuaire des horlogers (Province) | Vidéos | Élégances | Test de mise en place OMEGA